Partagez | .
 

 Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chef de tribu (noblesse)
avatar
Feat : Jensen Ackles

Messages : 30

Message#Sujet: Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?   Jeu 4 Mai - 10:55

Ealwin Gaulmyn
PERSONNAGE
Age : 25
Groupe : Noblesse
Rang : Chef d'une tribu picte
Statut : Le cœur brisé

Célébrité : Jensen Ackles
HISTOIRE
Racontez l'histoire de votre personnage, minimum 300 mots.
Cela remontait à quelques années avant ma naissance dans un pays lointain, la Calédonie. Mon grand-père, le chef d'une tribu du sud, avait perdu sa femme, ma grand-mère, suite à une maladie grave incurable en ces temps lointains. Il fut donc laissé seul avec son héritière, une fille, ma mère. La légitimité voulait que ce soit un homme à la tête. Compte tenu du fait qu'il avait une fille unique, elle fut nommée chef après la mort de son père contre les ennemis au sud. Ma mère était à l'écoute de son peuple et le dirigeait d'une main de fer. Elle savait faire preuve de douceur et de fermeté, mais elle avait besoin d'un homme pour l'aider à le diriger. Elle ne pouvait pas le faire toute seule.

Un homme d'un des royaumes d'Albion fut présenté à elle. Il se disait être aimant, puissant et sans pitié pour ses ennemis, mais il cachait un profond secret : il n'aimait pas les êtres magiques. La raison était qu'il avait perdu son premier amour qui était magique aux mains de chasseurs. Après quelques mois de mariage, la femme découvrit un homme différent de celui qui fut présenté à elle. Il était abusif, exigent, contrôlant, sévère et avide de pouvoir. Ma mère ne pouvait pas le quitter. C'était inconcevable à l'époque et elle avait besoin d'un homme pour l'aider à diriger son peuple. Mon père gardait tout pour lui et ne donnait rien à son peuple, ce qui attristait et déprimait ma mère, elle qui aimait son peuple. On pouvait dire que les habitants avaient toutes les raisons de se révolter. Ils mourraient de faim et de haine envers leur chef. Lorsque son mari avait le dos tourné, elle donnait à manger et protection à son peuple. Enfin, c'était ce que tout le monde disait à propos de mes parents.

La tribu avait besoin d'un héritier pour faire durer la lignée. Malheureusement pour ma mère, elle mit du temps avant d'être enceinte. On ignorait pourquoi, faute de connaissance en ces temps-là concernant la médecine. Heureusement pour elle et le peuple, elle tomba enceinte de moi après quelques mois d'attente. Ce fut un garçon en pleine santé qu'elle mit au monde. Elle le nomma Ealwin Gaulmyn. Le peuple était quelque peu méfiant. Et si... leur nouvel héritier viendrait à être quelqu'un comme son père lorsqu'il prendra la tête de la tribu ? Et s'il ne la dirigerait pas comme il le fallait ? C'était tout à fait compréhensible, ils ne pouvaient pas savoir quel genre de personne deviendrait ce jeune bébé.

Le Roi n'avait pas changé suite à la naissance de son fils. Il était toujours aussi abusif, avide de pouvoir et égoïste. J'étais également victime de ses sévices avec ma mère. J'en vins à garder ce que je ressentais à l'intérieur. Il ne fallait pas que je montre une pointe de vulnérabilité. C'était mon devoir de ne jamais me montrer faible. Je ne savais même pas si mon père m'aimait ou non. C'était blessant de savoir qu'il était bien trop absorbé par son statut de chef. Il n'avait presque pas de temps à me consacrer, sauf lorsqu'il... Non... Peut-être était-ce l'envie qui manquait ? Oui, l'envie qui manquait. Ma mère, quant à elle, était aimante et douce envers moi. Ce fut pratiquement elle et nos nourrices qui m’eurent élevé.

Mon éducation avait pour but ultime de faire de moi un Chef. J'appris les usages, me battre à l’épée et tirer à l'arc. Comme j'adorais regarder les pointes de mes flèches se planter dans leurs cibles. Les stratégies de guerre vinrent un peu plus tard avec l'âge. J'étais bien trop jeune pour comprendre comment on dirigeait une armée de guerriers. Je trouvais l'étude des animaux et les plantes beaucoup plus intéressante qu’interagir avec les gens. Ceux-ci avaient l'air intimidant et il était difficile pour moi de les cerner. Je pouvais passer toute la journée à identifier les animaux et les plantes. Et si... un jour je devrais utiliser leur aide pour me nourrir ou bien me soigner ? Bien sûr, en tant qu'héritier, j'avais des obligations. Passer toute la journée à étudier la faune et la flore était impossible.

Il y avait un homme, Arthur Pendragon. Il était le Roi de ce puissant royaume que l'on nommait Camelot. Il était ami avec notre famille. Mes parents et moi l'apprécions beaucoup. Il semblait être un homme puissant et il dirigeait son royaume d'une main de fer. On ne le voyait pas très souvent, nos terres étant éloignées l'une de l'autre.

