Partagez | .
 

 S'en prendre à un enfant, c'est s'en prendre à sa mère. (Manon <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragonnière (etre magique)
avatar
Feat : Emilia Clarke

Messages : 287

Message#Sujet: S'en prendre à un enfant, c'est s'en prendre à sa mère. (Manon <3)   Dim 11 Juin - 20:14

S'en prendre à un enfant, c'est s'en prendre à sa mère.
Ena avait entendu plusieurs fois des rumeurs concernant la présence d’un dragon autour de Camelot, ce qui ne l’inquiétait pas outre mesure. Parce que dragon, il y avait bien. La dragonnière n’avait pas l’intention d’enfermer Llewellys dans la grotte, l’empêchant d’aller se promener. Il avait besoin d’espace, ce n’était pas dans l’intention de la sorcière de l’empêcher d’en avoir. Mais bien sûr, il devait se montrer prudent et Ena faisait en sorte que ça soit le cas. Parce que même s’il était fort, parce que par définition il était un dragon, il était encore jeune. La jeune femme n’avait pas envie qu’il lui arrive quoi que ce soit. Elle ne s’était donc pas plus que ça alarmée, elle aurait sans doute dû le faire. Comme à son habitude, la sorcière avait quitté la cité afin de se rendre dans la grotte où Llewellys « vivait », afin de s’assurer que tout allait bien. Elle ne pouvait plus vraiment lui apporter de quoi manger, elle était bien incapable de transporter ce qu’il aurait besoin. Il était capable de chasser seul, ce qu’il faisait donc. Elle allait simplement le voir, en bonne dragonnière qu’elle était. Elle était donc arrivée à la grotte et rapidement, elle avait constaté que quelque chose n’allait pas. Avant même de rentrer à l’intérieur, elle l’avait ressenti. Et elle avait vite eu l’occasion de constater que la situation était grave.

Elle n’avait pas mis longtemps avant de reprendre le chemin vers Camelot afin de rejoindre la demeure de Manon, qui était au final autant la sienne que celle de la jeune femme (même si elle était incapable de le concevoir, trop nomade dans son esprit). La nuit était tombée entre temps, elle ne croisa donc personne dans les ruelles de la cité jusqu’à la maison de Manon, ce qui valait sans doute mieux. Parce qu’il y avait peu de chance qu’elle se montre particulièrement avenante envers la moindre personne qui croiserait sa route. Elle arriva donc bien rapidement – et surtout sans encombre – chez Manon, ouvrant la porte de la demeure dans un même mouvement. Manon était là, seule. Heureusement, parce qu’elle avait eu de la visite plus tôt, mais celle-ci n’était plus présente.

« Llewellys n’est plus là. » Dit-elle alors, vivement, en tournant son regard vers Manon. Le tremblement dans sa voix ne manquait pas de témoigner de la gravité de la situation, qu’elle ne s’était pas contenté de ne pas trouver le dragon qui aurait très bien pu être « sorti ». « Je ne sais pas ce qui s’est passé… mais j’ai trouvé des traces de lutes sur place. » Précisa-t-elle alors, pour expliquer la situation à sa petite amie. « Et du sang. » Elle n’avait aucune idée de ce qui avait bien pu se passer, mais elle savait qu’il y avait eu un affrontement. Le fait que Llewellys ne soit plus présent ne lui disait rien qui vaille. « Il faut que je le retrouve. »

Dit-elle rapidement en s’approchant de ses affaires de magie, pour fouiller les fioles. Elle n’avait pas trouvé le cadavre du dragon… c’était déjà un bon signe.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 300

Message#Sujet: Re: S'en prendre à un enfant, c'est s'en prendre à sa mère. (Manon <3)   Lun 12 Juin - 23:09



