Partagez | .
 

 C'est l'audace qui fait les souverains [PV Azilis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chevalier (chevalier)
Feat : Jonathan Rhys-Meyer

Messages : 128

Message#Sujet: C'est l'audace qui fait les souverains [PV Azilis]   Sam 20 Aoû - 14:02


Ces derniers temps, Lancelot était absent du château, partant le matin à l’aube et revenant le soir. Il essayait d’esquiver la belle Guenièvre qu’il avant de plus en plus de mal à oublier. Il faut dire que chaque moment lui rappelait ses sentiments. Il espérait bien que la servante de sa souveraine lui avait fait passer son message et son présent. Il avait bien conscience du risque qu’il avait pris, mais il savait comment se retourner si jamais problème il y avait.
Afin de changer un peu d’air, il passait beaucoup de temps dans Camelot, à arpenter les rues ou bien dans la bibliothèque à chercher des informations sur le Graal. Le chevalier du Lac savait très bien que cette quête tenait à cœur au roi de Camelot et il comptait bien la lui ramener. Même s’il se demandait souvent ce qu’il pouvait y gagner…

Depuis plusieurs jours déjà, Lancelot envisageait de retourner quelques temps auprès de sa mère. Il savait très bien qu’elle trouverait les mots pour le cœur égaré de l’homme. Il faut dire que le chevalier avait toujours crus en l’amour véritable et qu’il avait toujours attendu de pouvoir épouser celui-ci. Mais il devait se rendre à l’évidence, jamais il ne pourrait épouser celle qu’il aimait. C’est sur ces pensées que Lancelot patrouillait un peu dans la ville, regardant de ci de là si rien d’anormal ne se passait. De temps en temps il croisait des ivrognes n’ayant pas décuvée de leur nuit de beuverie. S’il y avait bien une chose que Lancelot détestait, c’était ce genre de comportement… Il détestait ces personnes qui ne se respectaient pas eux-mêmes…

A présent, Lancelot se dirigeait doucement vers un endroit plus calme. Il y avait une petite fontaine dont il appréciait la douce musique de l’eau. Peu de personnes venaient ici à cause de rumeurs comme quoi cette fontaine serait ensorcelée… Alors que Lancelot s’était posé tranquillement dans un coin de ce petit havre de calme, il remarqua une silhouette connue.

Il s’agissait d’Azilis Ravenlime, une princesse vivant à Camelot. Lancelot avait suivi un peu l’histoire de cette jeune fille et il éprouvait beaucoup de sympathie pour elle. Il s’approcha sans intention de la surprendre.

« - Est-ce une bonne idée de se balader seule Altesse ? » lâcha Lancelot en souriant, sachant bien que la jeune princesse avait quelques rudiments en combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse (noblesse)
Feat : Gemma Arterton

Messages : 50

Message#Sujet: Re: C'est l'audace qui fait les souverains [PV Azilis]   Sam 27 Aoû - 15:05

Azilis & Lancelot
C'est l'audace qui fait les souverains.



L'ambiance au château du roi Arthur n'était pas désagréable, bien au contraire, mais parfois Azilis manquait un peu d'air derrière ces épais murs de pierre. Chez elle, il ne passait pas une journée sans qu'elle aille faire une quelconque promenade à cheval, chose qu'elle ne pouvait se permettre de faire ici, là où tant de gens ne pourraient comprendre cette attitude indigne d'une princesse. Ainsi, elle prenait sur elle, s'enfermant dans son rôle de parfaite héritière. Il lui tardait de retourner à Orion, là où elle pouvait être elle-même, mais elle n'avait hélas remplis qu'une moitié de ses obligations à Camelot. Le conseiller de son père avait été très clair : elle ne pouvait revenir et trôner sans un époux à ses côtés. Un époux tiré de ce royaume-ci, afin de renforcer leur alliance politique. Honnêtement, Azilis avait songé sans cesse à cette histoire de fiancé sans trouver de réelle solution. Un chevalier avait bien piqué sa curiosité mais leur relation n'était guère aisée et elle-même doutait parfois de ses propres sentiments, ne sachant s'ils étaient passionnés ou haineux. À force de cogiter ainsi, la pauvre demoiselle se rendait folle, alors elle décida de fausser compagnie aux gardes chargés d'assurer sa protection. Elle n'avait pas osé décliner l'offre d'Arthur, mais franchement elle détestait être suivie de la sorte.

