Partagez | .
 

 [Event] Un bon dans le passé. (Ombeline <33)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Dane Dehaan

Messages : 479

Message#Sujet: [Event] Un bon dans le passé. (Ombeline <33)   Jeu 29 Mar - 11:30

Un bon dans le passé.
C’était quand même un rythme bien différent depuis que Ombeline était mariée, depuis que Obéron Gabet était officiellement son beau-frère. Pellinore attendait avec impatience que le moment de sa mort arrive et il pensait que ce dernier arrivait à grand pas. En même temps, c’était la seule manière qu’il avait de réellement tenir le choc, pour ne pas céder complètement à la jalousie. Même s’il avait évidemment confiance en Ombeline et qu’il savait qu’elle ne laissait pas ce vieux porc la toucher… mais bon, ce n’était pas pour autant qu’il était à l’aise avec la situation. Pour la simple et bonne raison qu’il devait la partager en quelque sorte, qu’ils ne pouvaient pas passer tout leur temps ensemble. C’était déjà le cas avant, parce qu’ils avaient quand même des responsabilités et il arrivait que l’un ou l’autre des héritiers du royaume doive s’absenter de ce dernier et donc, qu’ils soient séparés. Mais ce n’était rien en comparaison de ce qu’ils vivaient maintenant. En grande partie parce que Ombeline devait faire croire être une femme mariée parfaitement heureuse et épanouie. La mort de Obéron allait être son plus grand soulagement. Même si ça n’allait pas résoudre tous les soucis et que rien n’allait enlever le fait qu’il ne pourrait jamais assumer la paternité de l’enfant que Ombeline portait, ça allait quand même être un grand soulagement. Comme tous les moments qu’il pouvait passer en compagnie de sa sœur.

Tout en se montrant évidemment prudent, parce que ce n’était pas le moment de tout gâcher. Ils avaient joué avec le feu lors de la nuit de noce de la jeune femme, ce qui n’avait pas manqué d’être particulièrement… excitant, mais ils devaient quand même se montrer prudent au quotidien. Plus encore qu’autrefois, afin que personne ne se doute une seule seconde ce qu’il y avait entre eux. Ainsi, personne ne pourrait remettre en cause la soit disant paternité de Obéron Gabet concernant leur enfant… Pellinore poussa un soupire à cet pensée alors qu’il marchait dans le couloir qui devait le mener aux appartements de Ombeline. Au début, il avait désiré que sa sœur se débarrasse de l’enfant, maintenant la seule chose qui l’ennuyait réellement le concernant c’était qu’il ne pourrait jamais être plus qu’un oncle pour lui. Ils n’avaient pas le choix bien sûr, mais c’était quand même frustrant. Même si Ombeline et lui sauraient, et qu’il allait sans doute aimer cet enfant comme un père. Mais… bon, c’était tellement compliqué. La seule chose qu’il voulait pour le moment, c’était passer un peu de temps avec sa sœur jumelle puisque c’était possible, puisque son idiot de mari était absent. Il ne savait pas vraiment combien de temps ils allaient avoir devant eux, mais la seule chose qui comptait c’était qu’il puisse se retrouver un peu seul en compagnie de sa sœur. Mais il ne se doutait pas une seule seconde de ce qui allait se passer. Il frappa à la porte, juste histoire de, avant de l’ouvrir et de rentrer dans la pièce. Et quand son regard se posa sur la personne présente…

« Ombeline ? »
Demanda-t-il même s’il savait que c’était elle. Il était bien placé pour reconnaître sa sœur quand même, il la connaissait par cœur depuis toujours. Sauf qu’elle n’était pas comme la dernière fois qu’il l’avait vu. Pellinore avait l’impression de faire un bon dans le passé, et il se demandait clairement s’il n’était pas en train de rêver.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Alicia Vikander

Messages : 1196

Message#Sujet: Re: [Event] Un bon dans le passé. (Ombeline <33)   Jeu 29 Mar - 19:11