S'en prendre à un enfant, c'est s'en prendre à sa mère.
P

ellinore avait quitté les lieux il y a un peu moins d'une heure, et Manon gardait de leur conversation la même impression que celle qu'elle avait déjà ressenti au cours de leur première rencontre, cette impression diffuse et en même temps certaine de familiarité, ce sentiment prégnant et évident d'une amitié non feinte et parfaitement honnête. Pellinore avait-il été le seul ami qu'elle ait jamais eu au monde ? Elle pouvait difficilement le dire, mais elle avait un peu cette impression, comme elle avait l'impression que Pellinore n'avait pas beaucoup d'amis à part elle. Enfin... Le jeune homme était donc reparti vaquer à ses affaires, et Manon était occupée à remettre de l'ordre dans son humble demeure quand Ena pénétra chez elle (ou du moins chez elles), la servante de la reine voulut l'accueillir avec un grand sourire de circonstance mais celui-ci s'estompa bien vite en découvrant la mine catastrophée de son interlocutrice. Elle n'eut pas à prononcer le moindre mot, ni le temps de demander ce qui se passait, Ena lui répondit directement, ce furent même les premiers mots qu'elle prononça en passant le pas de la porte, et ces mots étaient bien loin d'être anodins. C'était même tout l'inverse. Llewellys n'était plus là, et toutes deux savaient combien la situation pouvait par conséquent être grave et urgente. Elles auraient pu venir en conclusion que la bête avait juste prendre quelques libertés, mais ce que la dragonnière ajouta, réfuta cette hypothèse, il y avait des traces de lutte, des traces de sang. La situation était urgente, et Manon comprenait parfaitement la détresse de sa petite amie et l'urgence de la situation. Elle n'était pas autant qu'elle liée au dragon, mais ce qui était important pour Ena était important pour Manon, et ça allait bien au-delà de leur soif de conquête, qui déjà justifiait que la situation soit prise au sérieux.

-Je vais t'aider,
assura aussitôt Manon, qui ne s'imaginait bien évidemment pas attendre les bras croisés qu'Ena se désespère à trouver une solution. Dis-moi ce que je peux faire, ajouta-t-elle en regardant la sorcière déballer tout son nécessaire de magie.

Faire appel à ses pouvoirs surnaturels semblait en effet et plus qu'évidemment être la meilleure option si elles tenaient à obtenir des résultats aussi rapidement que faire se peut, mais en la circonstance, Manon, qui n'avait pas le moindre pouvoir au monde, ne savait trop ce qu'elle pouvait faire. Elle n'avait pas envie d'être un boulet pour Ena, elle voulait l'assister du mieux possible, et pour cela, elle considérait qu'il était préférable de laisser la jeune femme prendre les rênes de la situation et d'obéir à ses directives. Elle savait mieux qu'elle quoi faire pour retrouver Llewellys, en espérant qu'elles le retrouveraient entier et en bonne santé. Ce qui n'était malheureusement pas garanti.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnière (etre magique)
avatar
Feat : Emilia Clarke

Messages : 287

Message#Sujet: Re: S'en prendre à un enfant, c'est s'en prendre à sa mère. (Manon <3)   Lun 7 Aoû - 11:59

S'en prendre à un enfant, c'est s'en prendre à sa mère.
Ena savait qu’elle pouvait évidemment compter sur Manon, c’était toujours le cas. Si à une époque, la sorcière s’était contentée de ne compter que sur elle-même, de ne faire confiance qu’à elle-même, aujourd’hui la situation est bien différente. Elle continue d’être égoïste et de ne pas faire confiance aux autres. Elle continuer de penser à ses intérêts avant celui des autres. Mais elle le fait avec Manon. La jeune femme était la seule personne qui comptait pour elle (la seule humaine disons, parce que son dragon comptait aussi énormément). Ena n’était donc pas surprise que Manon lui affirme qu’elle allait l’aider, même si en même temps elle ne pouvait pas s’empêcher d’être touchée par ces mots. Encore une chose que seule la jeune femme était capable de faire, la toucher au point qu’elle se sente particulièrement reconnaissante. Elle aimait cette femme plus que tout et il était évident pour elle qu’elle ferait tout pour elle, elle savait que c’était réciproque. La sorcière s’était toujours considérée forte, mais elle savait qu’elle l’était d’autant plus que Manon était à présent à ses côtés. Elle allait donc l’aider et Ena pensait qu’elle allait pouvoir réellement l’aider.

Même si pour l’heure, la dragonnière elle-même ne savait pas ce qu’elle allait pouvoir faire pour localiser le dragon. Elle ne pouvait pas se contenter de parcourir les alentours de Camelot dans l’espoir de le trouver (vivant ou mort malheureusement). Même s’il n’était pas encore de taille adulte Llewellys pouvait quand même parcourir de nombreux kilomètres en quelques battements d’aile. Donc, c’était peine perdue de le chercher de cette manière. Elle devait utiliser la magie, mais elle ne savait pas encore comment. Il existait plusieurs sorts de localisation, mais c’était sans doute inutile dans leur cas. Elle réfléchissait à toutes vitesses à ce qu’elle pouvait faire, observant son nécessaire de magie, avant de lever son regard vers Manon.