Une longue cape à capuche dissimulant son visage, elle se glissa hors du château comme une ombre et descendit la rue pavée jusqu'à se trouver à l'intérieur de la ville fortifiée. Dans les allées résonnaient cris et rires, flottaient mille parfums depuis des étalages colorés et régnait une ambiance digne d'un essaim d'abeille. La princesse aimait cette agitation naturelle et envoûtante. Elle se laissa volontiers porter par le flot des passants puis elle tourna au coin d'une petite volée de marches sur la droite, quittant la foule. Le curieux escalier en pierres menait à une cour pavée. Des arbres aux grandes feuilles donnaient à cet endroit un aspect calme et intime. L'endroit était silencieux, hormis le bruit délicat de la fontaine en son centre. D'un pas léger, Azilis s'approcha de l'eau claire qui suivait son cours lentement. Si la demoiselle ne connaissait cette cour que depuis une minute, elle l'estimait déjà comme son emplacement favoris de tout Camelot. Il y régnait une sensation de sérénité. Néanmoins, la princesse habituée plus que de raison aux rudiments du combat sentit assez vite qu'elle n'était pas seule ici. Cette impression se confirma lorsqu'une voix masculine s'éleva dans son dos. Elle ne sursauta pas. Ses sens l'avaient avertie. Elle tourna son visage souriant vers l'homme qu'elle connaissait bien à présent.

« Mais voyons seigneur Lancelot, je ne suis pas seule...vous êtes là. » Dit-elle avec une certaine espièglerie.

Le chevalier qui lui faisait face avait su gagner sa confiance au fil des jours, notamment en découvrant par hasard son secret de garçon manqué et en le gardant pour lui. Elle appréciait qu'il ne l'ai pas dénoncée et encore plus leurs longues conversations. Au fond, Azilis sentait que Lancelot du Lac était celui à qui elle pouvait tout dire sans peur d'être jugée. Un sentiment bien rare et bien précieux en des temps si propices à la méfiance et aux tromperies.




© GHOST

_________________
Azilis Ravenlime
There are those who say fate is something beyond our command. That destiny is not our own, but I know better. Our fate lives within us, you only have to be brave enough to see it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier (chevalier)
Feat : Jonathan Rhys-Meyer

Messages : 128

Message#Sujet: Re: C'est l'audace qui fait les souverains [PV Azilis]   Dim 28 Aoû - 23:29

Lancelot avait connu Azilis depuis son arrivée à Camelot, bien qu'il ait attendu quelques jours avant d'aller se présenter à elle. Le chevalier avait tout de suite adoré la jeune femme qui ne manquait pas de panache, ce qui avait le don de plaire à Lancelot. Malgré son amour pour Guenièvre, il éprouvait une réelle affection pour Azilis et il espérait de tout son coeur qu'elle allait réussir à rentrer chez elle. Mais tout ne semblait pas si facile et même si le chevalier du Lac ne connaissait pas toute l'histoire, il connaissait assez bien la princesse.

Outre les formalités c'est lorsqu'il avait surprit la jeune femme en train de s'entraîner à combattre que la princesse et Lancelot s'était un peu plus rapproché. Lancelot avait beau être un homme, il respectait les femmes qui avait du caractère - cela devait sûrement venir du caractère et de l'éducation de sa mère qui avait des tendances très féministes...-. Azilis avait donc considéré Lancelot comme un homme de confiance depuis cette découverte et depuis, chaque fois qu'ils se voient, leur relation devient plus forte.

