Partagez | .
 

 Une grande nouvelle [pv Gaspard et Pellinore <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Alicia Vikander

Messages : 807

Message#Sujet: Une grande nouvelle [pv Gaspard et Pellinore <3]   Dim 11 Juin - 16:14


Une grande nouvelle
A

u final, ça avait été un jeu d'enfants. En même temps, Ombeline ne pouvait pas se targuer d'avoir beaucoup de mérites dans cette affaire, dès lors qu'elle avait fait boire à Obéron le philtre d'amour que lui avait concocté Ena, il avait été à sa merci, purement et simplement, c'en était même terrifiant. Lire tant d'amour et de désir dans le regard d'un homme qui n'était pas Pellinore ne plaisait absolument pas à la jeune femme, mais dans tous les cas, cette situation dans son ensemble n'était pas le moins du monde faite pour lui plaire, il faut bien l'admettre. Elle devait simplement faire ce qui devait être fait, et ce qui devait être fait, c'était faire d'Obéron Gabet le père officiel de son enfant. Toute cette mascarade pesait grandement sur sa conscience, à plus forte raison qu'elle savait combien tout cela faisait souffrir Pellinore, mais elle n'avait pas le choix. Il était primordial qu'ils aillent jusqu'au bout de leurs objectifs, le bien-être de leur enfant et leur réputation en dépendaient. Leur enfant... En pensant à lui, Ombeline caressa mécaniquement son ventre, sous la masse de tissu qui composait sa robe, et puisqu'elle n'était pas si avancée encore dans sa grossesse, cela ne se voyait pas du tout, mais la situation et son urgence la rendaient à certains moments assez paranoïaque. Il était hors de question que qui que ce soit découvre le pot aux roses avant que les noces ne soient proclamés. Fort heureusement pour elle (même si cette perspective la dégoûtait assez), cela se ferait sous peu. Et c'était pour cette raison, d'ailleurs, que cette soirée avait été organisée, que les petits plats avaient été mis dans les grands.

Deux jours plus tôt, Obéron avait fait sa demande officielle à Ombeline. Le bougre n'avait pas perdu de temps. Mais en même temps, c'était très exactement ce qu'elle avait attendu de sa part. Et le plus tôt était le mieux. Elle avait, bien sûr, aussitôt prévenu son frère de la nouvelle, mais cette dernière devait encore l'être à la famille proche d'Obéron, qui se devait d'être la première informée de la situation, cela va sans dire. Pour cette raison, il y avait en tout cinq couverts autour de la table : pour Ombeline, Pellinore, Obéron, Gaspard et Giselle. Ombeline appréhendait la réaction de ces deux derniers, mais elle restait confiante, malgré tout, rien n'irait entacher ses plans, et bientôt, le frère et la soeur seraient orphelins. Parce que les choses se devaient de se dérouler de la sorte, voilà tout. Quand ils furent tous installés autour de la table et que les premiers mets furent déposés sur la table, Ombeline se redressa et prit la parole, adressant un sourire ravi à tout le monde, comme si elle ne voudrait pas être ailleurs qu'ici... tu parles.

-Je vous remercie d'avoir tous répondu à notre invitation. Obéron et moi avons une grande nouvelle à vous annoncer, et nous tenions à vous avoir à nos côtés pour célébrer cette événement.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier (chasseur)
avatar
Feat : Karl Urban

Messages : 234

Message#Sujet: Re: Une grande nouvelle [pv Gaspard et Pellinore <3]   Mar 13 Juin - 23:03

Une grande nouvelle.
Cela commençait un peu trop à devenir une habitude… mais Gaspard n’avait pas d’autre choix que de ronger son frein. Le jeune homme se trouvait de nouveau sur les terres d’Autice, en compagnie de toute sa famille. Les Gabet étaient là, avec les seigneurs d’Autice. Le chevalier n’aimait déjà pas devoir passer du temps en compagnie de la jeune femme qui tournait autour de son père et ça ne lui plaisait pas plus de passer du temps avec elle et son frère en même temps. Surtout dans ce genre de condition. Ils avaient été invités à diner, encore une fois. Ça devenait vraiment trop habituel, Gaspard n’aimait vraiment pas ça. Il ne comprenait rien à cette situation, il ne savait pas ce que son père pouvait apprécier dans la compagnie d’Ombeline d’Autice. Bon… d’accord, il devait bien reconnaître qu’elle était une jeune femme séduisante, mais elle était jeune justement et ça faisait longtemps qu’Obéron Gabet n’avait plus aucune raison de se laisser séduire par ce genre de personne. En tout cas, ils se tournaient autour et ça ne lui plaisait vraiment pas. Mais il ne s’attendait pas à ce qui était en train d’arriver évidemment.

