Partagez | .
 

 Une bonne rasade d'hydromel [pv Maria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Message#Sujet: Une bonne rasade d'hydromel [pv Maria]   Mar 9 Fév - 21:49

Une bonne rasade d'hydromel

Les dernières nouvelles dans la vie d'Alwenn était plutôt bonnes, assez curieusement. Quand bien même elle n'avait pas directement trouvé richesse lors de sa dernière quête, elle était tout de même tombée sur quelque chose de tout aussi intéressant, à savoir un œuf de dragon. Autant dire qu'elle n'allait elle même pas faire grand chose avec, mais Ena, elle, en revanche, avait de biens grands projets pour l'avorton qui se trouvait à l'intérieur de cette, on pouvait le dire, énorme coquille. Et qui disait grands projets disait grandes récompenses pour celle qui avait fait la découverte de la source de ces derniers. En faisant signe à la sorcière de la rejoindre dans les ruines où l’œuf se cachait, Alwenn se doutait bien qu'il y aurait contre partie, mais elle devait bien admettre qu'elle ne s'était pas attendu à une telle générosité. La bourse bien remplie, qui était déjà en sa possession, ça, relevait de la logique, mais il était également question d'un tout nouveau bâtiment pour elle et ça, ça méritait clairement d'être fêté. Aucun navire n'était encore en sa possession mais la pirate voulait croire en la promesse, même dîtes à demi mots de son alliée, et quand ce serait chose faîte, elle pourrait enfin retrouver ces océans qui lui manquaient tant.

Bon, il fallait tout de même dire qu'elle avait plus ou moins fini par s'acclimater à la vie sur la terre ferme. Elle n'avait pas eu le choix. Et peut-être même bien qu'elle y remettrait de temps à autre les pieds, à l'occasion. Ne serait-ce que pour rentrer dans une taverne bondée d'ivrognes et bruyante à souhait. Non pas qu'elle aimait particulièrement l'ambiance de ces lieux, mais elle avait su y trouver une certaine équivalence à l'ambiance qu'il pouvait y avoir sur un navire de pirate, ce qui, au delà de la rendre nostalgique, lui avait en partie permis de tenir pied depuis le naufrage. Ce n'était pas parce qu'elle était une femme capitaine que le calme régnait sur son bâtiment, bien au contraire. Elle aimait tout autant que ses hommes boire du rhum et chanter à la nuit tombée. Elle connaissait juste bien mieux ses limites et savait être digne de ses responsabilités – d'autant plus qu'on ne pouvait jamais faire complètement confiance à un pirate et qu'il fallait toujours qu'elle soit un minimum sur ses gardes. Ainsi donc, pour se remémorer son bateau voguant sur l'océan à grand coup de chansons paillardes et de bouteilles vidées à grande vitesse, elle avait relativement souvent fréquenté les tavernes du coin. Et c'était d'ailleurs ce qu'elle s'apprêtait à faire une nouvelle fois pour fêter dignement sa richesse nouvelle ainsi que le rayon de soleil qu'elle entrevoyait dans son avenir. Si tout se passait bien, ce serait la dernière fois avant longtemps qu'elle passerait le pas de la porte de l'un de ces lieux terrestres.

- Quelle serait votre liqueur la plus forte ? demanda t-elle à la maîtresse des lieux une fois à l'intérieur après l'avoir saluée convenablement. Les pirates eux aussi connaissaient les bonnes manières, et il lui arrivait parfois d'ailleurs de se demander s'ils n'en avaient pas plus que certains zigotos parcourant déjà les lieux en ce moment même.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Message#Sujet: Re: Une bonne rasade d'hydromel [pv Maria]   Sam 13 Fév - 11:18


Une bonne rasade d'hydromel
L'

ambiance était pareille à elle-même, à la taverne : bruyante, baignée de vapeurs d'alcool... Les esprits étaient pour l'heure à la ripailles, aux remarques graveleuses et aux blagues grasses. C'était pas phase, toujours. Il y avait ces heures où il régnait un calme relatif, quelques clients seulement, qui se contentaient d'un verre, d'une conversation polie, puis traçaient leurs routes. Il y avait ces heures, toujours plus tardives, semblables à celles-ci, où l'atmosphère était à un remue-ménage certain. Il y avait ces heures, qui suivaient souvent peu après, où les esprits s'échaudaient, et cela finissaient bien souvent en disputes violentes, en vaisselle brisée, et en combat, pour les plus sanguins de tous. Et enfin, il y avait ces heures où le calme revenait, où l'alcool révélait les chagrins plus qu'ils ne les noyaient, et où les esprits éthyliques n'étaient plus bon qu'à examiner le fond de leur verre avec des yeux vitreux. De toutes ces périodes dont Maria était coutumière, elle préférait celle-ci. C'était toujours dans ces moments-là qu'elle obtenait de ses clients les meilleurs pourboires, et les confidences les plus croustillantes, qu'elle parvenait à capter, faisant le tour de la salle, quelques bribes de conversations intéressantes, dont elle savait qu'elle aurait le loisir de se resservir. C'était aussi dans ces moments-là que les mains se faisaient les plus baladeuses et les remarques grivoises, mais à force d'expérience, la serveuse savait parfaitement donner le change, jouant ce qu'il fallait de ce jeu de séduction, sans franchir certaines limites... à moins que cela ne puisse lui être utile. Elle était affairée au comptoir, n'oubliant malgré tout pas de laisser traîner son oreille de ci-de là, quand Alwenn fit irruption dans la taverne et la salua avant de lui commander à boire.

