Partagez | .
 

 [Event] L'enfance est courte, la maturité infinie. [pv Ena :33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 397

Message#Sujet: [Event] L'enfance est courte, la maturité infinie. [pv Ena :33]   Jeu 29 Mar - 18:35


L'enfance est courte, la maturité infinie.
M

anon n'en revenait pas. Elle se regardait sous toutes les coutures dans le miroir de fortune qui lui permettait de constater son apparence... étrangère. Elle avait perdu un nombre conséquent de centimètres, ses cheveux noirs flottaient jusqu'au bas de ses reins et ses grands yeux écarquillés, ébahis, lui renvoyaient l'image d'une enfance qu'elle avait le sentiment de n'avoir jamais vécu. Elle avait peut-être ressemblé à cela, un jour, ans sa vie. C'était même certain, mais elle ne serait pas capable de citer une seule anecdote, un seul événement, qu'elle ait pu vivre à ce moment-là... Et voilà qu'elle se retrouvait dans la peau de celle qu'elle n'avait jamais été. Est-ce que c'était vrai ? Elle avait envie de croire qu'elle s'était seulement laissée abuser par son reflet dans la glace. Mais c'était impossible, parce qu'elle ne pouvait pas se laisser abuser par sa tenue, qui l'enveloppait maintenant comme un emballage trop grand. Elle était partagée entre la fascination et l'angoisse. Elle ne comprenait rien à ce qui se passait... C'était arrivé comme ça, d'un coup. Il n'y avait rien qu'elle ait pu faire. Et maintenant... elle se demandait vraiment ce qui allait se passer. Est-ce qu'elle avait été victime d'un sortilège ? Est-ce que c'était temporaire ou non ? Elle n'en avait pas la moindre idée... ça lui faisait vraiment, vraiment peur... Elle n'avait qu'une hâte, qu'Ena rentre chez elle. Ena était sorcière. Elle saurait forcément lever ce mystère, il ne pouvait en être autrement. Elle aurait forcément la solution, elle saurait exactement quoi faire... Ou pas. Mais au moins, elle serait là pour la rassurer, et ça c'était une très bonne chose.

Elle attendait donc, inquiète, fébrile, tout simplement incapable de détacher le regard du reflet dans le miroir. Elle ne s'y faisait pas... même si tous les indices pointaient dans cette direction, elle était incapable d'admettre complètement que c'était vrai. Un part d'elle avait envie de croire qu'il ne s'agissait jamais que d'un cauchemar, un cauchemar très étrange comme ceux qu'elle pouvait faire quand sa mémoire cherchait par tous les moyens à se manifester et à remonter à la surface... Sauf qu'elle savait quand même faire la distinction entre rêve et réalité. La porte s'ouvrit finalement, Manon adressa un regard plein d'espoir dans cette direction, mais l'expression de son visage s'affaissa quand elle découvrit Ena... qui ne se trouvait pas dans un état différent d'elle. Si Manon n'avait pas en ce moment l'apparence d'une gamine de dix ans, elle ne l'aurait pas reconnue. Mais là, elle savait que c'était elle.

-Oh non, toi aussi...,
s'inquiéta Manon.

Et elle s'inquiétait vraiment, oui, parce que si Ena se retrouvait dans cet état, cela signifiait qu'elle n'avait rien pu faire pour retrouver son apparence normale.







code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnière (etre magique)
avatar
Feat : Emilia Clarke

Messages : 405

Message#Sujet: Re: [Event] L'enfance est courte, la maturité infinie. [pv Ena :33]   Sam 26 Mai - 14:10

 
L'enfance est courte, la maturité infinie.
C’était assez habituel, Ena quittait la maison de Manon pour se rendre dans la forêt afin de palier à quelques affaires d’ordre magique. Quand elle n’allait pas voir son dragon – qui se cachait plus loin maintenant, depuis que le roi Arthur en personne avait décidé de le traquer –, elle avait toujours besoin de récupérer des ingrédients ou ce genre de chose. Et en un sens, la jeune femme avait constamment besoin de bouger et puisque Manon se donnait beaucoup de mal au service de la reine, passant donc beaucoup d’heure au château, Ena en profitait toujours pour partir un peu en dehors de la cité. Mais ce jour-là, elle regretta de ne pas être chez Manon.

Elle ne sut pas exactement comment ça arriva, c’était si soudain. Tout d’un coup, elle eut le sentiment que les choses autour d’elle avait changé, qu’elle même avait changé. Elle avait mis du temps à réellement comprendre de quoi il en retournait, alors qu’elle se retrouvait soudainement à flotter dans ses vêtements. Ses mains lui semblaient bien plus petite et... elle même lui semblait plus petite. Elle avait cherché à se voir dans le reflet d’un lac. Ça semblait complètement dingue, mais Ena avait l’impression qu’elle avait rajeuni. Sans pour autant qu’elle redevienne l’enfant qu’elle était autrefois, c’était juste physiquement (et heureusement).