Ils étaient arrivés, ils avaient été accueillis comme d’habitude, ils s’étaient installés ensuite autour de la table pour partager ce repas. Gaspard avait trouvé son père un peu plus étrange encore ce jour-là, sans pour autant parvenir à le faire parler. En même temps, la situation entre les deux hommes ne s’arrangeait pas. Si Obéron semblait penser énormément à Ombeline d’Autice, cela ne l’empêchait pas de faire des remarques à son fils. Toujours les mêmes rengaines qui commençaient sérieusement à courir sur le haricot du chevalier. En tout cas, son père avait été une tombe. Mais alors que les premiers mets étaient servis, Ombeline se leva pour annoncer à tout le monde qu’Obéron et elle avaient une grande nouvelle à annoncer. Rien que ces propos ne plaisaient en aucun cas au fils Gabet qui avait trop peur de trop bien comprendre ce qui était en train de se produire. Parce qu’entendre qu’ils avaient une grande nouvelle, qu’ils voulaient qu’ils soient présents pour fêter cet évènement… ça ne voulait signifier qu’une chose et une chose qui ne plaisait pas du tout à Gaspard.

« Quelle nouvelle ? »

Demanda-t-il alors, en gardant le fin espoir de se tromper. Parce qu’après tout, le jeune homme s’était dit qu’au vu de la manière dont les choses se passaient avec Maria à l’époque – et son père donnait l’impression d’avoir complètement oublié la serveuse depuis – il n’allait pas être plus rapide avec Ombeline quand même. Même si, bien sûr, la jeune femme avait des atouts non négligeable, Maria était une femme qui ne manquait pas de séduction également (et ça, Gaspard pouvait vraiment en attester). Il n’y avait aucune raison que son père aille plus rapidement avec elle… parce que ça serait vraiment du rapide à ce stade-là. Cela faisait peu de temps qu’ils se « tournaient » autour.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Alicia Vikander

Messages : 807

Message#Sujet: A   Mer 14 Juin - 10:43


Une grande nouvelle
O

mbeline avait sciemment laissé un temps de silence, elle avait volontairement ménagé le suspense... Non sans raison, bien évidemment, le but de la manoeuvre était de permettre à chacun de s'imaginer tout et rien (mais tout, surtout), et avait tout de faire comprendre à l'assistance que ce qu'elle avait à annoncer était quelque chose d'important, quelque chose de décisif... C'était effectivement le cas, d'ailleurs, car pour toutes les personnes présentes, le choix d'Ombeline initierait un grand changement, qui les frapperait tous : Obéron, parce qu'il allait être un homme marié et allait ainsi signer son arrêt de mort, rien que ça, ses enfants, parce qu'ils allaient devoir supporter une belle-mère qui aurait très bien pu être leur soeur... et enfin Pellinore, parce qu'il devait accepter que la femme qu'il aimait accepte les avances d'un autre, quand bien même elle ne l'aimait pas. Oui, la nouvelle était sérieuse, elle était importante, alors elle méritait de ne pas être lâchée comme ça,  sans un minimum de préparation. Elle attendait que les questions soient posées, que la question soit posée, en fait, et ce fut Gaspard qui la prononça. Une question simple et évidente, mais à laquelle Ombeline allait se faire un plaisir de répondre, plus pour l'agacer qu'autre chose. Il devait parfaitement savoir à quoi s'attendre, il attendait seulement juste de savoir s'il avait vu juste ou non. Eh bien oui, il avait vu juste, et elle éprouvait une certaine satisfaction à le lui faire comprendre. Ce serait sa chance dans son malheur, celle d'exaspérer Gaspard, mais ce n'était pas assez quand même. La jeune femme croisa le regard de son frère. Elle s'en voulait de le faire souffrir, mais il le fallait. Il fallait qu'ils assurent à leur futur enfant le meilleur des avenirs. Alors ils n'avaient pas le choix. Ce fut ensuite sur Obéron que ses yeux se posèrent, et elle lui adressa le plus charmant des sourires. Il le lui rendit. Il était sous son emprise. Forcément, il devait penser que ce moment était l'un des plus beaux de toute son existence. Elle n'attendit pas plus encore. Elle serra sa main dans celle de l'homme qui s'était levé pour pouvoir être au même niveau qu'elle.