Alors Lancelot ne fut point étonné de trouver la princesse seule en pleine ville de Camelot. En fait, cela ne l'étonnait guère qu'elle ait réussi à s'éclipser du château sans que personne ne s'en rende compte et rien que pour cela, son affection pour elle se renforçait. A la réplique de la jeune femme, Lancelot ne put s'empêcher de sourire. Dans un sens elle avait raison mais pas totalement.

- " On va dire cela Altesse. " lui rétorqua-t-il avec un clin d'oeil.

Il ne dissimulait pas ses émotions. C'était d'ailleurs avec Azilis que Lancelot cachait le moins son comportement. Même devant Guenièvre il dissimulait certaines choses afin de ne pas l'inquiéter.

- " Par contre, je ne suis point un seigneur mais un simple chevalier. A moins que d'avoir un Lac en héritage fasse de moi un seigneur... " lança-t-il à la jeune femme.

Lancelot aimait beaucoup passer du temps avec cette jeune fille, cela lui permettait d'oublier ses obligations permanentes et son déchirement constant entre la reine et le roi. Azilis était le genre de femme qu'il fallait connaître au moins une fois dans une vie.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse (noblesse)
Feat : Gemma Arterton

Messages : 50

Message#Sujet: Re: C'est l'audace qui fait les souverains [PV Azilis]   Mar 4 Oct - 19:25

Azilis & Lancelot
C'est l'audace qui fait les souverains.



Si la jeune fugueuse n'avait en aucun cas prévu de faire une pareille rencontre pendant son escapade, l'idée ne lui serait pas venue de s'en plaindre ! Surtout que Lancelot ne lui apportait pas n'importe quel genre de compagnie. En des temps si troublés, elle trouvait dans la présence du chevalier un réconfort inespéré. En tout point, il semblait comprendre ses pensées et les respecter à leur juste valeur, une chose qu'Azilis n'avait jamais connue en dehors de son entourage très proche à Orion. Bien que semblable à son propre royaume, Camelot avait des airs bien étranges aux yeux de la princesse et il n'était pas désagréable de pouvoir partager ses doutes avec quelqu'un. Sa réponse complice la fit sourire et son coeur se réchauffa. Oui, elle pouvait lui faire confiance. Même si le fait qu'elle se soit sauvée sans ses gardes du corps ne plaisait pas forcément au chevalier, il semblait comprendre à la fois son besoin d'isolement et sa confiance en ses propres capacités à se défendre.

« J'ose espérer que mon imprudence restera entre nous... » Dit-elle avec un regard de connivence.

S'il n'avait pas été autant âgé comparé à elle et s'il l'avait attirée autrement qu'amicalement, peut-être qu'Azilis aurait pu voir en Lancelot un mari idéal, à la fois compréhensif et patient. Nul doute, il l'aurait volontiers laissée faire des promenade à cheval, du tir à l'arc, et d'autres activités soi-disant indignes d'une princesse et encore plus d'une reine. Mais voilà, le destin en avait décidé autrement. Mine de rien, elle ne pu s'empêcher de remarquer que la situation actuelle lui convenait parfaitement telle qu'elle était. Plus qu'un époux tolérant, elle avait désespérément besoin d'un allier de confiance. Même si dans le fond, un époux tolérant pourrait régler son problème principal. Chaque chose en son temps. Azilis ne pu retenir un petit sourire sincère lorsque Lancelot lui fit remarquer qu'il ne méritait pas d'être appelé seigneur puisqu'il ne possédait finalement qu'un lac.

« Au risque de vous surprendre en ayant l'air encore plus étrange, je trouve qu'un beau lac mériterait plus le titre de propriété seigneuriale que bien des parcelles de boue. » Affirma-t-elle sans la moindre timidité.

Néanmoins, son ami avait raison et elle ne devait plus l'appeler ainsi, au risque de lui attirer des ennuis à la cour. Il n'avait pas le droit de se faire passer pour un seigneur s'il ne possédait pas de terres à proprement parler.