Un bond dans le passé.
E

tre l'épouse d'Obéron Gabet n'avait rien d'une partie de plaisir, bien au contraire. Même si le coeur d'Ombeline avait été totalement libre, elle était absolument convaincue qu'elle n'aurait pas supporté plus d'une heure la compagnie de cet homme d'une lourdeur consommée. Certes, cette lourdeur lui venait en très grande partie du philtre d'amour qu'elle lui avait fait boire et elle le savait, mais ce n'était pas pour autant qu'elle trouvait son comportement plus tolérable ou moins agaçant. Elle n'avait qu'une hâte : devenir veuve au plus vite. Une chance, elle savait que ce ne serait plus très long, maintenant... mais il fallait quand même qu'elle fasse encore preuve d'un minimum de patience. Il fallait trouver ce bon moment qui laisserait le sentiment qu'ils étaient mariés depuis suffisamment longtemps mais qui ne laisserait pas à son corps le temps de la trahir... autant dire que c'était pour bientôt... mais chaque jour n'en était pas moins un supplice.

Heureusement, ce soir-là, elle n'avait pas à supporter son mari. Ce dernier était parti pour Camelot et elle était donc tranquille. elle avait la ferme intention de profiter de cette liberté retrouvée pour passer le plus de temps possible avec son frère jumeau, pour savourer sa chaleur et sa présence, tant de choses qui avaient beaucoup trop tendance à lui manquer, dernièrement... Certes, ils trouvaient toujours le moyen de se voir entre deux portes, mais ce n'étaient jamais assez. Les deux amants étaient fusionnels, chaque minute passée loin l'un de l'autre était une minute déplorablement perdue. Malheureusement, son enthousiasme devait être de courte durée, car quelque chose devait tout changer.

C'était arrivé comme ça, d'un coup, sans prévenir... Et c'était un véritable cauchemar. D'un seul coup, elle s'était retrouvée avec le même corps, la même bouille qu'à ses dix ans... cela aurait pu l'amuser si elle avait su envisager qu'il s'agissait d'une sinistre farce, mais non, cela la terrorisa. La première chose qu'elle fit, instinctivement, fut de poser les mains sur son ventre, un ventre plat, fin en diable, où il était proprement impossible que se loge quelque autre vie humaine que ce soit. Cette idée était intolérable. La peur de rester dans cet était devenait secondaire, sa véritable angoisse, c'était d'avoir perdu le bébé pour de bon. Son proverbial contrôle d'elle-même cédait sous le poids de cette terreur et elle avait fondu en larme, tétanisée. Ce fut à ce moment-là que Pellinore fit irruption dans la pièce. Totalement normal, pour sa part. Est-ce qu'elle était en train de rêver ? Ca ne pouvait pas être réel, pas vrai ? Et pourtant... Tout le laissait croire...

-Pellinore...
, elle tourna vers lui un regard complètement paniqué. Elle avait rarement été aussi peu maîtresse d'elle-même... Même sa voix semblait plus fluette que d'ordinaire. Qu'est-ce qui m'arrive ?


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Dane Dehaan

Messages : 479

Message#Sujet: Re: [Event] Un bon dans le passé. (Ombeline <33)   Dim 15 Avr - 12:59

Un bon dans le passé.
Il n’y avait clairement pas de doute à avoir, c’était bel et bien Ombeline qui se trouvait devant Pellinore. Mais ce dernier avait le sentiment d’avoir fait un bon dans le temps, en arrière, comme s’il revenait à l’époque où ils n’étaient encore que des enfants sans pour autant avoir changé lui même. Mais puisque sa vie avait toujours tourné autour de celle de sa sœur jumelle, le jeune homme se référait surtout à ce qu’il voyait. Et quand il avait dix ans, il voyait Ombeline sous cette forme à longueur de temps. Sauf que ce n’était pas le cas, qu’ils n’avaient pas dix ans et que... elle était enceinte normalement et là, c’était. Ombeline tourna vers lui un regard paniqué, l’un de ces regards qu’il ne voyait jamais chez elle normalement tant elle savait être maîtresse de toute situation, de toute déconvenue. Des deux, c’était toujours celle qui parvenait à garder la tête froide, et heureusement parce que s’ils devaient compter sur Pellinore, ils ne s’en sortiraient clairement pas.