« Je ne peux pas le localiser comme ça, mais peut-être que je pourrais parvenir à voir ce qui s’est passé, via son esprit. »
Ena ne savait pas si elle se montrait vraiment très clair dans ses propos. « Je dois parvenir à lier deux âmes, entre elles, ce qui pourrait permettre d’entrer dans l’esprit de Llewellys pour voir les évènements de ces dernières heures. » Elle marqua une pause, avant de reprendre. « Mais je dois impérativement maintenir le sort pour que ça puisse marcher… »

Autant dire qu’elle ne pouvait donc pas lier sa propre âme dans le but d’avoir la vision des souvenirs du dragon, sinon elle ne serait pas capable de lancer le sort en continue. Ena savait qu’elle pouvait compter que Manon, qu’elle pouvait sans doute tout lui demander, mais quand même… elle ne voulait pas la forcer à faire quelque chose qu’elle n’apprécierait pas. Et si elle refusait, Ena comprendrait parfaitement d’ailleurs et elle chercherait une autre solution, quand bien même elle n’était pas réellement sûre d’en trouver d’autre. Pas d’aussi efficace sans doute, mais surement des moins désagréable aussi…
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 300

Message#Sujet: Re: S'en prendre à un enfant, c'est s'en prendre à sa mère. (Manon <3)   Mar 8 Aoû - 19:50



S'en prendre à un enfant, c'est s'en prendre à sa mère.
D

e toute évidence, Ena avait rapidement surmonté sa rage et sa crainte pour se focaliser sur l'essentiel : il fallait comprendre ce qui était arrivé à son dragon, et pour cela, il y avait quelques solutions apparemment très concrètes : qui incluaient de la magie, bien évidemment. Ena lui expliqua qu'il existait un moyen de savoir très précisément quel sort avait subi Llewellys et déterminer où ils pourraient bien se trouver, très exactement. Elle pouvait connecter deux âmes entre elles, ce qui permettrait à la personne rentrant en connexion avec la créature de tout savoir du passé et de la suite. Seulement, Ena ne pouvait pas le faire d'elle-même. De son côté, il fallait qu'elle puisse maintenir le sortilège en place. La belle dragonnière ne s'exprimait pas plus clairement, mais pour la servante de la reine, c'était l'évidence, Ena lui demandait, indirectement, d'être la personne qui, pour quelque temps, saurait voir à travers les yeux du dragon et pourrait par conséquent aider à le localiser et à démêler toute cette histoire. Elle était assez effrayée à cette perspective, à vrai dire, elle devait bien le reconnaître, mais en même temps, elle savait bien que si Ena lui en parlait, c'est qu'elle ne devait pas envisager une autre solution. Manon prit une grande inspiration. Oui, cette perspective ne l'enchantait clairement pas, il faut bien le dire, mais en même temps, si cela pouvait véritablement les aider à localiser Llewellys, elles n'avaient pas le choix, il fallait qu'elles fassent avec. Qu'elle fasse avec. Elle faisait confiance à Ena. Si elle proposait cela, c'est qu'elle savait ce qu'elle faisait. En tout cas, Manon parvenait à se convaincre.

-D'accord,
dit-elle après avoir hoché doucement la tête. Je vais le faire, ajouta-t-elle d'un ton déterminé.

Elle n'avait pas pour Llewellys le même attachement que la femme qu'elle aimait, mais elle savait combien ce dragon était important, pour leurs projets mais pour la sorcière, surtout, et parce qu'elle aimait Ena plus que tout, forcément, elle était capable de tout pour elle. Elle allait se plier à toutes les directives la jeune femme, sans la contredire une seule fois. Elle avait du mal à imaginer la manière dont les choses allaient se passer exactement, mais elle allait faire avec. Elle prenait sur elle pour montrer le moins possible de sa crainte, même si la belle dragonnière ne serait sans doute pas dupe. Elle savait voir en elle comme personne d'autre n'en était capable.

-Qu'est-ce que je dois faire ?
demanda-t-elle alors.

Est-ce qu'elle devait se mettre dans des conditions précises, est-ce qu'elle devait prendre une potion particulière ? Elle n'avait pas la moindre idée de la manière dont ce genre de choses pouvaient bien fonctionner, exactement. Quoi qu'elle doive faire, cependant, elle le ferait.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: S'en prendre à un enfant, c'est s'en prendre à sa mère. (Manon <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
S'en prendre à un enfant, c'est s'en prendre à sa mère. (Manon <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Amy Rose" Hikari Key-Relyse ♔ Believe in your dreams
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Île :: Camelot :: Cité de Camelot-