Mon père mourut sur le champ de bataille contre les saxons. Si je me souviens bien, j'avais 20 ans lorsque je pris la tête de notre tribu aux côtés de ma mère. Contrairement à mon défunt père, je ne voulais pas voir mon peuple mourir de faim et brûler de haine envers moi. Je leur donnais protection, nourriture et un toit où vivre. J'étais un jeune Chef, mais j'étais un bon Chef, d'après les dires des habitants.

Arthur avait convenu de faire une alliance, car il était un ami de longue date. Nous apportions chacun notre aide à l'un et l'autre s'il était en guerre ou bien en déficit.

Après deux ans de règne, des ennemis de d'autres royaumes et tribus prirent possession de mes terres. Les miens et mon peuple eurent combattu sans relâche. Il y eu beaucoup de sang versé des deux côtés. Petit à petit, les puissances s'affaiblirent, car elles mettaient tout ce qu'elles avaient dans cette guerre.

En une journée, je perdis mon peuple, mes hommes, mes terres ainsi que ma mère qui fut gravement blessée. Je dû m'enfuir dans les bois avec quelques guerriers. Certains hommes se rendirent jusqu'à nous, mais nous les avions combattu. Nous voyageâmes à travers forêts, terres et royaumes, ayant dû nous résigner à chasser, à cueillir les baies et à utiliser des plantes pour nous nourrir et nous soigner. Je me confectionnais des flèches et utilisait mon tir à l'arc pour nous nourrir de gibier et nous défendre.

Un soir, nous fûmes attaqués par des briguants. Un à un, mes hommes tombèrent. Je me fus retrouvé seul sans personne sur qui compter. À ce moment-là, je su que je devais me fier à la seule personne qui méritait d'avoir une confiance aveugle — moi-même. Je me souviens d'une arme froide et tranchante dans mon flanc puis plus rien. Je fus par la suite laissé pour mort.

Allongé sur le sol, j'éprouvai un pincement aiguë dans on flanc. Lorsque j'ouvris les yeux, je fus accueilli par ceux d'une magnifique femme. Elle devait avoir à peu près une vingtaine d'années. Elle était penchée au-dessus de moi et traitait ma blessure. Confus, je regardai autour de moi et vis que je me trouvais à l'intérieur d'une tente. Une tente ?! Voyant que je n'avais aucune idée de l'endroit où je me trouvais, la femme, qui s'avérait être une druide, m'expliqua qu'elle m'avait trouvé tout près de son campement alors qu'elle était à la recherche d'herbes. Elle m'avait donc emmené à l'intérieur pour me soigner. Elle était le genre de femme qui savait prendre soin d'elle-même. Elle n'hésitait pas à venir en aide aux autres et elle avait un beau sens de l'humour qui savait me faire rire et sourire malgré ma résignation à ne pas exprimer ce que je ressentais.

Nous passâmes beaucoup de temps ensemble, ayant trouvé des points communs. J'appréciais de plus en plus les êtres magiques. Ce n'était pas la magie elle-même qui rendait les gens mauvais. La femme était une des rares personnes qui avaient réussi à faire fondre la glace autour de mon cœur. Bien évidement, des sentiments plus profonds que de la simple amitié se formèrent.

Notre relation venait à peine ne naître que le campement fut attaqué. Hommes, femmes et enfants criaient, pleuraient et courraient dans tous les sens. Lorsque je levai les yeux, des Chevaliers se présentèrent à moi. Que faisaient-ils tout près de ce campement ? Il y avait un homme parmi eux qui donnaient des ordres et qui combattaient les druides qui essayaient de se défendre. L'identité de la personne était inconnue. Je pris donc la main de la femme que j'aimais et nous nous enfuîmes vers la forêt pour ne pas qu'il nous arrive quoi que ce soit. Cependant, nous fûmes rapidement devancés.

Le soldat qui se tenait devant nous leva son arbalète. Au moment où j'allais tirer une flèche, la druide s'interposa entre nous deux, reçu la flèche et tomba au sol à mes pieds. Furieux, je tirai sur l'homme pour le tuer. Je m'accroupis ensuite au sol et pris la femme dans mes bras. La flèche était trop profonde. Je ne comprenais pas ce qui venait de se produire. Comment pouvait-on massacrer des personnes ? Comment pouvait-on m'arracher la seule personne que j'étais certain d'aimer ? Je ne laisserais plus jamais quelqu'un se rapprocher de moi pour ensuite avoir le coeur brisé. Plus jamais. Je décidai donc de partir à la recherche de la personne qui avait ordonnée ce massacre et jurai de la faire payer pour ce qu'elle avait fait.
CARACTERE
Minimum 100 mots.
Ealwin est une personne qui éprouve beaucoup de compassion envers les autres. Compte tenu du fait qu'il a été élevé à ne jamais montrer ses émotions, il garde ce qu'il ressent à l'intérieur. Il est dit qu'Ealwin est un homme très difficile à cerner. Il peut lui arriver d'éprouver de la joie, mais de ne pas le montrer. Cela ne veut, cependant, pas dire qu'il est une mauvaise personne, bien au contraire. Il ne sait tout simplement pas comment le montrer. Solitaire, il préfère ses livres à la place de la compagnie des autres. Sage, il fait preuve de raison dans ses choix. Il peut se montrer doux et prêt à faire des sacrifices envers le peu de personne qui lui tient à coeur. Méfiant, il ne fait pas confiance facilement. Il sait que les gens peuvent avoir différentes natures. Cela demande du temps et de la patience pour qu'il fasse confiance à ceux qu'il rencontre. Ayant longtemps vécu seul, il a donc apprit à ne faire confiance qu'à lui-même. Ealwin est aussi une personne très colérique. Face à une situation qu'il ne comprend pas, il peut lui arriver de s'emporter. Peut-être est-ce dû à des émotions refoulées? Déterminé, il ira jusqu'au bout de ses engagements, car il est une personne de confiance. Ealwin est aussi quelqu'un de rancunier. Il ne pardonne pas facilement. Il faut que la personne lui prouve qu'elle mérite son pardon. Face à un ennemi, si celui-ci lui a causé du tort, il n'éprouvera aucune pitié envers lui.
Vous
Pour vous connaitre un peu mieux
Pseudo/prénom : Laueee