« Mais soit, je vous appellerait seulement Lancelot dans ce cas. »

Une lueur espiègle traversa son regard. L'idée de l'appeler uniquement par son prénom était très familière et beaucoup auraient pu s'offusquer d'une telle liberté prise sans autorisation, mais Azilis ne craignait pas de froisser Lancelot. En vérité, elle ne craignait jamais de froisser qui que ce soit puisqu'elle avait la langue bien pendue et le caractère assorti.




© GHOST

_________________
Azilis Ravenlime
There are those who say fate is something beyond our command. That destiny is not our own, but I know better. Our fate lives within us, you only have to be brave enough to see it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier (chevalier)
Feat : Jonathan Rhys-Meyer

Messages : 128

Message#Sujet: Re: C'est l'audace qui fait les souverains [PV Azilis]   Jeu 27 Oct - 23:29

S’il y avait bien une personne avec Lancelot n’avait aucun mal à paraître sous son meilleur, c’était bien avec la princesse Azilis. Il la considérait un peu comme sa petite sœur qu’il n’aurait jamais. Elle avait vraiment tout pour plaire. Enfin, si on aimait les jeunes femmes fugueuses qui savait se battre et qui n’hésitait pas à rétorquer lorsqu’on leur parlait. Contrairement aux nombreuses femmes nobles que l’on pouvait trouver à Camelot, Azilis était bien loin de leur mode de vie. C’était ce qui plaisait à Lancelot d’ailleurs. Le chevalier aurait pu considérer l’idée de l’épouser si elle n’avait pas été si jeune mais il ne voulait pas épouser une jeune fille ayant plus de la moitié de son âge.
Les paroles de la jeune femme firent sourire Lancelot. Bien sûr qu’il ne parlerait à personne de son escapade. De toute façon, qu’est-ce que cela lui apporterait ? Il n’avait rien à gagner à trahir le secret de la future reine d’Orion.

- « Vous visitez Camelot en ma compagnie, en quoi est-ce imprudent ? » sourit Lancelot à la jeune femme.

Il savait très bien que le roi souhaitait qu’elle soit avec des gardes afin de la protéger mais Arthur ignorait tous des capacités de la jeune femme et c’était pour cela qu’il avait bien du mal à cerner la jeune princesse. En soit, Lancelot avait ce pouvoir de découvrir les gens tels qu’ils sont, juste en leur parlant. Il ne savait pas comment il faisait mais parler avec des personnes l’aidaient énormément lorsque lui-même n’allait pas très bien, comme c’était le cas ces derniers temps.

- « C’est pour cela que je ne serais peut-être jamais seigneur… » commença Lancelot en souriant à la future reine. « Les parcelles de boues ne m’intéressent pas le moins du monde. » ajouta-t-il en souriant de plus belle.

C’était cette fraîcheur quotidienne qu’il manquait à Lancelot. Même s’il connaissait bien les personnes vivantes au château, il n’avait jamais rencontré de personnes aussi sincère et honnête que la princesse d’Orion. Sûrement était-ce à cause de cela que le chevalier du Lac appréciait tant la compagnie de la jeune femme. Il savait qu’elle était vraie avec lui, peu importe les circonstances.

- « Seuls mes amis m’appellent Lancelot, considérez-vous comme telle à présent. » confia Lancelot à la jeune femme.

Il avait bien conscience que tant de familiarités avec Azilis pourraient faire croire qu’il la courtise, mais ce n’était en rien le cas. Le chevalier du Lac pouvait être un peu protecteur envers elle mais cela n’allait pas plus loin. Il ne faut pas oublier que le cœur du chevalier appartenait à la reine et qu’il ferait tout pour elle, malgré la loyauté qu’il devait à Arthur.

- « Vous souhaitiez donc visiter un peu la ville c’est ça ? Je peux vous servir de guide si vous souhaitez. » proposa Lancelot sachant très bien que la jeune femme ne comptait sûrement pas rentrer de si tôt.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: C'est l'audace qui fait les souverains [PV Azilis]   Aujourd'hui à 11:38

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'audace qui fait les souverains [PV Azilis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks
» Dryade Droerven (personnage pré-fait - terminé)
» Un fait surprenant ( suite )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Île :: Camelot :: Cité de Camelot-