La clientèle de la taverne était relativement régulière. On croisait généralement toujours les mêmes personnes, mais cette tête-ci, Maria la voyait pour la toute première fois. Tant mieux. La veuve noire n'avait absolument rien contre la nouveauté. Surtout si elle pouvait en tirer profit d'une manière ou d'une autre.

-Tout dépend de l'effet que vous recherchez.
répondit-elle du ton qu'elle employait toujours en présence d'un nouveau client, en bonne commerçante. Pour oublier ou noyer un chagrin, j'ai ici une liqueur du meilleur effet. Elle considéra plus longtemps l'inconnue du regard et esquissa un sourire. Mais j'ose supposer que vous êtes venue ici fêter quelque chose. Dans ce cas... elle se retourna le temps d'empoigner une excellente bouteille d'hydromel. La meilleure. C'est bien ce qu'elle demandait, non ? Bien sûr, le prix était très coquet, lui aussi, mais quand Maria avait l'occasion de faire payer autre chose que la piquette habituelle, elle était loin de s'en priver. Je vous suggère de goûter à cet hydromel.

Elle se saisit d'un verre et ne servit qu'un fond à Alwenn afin qu'elle se fasse elle-même une idée de la qualité du produit.

-Vous m'en direz des nouvelles.




code by Mandy



Dernière édition par Maria Roncenoir le Lun 7 Mar - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Message#Sujet: Re: Une bonne rasade d'hydromel [pv Maria]   Dim 6 Mar - 18:08

Une bonne rasade d'hydromel

Alwenn doutait d'avoir par le passé mis les pieds dans la taverne dans laquelle elle venait de rentrer. Ce n'était pourtant pas faute d'en avoir fréquenter une bonne partie de la cité de Camelot déjà, mais il était très clair qu'un visage comme celui de la tavernière qui se trouvait sous ses yeux ne s'oubliait pas. Un peu de nouveauté pour la nouvelle vie qui l'attendait – ou plutôt pour le retour à son ancienne vie en vérité, mais ce séjour terrestre l'avait tellement marquée qu'elle avait bien l'impression de tout devoir recommencer à zéro –, c'était tout à fait ce qu'il lui fallait. Elle était bien prête à ignorer les rustres personnages qui fréquentaient les lieux à longueur de journée et profiter pleinement de l'euphorie qui l'habitait. Enfin, euphorie était un bien grand mot, Alwenn n'était pas particulièrement expansive dans ses émotions, mais la suite des événements semblait clairement vouloir lui sourire et c'était amplement suffisant pour fêter ça dans la bonne humeur. Et peut être bien donc en agréable compagnie également.

La jeune pirate doutait d'avoir déjà croisé cette femme dans la cité. Elle possédait une prestance que personne à ses yeux ne pouvait louper. Ou peut-être était-ce parce qu'Alwenn avait été habituée aux tavernières bourrues, brutes de décoffrage et franchement pas aimables par le passé, quand ce n'était pas  des hommes du même acabit également. Alors forcément, avoir Maria Roncenoir devant elle, belle femme dans la fleur de l'âge, impeccable sur elle, ça changeait du tout au tout. Le sourire qu'elle lui avait offert en entrant en ces lieux s’agrandit donc un peu plus lorsqu'elle lui répondit d'un ton aussi apprêté que son apparence. A vrai dire, qu'importait ce qu'elle pourrait bien lui servir, tant que c'était efficace pour fêter ce qu'il y avait à fêter, mais elle doutait que la qualité qu'elle avait demandé ne soit pas au rendez-vous. Une pressentiment agréable, rien de plus. Et puis, comme il était évident que son interlocutrice actuelle avait sonder le pourquoi de sa demande, qu'elle avait d'elle même rejeter l'idée de la noyade d'un chagrin d'amour, ce qu'elle allait déposer sous son nez serait forcément en accord avec son humeur. Elle ne se trompait pas.