Age : 21

Comment avez vous connu le forum : Ancienne membre (Merlin)

Un dernier mot : Forum toujours aussi génial


Dernière édition par Ealwin Gaulmyn le Lun 8 Mai - 2:58, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de tribu (noblesse)
avatar
Feat : Jensen Ackles

Messages : 30

Message#Sujet: Re: Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?   Jeu 4 Mai - 10:57

J'ai choisi d'introduire mon personnage à la place, même si j'aime énormément Merlin. J'avais envie de faire évoluer mon personnage. Il traine un peu sur un autre forum alors je me suis dis pourquoi pas ?

Il y a quelques fautes à corriger et je dois ajouter un avatar. Il est tard ici alors je le ferais demain, mais sinon la fiche est pas mal terminée.

_________________
« Ce qui nous définit est comment nous nous relevons après être tombé »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Alicia Vikander

Messages : 707

Message#Sujet: Re: Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?   Jeu 4 Mai - 11:48

Bon retour parmi nous !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnière (etre magique)
avatar
Feat : Emilia Clarke

Messages : 257

Message#Sujet: Re: Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?   Jeu 4 Mai - 18:36

Re bienvenue sur le forum

Préviens moi quand tu as corrigé les fautes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de tribu (noblesse)
avatar
Feat : Jensen Ackles

Messages : 30

Message#Sujet: Re: Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?   Ven 5 Mai - 18:18

Merci

Voilà, la plupart des fautes sont corrigées.

_________________
« Ce qui nous définit est comment nous nous relevons après être tombé »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Feat : Inconnu

Messages : 262

Message#Sujet: Re: Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?   Sam 6 Mai - 12:54

Yop yop

Alors, il y a quelques soucis avec le contexte dans ton histoire.
Dans l'ensemble elle est bien
Mais en fait, tu dis qu'au moment où tu prends la tête de la tribu picte, tu fais une alliance avec Uther Pendragon et qu'ensuite il meurt et Arthur prend le trône. Sauf qu'en fait Arthur il a 45 ans et il est sur le trône depuis un paquet d'année maintenant
Ce que je te propose en fait, c'est de ne pas parler d'Uther mais seulement d'Arthur à sa place qui serait déjà devenu roi dans ta petite enfance Razz

Sinon pour les ennemis qui tuent ton père, tu peux inclure les saxons si tu veux Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritage-royaume.forumactif.org
Chevalier (chevalier)
avatar
Feat : Jonathan Rhys-Meyer

Messages : 154

Message#Sujet: Re: Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?   Dim 7 Mai - 18:39

Bienvenue sur le forum ! ♥

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de tribu (noblesse)
avatar
Feat : Jensen Ackles

Messages : 30

Message#Sujet: Re: Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?   Lun 8 Mai - 3:00

Merci

Les modifications sont faites. J'ai changé pour Arthur et j'ai ajouté les saxons.

_________________
« Ce qui nous définit est comment nous nous relevons après être tombé »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Feat : Inconnu

Messages : 262

Message#Sujet: Re: Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?   Lun 8 Mai - 12:30

Ta fiche est validée
Amuse toi bien avec ce personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritage-royaume.forumactif.org
Chef de tribu (noblesse)
avatar
Feat : Jensen Ackles

Messages : 30

Message#Sujet: Re: Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?   Lun 8 Mai - 19:51

Merci

_________________
« Ce qui nous définit est comment nous nous relevons après être tombé »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier (chevalier)
avatar
Feat : Ben Barnes

Messages : 44

Message#Sujet: Re: Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?   Sam 13 Mai - 14:12

Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ealwin Gaulmyn - Qu'est-ce qu'un roi sans son royaume ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ealwin ✦ Something worth fighting for
» Ealwin - Guerrière d'Eryn Galen
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Une interview de Jean Raspail
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Legislation :: Présentations :: Présentations validées-