Elle lui demanda ce qui lui arrivait, d’une voix fluette, définitivement comme celle qu’elle avait quand elle n’était qu’une enfant (une enfant que Pellinore aimait déjà à l’époque, mais cette perspective devenait bizarrement très dérangeante... non, il n’était pas comme son gros porc de père).

« Je ne sais pas. » Dit-il en s’approchant d’elle, pour mieux la regarder, d’une voix qui témoignait du fait qu’il était tout aussi perdu qu’elle. « On dirait que tu a rajeuni... »

En un sens, cette affirmation n’avait pas vraiment lieu d’être parce que la jeune femme (enfin jeune fille à présent) le constatait très bien elle même. C’était vraiment comme si elle avait fait un bon dans le temps, comme si elle était redevenue l’enfant qu’elle était quand elle n’avait qu’une dizaine d’année. Et forcément, Pellinore n’avait aucune idée de comment s’était possible. Il se demandait encore d’ailleurs s’il n’était pas en train de rêver, s’il n’était pas en train de faire un mauvais rêve. Sauf que tout semblait si réel. D’ailleurs, le jeune homme posa ses mains sur les frêles épaules de Ombeline... c’était impossible.

« Est-ce que tu as bu quelque chose d’étrange ? On a pu te lancer un sortilège ? »
Demanda-t-il alors, parce qu’il ne pouvait que penser que c’était forcément magique, ça ne pouvait pas arriver comme ça sans raison. Quelqu’un avait du lui lancer un sort, lui faire boire une potion ou quelque chose comme ça. « Comment... comment tu te sens ? » Ajouta-t-il... sans oser réellement poser la question qui lui brûlait les lèvres, à savoir si leur enfant était là encore ou pas.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Alicia Vikander

Messages : 1196

Message#Sujet: Re: [Event] Un bon dans le passé. (Ombeline <33)   Dim 15 Avr - 13:47


Un bond dans le passé.
O

mbeline se doutait que Pellinore ne saurait pas plus qu'elle ce qui lui arrivait, mais elle avait espéré que ce soit le cas malgré tout, parce qu'elle avait un urgent besoin de réponses sûres et immédiates. Elle s'était rarement sentie aussi terrifiée, dans l'absence totale de contrôle, au cours de sa vie. En fait, la dernière fois où cela lui était arrivé, eh bien... elle devait avoir approximativement l'âge qu'elle avait maintenant... Il était hors de question qu'elle demeure dans cet état, mais pour pouvoir en sortir, encore faudrait-il qu'ils parviennent à le comprendre. Pour l'heure, ils en arrivaient seulement à la même conclusion tous les deux : c'est comme si elle avait rajeuni. Oui, sauf que la jeune femme ne se sentait pas vraiment jeune en esprit. En pensée, elle restait exactement la même. Ce qui valait sans doute mieux quelque part, car ce serait plus simple s'ils pouvaient être deux à chercher une solution, mais ce qui l'angoissait plus encore.

Pellinore était en cet instant le plus pragmatique des deux, à n'en pas douter. Les rôles s'inversaient, et c'était quelque part une chance, car ils en avaient grand besoin. Ombeline avait plus que jamais besoin de son frère, qu'il soit là pour l'aider et la rassurer, parce que dans le cas contraire, elle perdrait pied, tout simplement, sans aucun espoir de le remettre sur terre. Il avait raison, la solution la plus probable était qu'elle ait été victime d'un sortilège. Mais par qui ? Et pourquoi ? La seule personne douée de magie qu'elle connaissait était Ena, et elle ne voulait pas croire que la dragonnière ait pu lui faire une chose pareille... même si au final, elle avait de bonnes raisons de vouloir l'arrêter. Mais de cette manière ? C'était cruel... d'accord, elle n'était pas la dernière à être cruelle, mais... bref, en vérité, elle ne savait tout simplement plus où elle en était. Elle avait du mal à reprendre ses esprits, à raisonner convenablement. Elle devait vraiment se faire violence pour réussir à répondre aux questions de Pellinore.