-Nous allons nous marier,
dit-elle alors sans plus faire lambiner son entourage.

C'était avec curiosité qu'elle attendait maintenant la réaction des personnes présentes. En toute logique, même ceux qui éprouveraient le plus de réserves (les enfants d'Obéron, donc) se plieraient à la volonté de leur père et tairaient leur ressentiment. Quant à Pellinore... il le supporterait, il était dans la confidence... mais elle s'abstenait de croiser son regard cette fois. Elle en aurait besoin, ne serait-ce que pour se rassurer, mais elle craignait trop d'y lire une certaine douleur, et si tel devait être le cas, elle ne le supporterait pas, et pourrait bien perdre tous ses moyens pour la peine, c'était inenvisageable.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Dane Dehaan

Messages : 280

Message#Sujet: Re: Une grande nouvelle [pv Gaspard et Pellinore <3]   Lun 7 Aoû - 21:50

Une grande nouvelle.
Cette soirée était importante pour la suite, elle était même décisive. C’était l’un des instants les plus importants d’ailleurs, avant le moment où Ombeline allait devoir épouser cet enfoiré (oui c’était gratuit, mais l’avoir en face de lui était particulièrement difficile à accepte). Pellinore savait que c’était important et c’était bien pour cette raison qu’il se tenait à carreau et qu’il tentait du mieux possible de se concentrer afin de ne pas juste péter un câble. Mais il le savait, il devait se contenir. Et afin d’y parvenir, le jeune homme se concentrait sur Ombeline, sur les sentiments qu’il avait pour elle, sur le fait qu’elle l’aimait en retour plus que tout, qu’elle n’aimait pas Obéron et surtout, sur l’enfant qu’elle portait dans son ventre. Tout cela, ils le faisaient pour lui, parce qu’ils n’avaient pas le choix. Cet enfant devait être celui d’un autre, malheureusement. Il devait faire avec, tout simplement, il n’avait pas le choix… c’était dur, mais il pouvait le faire, pour sa sœur jumelle.

Ombeline ménagea le suspense de son annonce – dont Pellinore avait parfaitement conscience, même s’il allait devoir jouer le fait de le découvrir en même temps que les autres – il la reconnaissait bien là. Elle avait l’art théâtrale, elle était si parfaite. Quand elle tourna un instant son regard vers lui, Pellinore plongea ses yeux dans le sien, afin d’y puiser le plus de force possible. Parce que le moment allait venir. Elle détourna ses yeux, se concentrant sur ce vieux dégueulasse, avant d’annonce qu’ils allaient se marier. Pendant une fraction de seconde, Pellinore serra fortement son poing. Il osait croire que de toute façon, les enfants Gabet allaient être trop concentrés sur leur père et leur future belle-mère pour faire attention à lui. Mais il devait se contenir. Ombeline allait épouser Obéron, mais c’était pour leur enfant, pour eux, pour la bonne cause… Et lui il devait être fort. Il allait être fort. Le silence planait dans la petite assemblée, avant que Pellinore n’attrape son verre pour le lever.