Alors qu'elle s'était confortablement installée au comptoir – puisqu'elle sentait qu'elle allait apprécier la présence de son « hôte », autant ne pas s'en éloigner de trop –, elle observa cette dernière attraper l'une des plus belles bouteilles, si ce n'était la plus appétissante, qui se trouvaient sur ses étagères. La note était définitivement donnée.

- Vous savez chouchouter vos clients dites moi, lança t-elle lorsqu'elle déposa un verre dans lequel dansait doucement un fond de liqueur à la couleur exquise. Elle n'attendit pas bien longtemps avant d'en boire une petite gorgée, appréciant à sa juste valeur le goût qui glissa le long de sa trachée. Et bien je dois dire que c'était exactement ce que j'attendais en vous demandant ce que vous aviez de meilleur, dit-elle en reposant le verre sur le comptoir, un nouveau sourire aux lèvres. J'en prendrais un verre plein s'il vous plaît. Puisqu'en effet, je ne me lamente pas aujourd'hui, je fête, ajouta t-elle fièrement, en réponse finalement aux quelques mots que lui avait adressé la tavernière un peu plus tôt.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Message#Sujet: Re: Une bonne rasade d'hydromel [pv Maria]   Lun 7 Mar - 19:53


Une bonne rasade d'hydromel
U

n sourire empreint de bien plus d'humilité qu'elle n'en possédait réellement (et pour cause, elle n'en possédait en vérité aucune), Maria fit mine d'apprécier le compliment d'Alwenn. Oh, elle l'appréciait bel et bien, elle serait la dernière à ne pas convenir du fait qu'un peu de flatterie est toujours bonne à prendre (elle en usait et abusait bien assez pour sa part pour en avoir conscience), mais le fait est qu'elle considérait que ce compliment était bel et bien mérité. Oui, c'est un fait, Maria savait y faire pour ce qui était de chouchouter ses clients, mais il est certain qu'elle ne le faisait pas pour le plaisir de voir naître un sourire sur le visage de son interlocuteur ou dans l'espoir qu'il se sente mieux après une mauvaise journée, elle savait que se mettre ses clients dans la poche, c'était d'une part les fidéliser à la taverne, et aussi, accéder à quelque service ou informations de leur part qui pourraient lui être utiles dans l'avenir. Maria était une opportuniste, oui, mais une opportuniste qui savait très bien s'en cacher, sous couvert de conversations agréables et de sourires enjôleurs. Qui accorderait de toute façon à une simple serveuse les aptitudes d'une tacticienne et d'une manipulatrice aguerrie, d'une criminelle qui n'avait pas eu de scrupule à assassiner son précédent mari pour avoir la main-mise sur sa richesse ? Le sourire de façade de Maria s'élargit quand Alwenn approuva la boisson qu'elle avait choisie pour elle. À force de rouler sa bosse, Maria n'avait pas grande difficulté à deviner quel type de boisson pouvait convenir à quel type de client. Apparemment, elle avait vu juste, et ce fut non sans une certaine fierté (sans doute de trop mais qu'importe) qu'elle servit un plein verre de cet hydromel de qualité à son interlocutrice qui, en effet, avait apparemment quelque chose à célébrer.

-Et qu'est-ce que l'on fête, alors ?
demanda-t-elle avec une sincère curiosité.

Car oui, si Maria l'était rarement, sa curiosité, elle, savait être sincère. Et pour cause, il fallait bien qu'elle sache cerner les gens pour parvenir à découvrir ce qu'elle pourrait bien obtenir d'eux. Et puis, c'était en invitant autrui à la confidence que l'on pouvait obtenir les informations les plus intéressantes. Pas forcément de celles qui concernaient directement l'interlocuteur interrogé, d'ailleurs. Mais certains se montraient très bavards sur leurs comparses, et cela s'avérait tout aussi instructif et constructif. En l'occurrence, comme elle rencontrait la jeune femme pour la première fois, elle avait tout à découvrir de son interlocutrice, et c'est maintenant que commençait son petit interrogatoire dissimulé. Bien sûr, il s'agissait là d'une méthode que d'aucuns pouvaient considérer comme intrusive, même si elle tentait au mieux de jouer la carte de la subtilité, mais face aux plus récalcitrants, elle avait ses propres techniques. Elle ne savait pas encore si elle devrait en user cette fois-ci. Les buveurs joyeux étaient souvent plus prompts à lui apprendre les motifs de leur joie ceci dit que les buveurs malheureux ceux de leur tristesse.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Une bonne rasade d'hydromel [pv Maria]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bonne rasade d'hydromel [pv Maria]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Bonne Année
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» Bonne Année 2011
» OH RESCAPES ! AUX RESCAPES DU 12 NOVEMVRE ET DU JANVIER..BONNE ANNEE!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Taverne :: Archives Camelot-