-J'en sais rien, je ne crois pas...

Tout ça pour en arriver là finalement, à une réponse confuse et inutile, mais c'était la vérité. Si on lui avait fait boire quelque chose de suspect, elle n'avait vraiment rien vu venir, et pourtant, elle avait tendance à se montrer méfiante. Et pour le sortilège... Rien de tout ça n'était impossible, après tout, ce n'est pas comme si elle n'avait aucun ennemi... mais quitte à empoisonner sa boisson ou l'ensorceler, pourquoi choisir cette méthode ? A moins que la personne qui lui voulait du mal soit au courant, et alors...

-Pellinore...,
ajouta-t-elle d'une voix toujours aussi tremblante. Je ne le sens plus.

Elle parlait de leur enfant, bien sûr... Et il comprendrait sans doute, parce qu'elle était convaincue du fait qu'il avait la même inquiétude qu'elle.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Dane Dehaan

Messages : 479

Message#Sujet: Re: [Event] Un bon dans le passé. (Ombeline <33)   Dim 10 Juin - 19:03

Un bon dans le passé.
Sans réelle grande surprise, Ombeline affirma qu’elle ne savait pas si elle avait bu quelque chose d’étrange, si on avait pu lui lancer un sortilège. Parce qu’il était évident qu’elle ne pourrait pas réellement le savoir, si elle l’avait sut elle aurait agit en conséquence. Mais en cet instant précis, le jeune homme ne pouvait qu’envisager que l’état de sa sœur jumelle était à cause de la magie. Ça ne pouvait qu’être à cause de la magie... au vu de la situation, ils savaient tous les deux que la magie pouvait faire des ravages. Une potion pouvait rendre un homme fou amoureux d’une femme, au point qu’il la demande en mariage rapidement, malgré la différence d’âge. Alors pourquoi pas une potion qui rendrait une personne plus jeune. C’était possible oui, mais ça ne les aidait pas du tout de penser de cette manière. Et la situation n’allait clairement pas s’arranger. Parce qu’au fond, si Pellinore demandait à Ombeline comment elle se sentait, le jeune homme avait surtout une idée précise en tête qu’il n’osait pas formuler. Elle avait le corps frêle d’une enfant de dix ans – que Pellinore avait déjà adoré à l’époque, quand il avait le même corps frêle – et une enfant de dix ans ne pouvait pas... normalement, en tout cas, ne pouvait pas porter d’enfant. Mais Ombeline en portait un, elle portait leur enfant. Leur enfant, normalement, se nichait tranquillement dans son ventre, attendant le bon moment pour arriver. Et même si au début, le jeune homme avait eu envie de le voir disparaître parce qu’il ne supportait pas les conséquences de cette grossesse, ce qu’ils allaient devoir faire pour justifier cette grossesse... Mais maintenant, il était angoissé, parce qu’il ne voulait pas qu’ils le perdent... cet enfant, ce fruit de leur amour.

Et malheureusement, son coeur se serra alors que sa sœur jumelle affirmait qu’elle ne le sentait plus. Il avait juste envie de paniquer, clairement. D’ordinaire, c’était toujours lui qui le faisait et sa sœur était là pour lui remettre les idées en place. Comme pour quand il avait découvert qu’elle était enceinte justement. Quand il avait découvert tout ce qu’ils allaient devoir faire pour voir cet enfant arriver, quand bien même il ne serait à jamais que «l’oncle» de cet enfant. D’habitude, c’était Ombeline qui le rassurait, qui l’aidait, mais en cet instant précis, ce n’était pas possible. Il le voyait, elle était inquiète. Pour le coup, il devait se montrer fort pour eux deux. C’était de cette manière qu’ils allaient s’en sortir tous les deux à chaque instant. Parce qu’ils étaient ensemble et que l’un ou l’autre permettait à son jumeau de ne pas sombrer, parce qu’ils étaient une force ensemble.