« Félicitation aux futurs mariés. »

Les enfants Gabet n’avaient pas spécialement de raison d’apprécier la situation, lui non plus… mais il allait jouer le jeu. Parce qu’il n’avait pas le choix, parce qu’il fallait bien qu’il aide sa sœur. Tout cela n’était que pour sa sœur et leur enfant à naître. Il tentait d’être crédible et au pire, s’il ne l’était pas, il n’aurait qu’à mettre ça sur le compte du fait qu’il n’appréciait finalement pas plus que ça ce mariage. Après tout, la jeune femme avait un rang bien plus élevé que l’ancien chevalier et surtout, elle était bien plus jeune. Il pensait de toute façon s’en sortir assez bien, même s’il sentait son cœur se briser en mille morceaux. C’était idiot bien sûr, mais il ne pouvait pas s’empêcher de se sentir horriblement mal. Même s’il n’avait pas d’autre choix que de le supporter.

« Déjà ? »

C’était la voix du fils Gabet qui s’élevé. Au moins, il n’était pas le seul à ne pas apprécier la situation.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Alicia Vikander

Messages : 807

Message#Sujet: Re: Une grande nouvelle [pv Gaspard et Pellinore <3]   Mer 9 Aoû - 22:54


Une grande nouvelle
O

mbeline adressa un sourire de circonstance à son frère quand ce dernier félicita les futurs mariés. Elle devinait combien cela devait lui en coûter de dire des choses pareilles, et elle appréciait sincèrement l'effort. Elle savait que ce ne serait pas facile pour lui de prétendre être heureux pour elle alors que, fut un temps, elle lui avait promis qu'elle n'épouserait jamais qui que ce soit, qu'elle serait tout à lui, pour toujours. Oui, elle lui appartiendrait toujours, mais au nom de l'enfant qu'ils portaient tous les deux, ils n'avaient pas le choix de toute manière. Il jouait très bien son rôle, mais elle savait lire dans son regard ce que personne d'autre ne pourrait voir. Elle avait envie de se précipiter vers lui, de l'embrasser, de lui dire que tout irait bien et à tout jamais, mais elle devait prendre sur elle, et prétendre qu'elle éprouvait à son égard la simple affection qu'une soeur ressentait normalement à l'égard de son frère. Elle évita de le regarder trop longtemps même si l'envie ne lui manquait pas un seul instant, parce qu'elle avait peur que cela engrenge des soupçons et soulève des soupçons. Mais finalement, elle n'eut pas besoin de se raviser, parce que son attention fut immédiatement détournée par Gaspard, qui se contenta de prononcer un seul mot, mais qui était déjà très éloquent en lui-même. il ne félicita pas son père et sa future femme, il ne les congratula pas, il se contenta d'un "Déjà" lourd de sens. Déjà, oui, parce qu'il n'avait pas été dupe, et ça, Ombeline l'avait su, assez vite. Il faut dire qu'elle ne se faisait pas d'illusions concernant Gaspard Gabet, elle voyait bien qu'il était un jeune homme d'une grande intelligence, ça ne faisait aucun doute. Si quelqu'un devait percer à jour son secret, il y avait de fortes chances que ce soit elle. Mais elle n'y croyait pas trop quand même. Elle était prudente. Elle prenait toutes les précautions possibles, ça on ne pouvait pas le lui ôter, pas une seule seconde.

-Oui, déjà,
répondit Ombeline dans un large sourire, comme si les propos de son interlocuteur n'avaient rien d'offensants et pouvaient être entendus comme un simple constat. Il est vrai qu'ils n'avaient pas le temps d'attendre. Et elle se disait que c'était compréhensible que Obéron non plus, l'âge aidant. Pourquoi attendre quand votre coeur vous souffle l'évidence, ajouta-t-elle alors.

Et ce faisant, elle tourna un regard rempli d'amour en direction d'Obéron, qui le lui rendit, tout abruti qu'il était par le philtre d'amour. Il la répugnait, la révulsait vraiment, mais elle se devait de faire bonne figure, alors elle jouait le jeu. Et elle ne se pensait pas mauvaise actrice. Après tout, elle prétendait à qui voulait l'entendre être affectée par la mort de son père alors qu'elle l'avait tué et s'en réjouissait, ce n'était pas bien différent.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Une grande nouvelle [pv Gaspard et Pellinore <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une grande nouvelle [pv Gaspard et Pellinore <3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une petite (enfin grande ) nouvelle ;p
» Grande nouvelle pour les fans de FSN !
» La grande Divine (ou autres alternatives..)
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Île :: Autice-