Sans perdre plus de temps, la jeune femme décida de retourner à Camelot afin de rentrer, en s’arrangeant pour resserrer un peu sa robe afin qu’elle couvre son corps sans tomber. En partie pour retrouver Manon, sans se douter qu’elle vivait la même situation qu’elle, mais aussi parce qu’elle espérait bien éclaircir un peu cette histoire. Ce n’était pas normal, ce n’était pas possible. Il devait sans doute y avoir un moyen de remédier à tout cela, mais Ena allait devoir faire des recherches. Là, tout de suite, elle n’avait aucune idée d’où ça pouvait bien venir. A moins qu’on lui ait lancé un maléfice. Elle eut le sentiment qu’on la remarquait beaucoup moins dans les ruelles de Camelot, alors qu’elle se dirigeait vers la maison de Manon. C’était évident maintenant, elle était comme une enfant. Et en un sens, ça lui ouvrait quelques possibilités, puisqu’on ne semblait pas faire attention à elle. Elle arriva donc rapidement chez Manon, ouvrit la porte et tomba nez à nez avec... Manon en beaucoup plus jeune. C’était encore plus incroyable de le voir directement de cette manière de ses propres yeux.

« D’accord, donc ce n’était pas que moi. » Ce qui ne la rassurait pas forcément. En un sens, c’était bon signe parce que ça voulait dire que Ena n’était pas une cible de maléfice (quoi que rien n’excluait le fait qu’elle et Manon pouvaient être les cibles précises), mais la jeune sorcière voyait encore moins d’où ça pouvait venir. « C’est arrivé d’un coup pour toi aussi ? » Demanda-t-elle, de sa voix fluette d’enfant qu’elle n’avait pas entendu depuis... eh bien qu’elle n’était plus une enfant. « Tu te sens comment ? »

De son côté, Ena se sentait bien en soit. Perturbée par tout cela, mais physiquement elle se sentait bien. Elle espérait que c’était le cas pour sa petite amie aussi.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 397

Message#Sujet: Re: [Event] L'enfance est courte, la maturité infinie. [pv Ena :33]   Sam 26 Mai - 14:58


L'enfance est courte, la maturité infinie.
N

on, en effet, il ne s'agissait pas que d'Ena, et la jeune femme commençait à espérer très sincèrement qu'elles n'étaient pas les seules dans ce cas de figure. Que cela leur soit arrivé à toutes les deux n'excluait pas la possibilité qu'on ait voulu s'en prendre à elles... ce qui ne serait pas de bon augure car cela signifierait que l'attaque venait d'une personne au courant de la situation (ce qui réduisait donc la possibilité aux jumeaux d'Autice, et Manon ne voulait pas les croire capables de cela, surtout Pellinore - et puis, ils ne savaient pas faire usage de magie, sinon Ombeline n'aurait pas sollicité l'aide d'Ena en premier lieu). Si d'autres étaient concernés, cela pouvait signifier aussi que l'on se pencherait très sérieusement sur la question, et dans ce cas, elles avaient peut-être de meilleures chances de se tirer de ce singulier mauvais pas au plus vite. N'empêche, qu'il était trange de voir Ena sous cette apparence ! Même sa voix n'était plus la même. C'était logique, bien sûr, mais particulier malgré tout... Il ne faudrait définitivement pas que cette situation s'éternise, car elles auraient peine à compter l'une sur l'autre en de telles circonstances. Heureusement, tout de même, qu'elles avaient gardé leurs mentalités adultes, avec un peu de chance, ça leur sauverait la mise. Elle hocha la tête quand la dragonnière lui demanda si cela était arrivé d'un coup pour elle aussi. Oui, ça avait été précisément le cas. Elle n'avait rien vu venir et cela n'avait rendu la situation que d'autant plus destabilisante.

-Bizarre..., répondit-elle quand sa petite amie lui demanda comment elle se sentait.

Elle estimait que c'était en effet l'adjectif adéquat. C'était vraiment étrange, parce que ses sensations et sa perception des choses n'étaient plus exactement les mêmes et la renvoyaient à une période de sa vie dont elle n'avait plus le moindre souvenir, mais en soi, elle ne pouvait pas dire qu'elle se sentait mal non plus. Physiquement, au-delà de ça, elle se sentait bien, en forme, elle ressentait même une énergie très différente de celle qui pouvait l'animer en temps normal.

-Mais ça va...
Elle leva le regard vers Ena. Il y a un remède, pas vrai ? Tu as une solution ?

Elle savait bien que la magie n'était pas une solution miraculeuse à tous les maux de la terre, surtout quand, à l'heure actuelle, elles ne savaient pas le moins du monde pourquoi elles se retrouvaient dans ce cas précis. Mais Ena était une magicienne brillante, et Manon voulait vraiment croire que si quelqu'un était capable de trouver une solution, c'était elle. Elles ne pouvaient pas rester comme ça éternellement, de toute manière, pas vrai ? Bien sûr, et c'était même hors de question. Elles devaient trouver une solution.






code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: [Event] L'enfance est courte, la maturité infinie. [pv Ena :33]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] L'enfance est courte, la maturité infinie. [pv Ena :33]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Tyrolienne et courte echelle
» LES JEUNES CAPOIS VEULENT LA DESTITUTION DU PARLEMENT POURQUI POURQUOI COMMENT ?
» Récit des rêveries d'une courte vie. Histoire de Gabriel Denroth, ou Eto Hachiro.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Île :: Camelot :: Cité de Camelot-