« Ça va aller ! » Dit-il, quand bien même il n’en était pas réellement convaincu. Pellinore s’accroupit pour être un peu plus à la hauteur de Ombeline, plantant son regard dans le sien. Ce regard qui n’avait pas changer, prenant ses mains dans les siennes. « Je suis sûr que ça va aller, je suis certain qu’on va trouver une solution, que tu vas redevenir normal et que tout ira bien. Qu’il sera là.»  
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Alicia Vikander

Messages : 1196

Message#Sujet: Re: [Event] Un bon dans le passé. (Ombeline <33)   Dim 10 Juin - 19:24


Un bond dans le passé.
O

mbeline ne s'était jamais sentie aussi perdue et terrifiée de toute sa vie, ou du moins pas depuis la mort de son père, qui avait par la même mis un terme à des années de sévices et d'épreuves douloureuses, toutes plus terribles les unes que les autres, qui devaient l'affecter pour toujours. Elle retrouvait les terreurs de cet âge, en plus de l'apparence, mais encore amplifiées par le fait qu'il n'était plus seulement question d'elle. Elle aurait supporté son sort avec plus d'aisance si sa vie n'était pas à ce point liée à celle de cet autre être qu'elle apprivoisait progressivement au creux de son ventre... et qu'elle ne sentait plus à présent. Toute vie avait déserté son être. Tous ces efforts, tous ces sacrifices, et finalement... Elle n'arrivait pas à retrouver son calme, elle n'arrivait pas à faire preuve du sérieux qu'exigeait cette situation. Cette fois, elle se reposait entièrement sur son frère. Elle avait pris pour habitude de jouer le rôle de pilier inébranlable au sein de leur couple, mais là, elle avait réellement besoin qu'il la soutienne. Elle, elle n'en avait tout simplement pas la force. Elle ne se sentait la force de rien, à vrai dire, et pourtant, de la force, il allait en falloir pour résoudre cet épineux problème, car il était évident qu'ils ne pouvaient pas se permettre de rester dans cet état, c'était même inconcevable.

Ombeline serra aussi fort que le pouvaient ses petites mains celles de son frère, qui lui parlait avec toute la tendresse et tous les encouragements dont elle avait si impérieusement besoin, plus que quoi que ce soit d'autre en ce monde. Elle avait envie de croire en ce qu'il disait, mais le doute subsistait. Et si aucun retour en arrière n'était possible ? Et si, même en reprenant son apparence normale, elle perdait pour de bon leur enfant. Malgré elle, Ombeline se sentit fondre en larmes et se serra contre son frère sans rien dire. Elle resta ainsi plusieurs secondes. Elle s'en fichait que son apparence actuelle rende cette situation un peu malsaine. Pellinore restait l'homme qu'elle aimait comme une folle, l'homme dont elle avait besoin pour survivre à ce monde et à ses épreuves. Il lui fallut un moment pour reprendre ses esprits, mais après quelques minutes, elle s'écarta légèrement et essuya ses larmes d'un revers de manche. Ce n'était pas en pleurant toutes les larmes de son corps qu'elle allait avancer, il fallait qu'elle y croie... Le mal pouvait repartir aussi vite qu'il était arrivé.

-Je vais avoir besoin de toi,
dit-elle en ancrant son regard dans celui de son frère. Je ne veux pas que qui que ce soit me voie dans cet état. Sa réputation en prendrait un sacré coup. Il faut que tu ailles trouver Ena, elle aura peut-être une solution.

Si elle n'était pas elle-même à l'origine de cette malédiction.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: [Event] Un bon dans le passé. (Ombeline <33)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Un bon dans le passé. (Ombeline <33)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Quête]Un bond dans le passé
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.
» La nouveauté trouve ses racines dans le passé. [pv Alice]
» Hermione , toujours ici ! ça vous étonne ? [Ginny]
» Que gagne-t-on à vivre dans le passé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Île :: Autice-