Partagez | .
 

 Les secrets sont fragiles (Manon <3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragonnière (etre magique)
avatar
Feat : Emilia Clarke

Messages : 267

Message#Sujet: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Dim 18 Déc - 19:36

Manon & Ena
Les secrets sont fragiles.
Au fond, Ena savait parfaitement que sa petite collaboration avec Ombeline d’Autice allait l’entraîner dans des trucs étranges. La jeune femme ne se faisait pas beaucoup d’illusion, elle était un peu la petite sorcière au service de la noble. En soit, Ombeline ne lui demandait pas grand-chose, mais elle demandait quand même et la sorcière n’avait pas trop le choix parce que sinon elle allait vendre son secret. Et il était évident qu’elle n’allait pas mettre son secret en péril, pour la sécurité de Manon précisément. La sorcière pouvait vraiment se défendre, elle n’avait pas peur d’utiliser ses pouvoirs pour se défendre. Sauf que Manon travaillait au château, elle risquait bien plus si on découvrait leur relation. De toute façon, elles risquaient vraiment gros si on apprenait qu’elles étaient ensemble. Parce que leur relation n’était évidemment pas bien vu du monde entier. Ce qui était débile. Quand on savait que la reine Guenièvre avait des sentiments pour un autre (ce que son aimée lui avait appris), c’était vraiment idiot de cracher sur un amour aussi pur que les deux femmes éprouvaient l’une pour l’autre. Mais bon… elles devaient garder le secret et donc pour cela, Ena était en train de travailler sur le philtre d’amour qu’Ombeline lui avait demandé.

Elle avait passé une grande partie de la journée dans la forêt à récupérer des herbes et autres ingrédients pour sa potion. Cela n’allait pas demander beaucoup de temps, encore moins d’effort. Mais il fallait quand même qu’elle le fasse, parce qu’elle n’avait pas le choix. Elle n’avait pas tout chez Manon, elle devait constamment aller chercher de nouveaux ingrédients en dehors de la cité de Camelot. Heureusement que cette potion ne lui demandait pas grand-chose. Elle avait tout dans sa besace d’ailleurs, quand elle arriva de nouveau chez son aimée. La jeune femme n’était pas encore présente, parce qu’elle travaillait encore. Ena regrettait vraiment par moment que sa petite amie soit si prise pour son travail auprès de la reine, parce qu’elle ne la voyait pas autant qu’elle voulait. Cela avait été l’un de leur sujet de dispute d’ailleurs, parce que la sorcière ne pouvait pas s’empêcher d’être jalouse de la reine. Parce qu’elle passait trop de temps avec celle qui faisait battre son cœur.

Elle n’avait donc pas attendu qu’elle soit là pour se mettre au travail. D’ailleurs, la sorcière avait l’espoir de terminer son philtre avant l’arrivée de la servante chez elle. Parce qu’elle ne lui avait pas parlé de la situation à Manon. Non pas qu’elle voulait lui cacher son petit accord avec Ombeline, seulement la préserver de cet accord. Ne pas l’inquiéter, parce que leur secret avait été découvert pour quelqu’un. Sauf qu’alors qu’elle était en pleine préparation, la porte de la maison s’ouvrit. Ena accueilli l’arrivée de son aimée avec un grand sourire. Elle n’avait pas terminé, mais Ena décidait de ne pas s’en préoccuper et de simplement apprécier la présence de Manon.

« Salut toi. »
Dit-elle en s’approchant de son aimée et de déposer ses lèvres sur les siennes, en la prenant dans ses bras.
Code by Gwenn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 276

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Dim 18 Déc - 19:54


Les secrets sont fragiles
M

anon était fatiguée, véritablement exténuée. L'on pouvait dire ce que l'on voulait du travail de servante, prétendre que cette basse besogne ne pouvait être destinée qu'au bas-peuple parce qu'il nécessitait des compétences moindres, il requérait une énergie réelle, et Manon l'éprouvait d'autant plus que n'importe qui du fait qu'elle était au service ni plus ni moins que de la reine, Guenièvre Pendragon. Impossible, par conséquent, de faire le moindre faux pas, et elle se devait de faire preuve d'une tenue et d'un discours irréprochables qui à certains moments dépassaient les rudiments même de son éducation. En bref, Manon considérait qu'il était normal d'être fatiguée après une journée de travail, même si elle se gardait de s'en plaindre. D'une part, elle savait qu'elle avait de la chance, pas seulement parce que d'autres troqueraient leur position contre la sienne sans la moindre hésitation mais aussi parce qu'elle se tenait à une place privilégiée, qui pouvait lui permettre de faire basculer le pouvoir en place de l'intérieur, et ça, ce n'était pas rien, tout de même. Par ailleurs, elle devait bien l'avouer, ce travail, même s'il était parfois ingrat, était bien loin de déplaire à Manon, d'autant qu'elle s'entendait parfaitement bien avec Guenièvre... sans doute trop, même, car elle finissait par nourrir des scrupules vis-à-vis d'elle, même si la cible qu'elle cherchait réellement à abattre n'était pas elle mais son mari (quoi qu'elle accuserait forcément le contrecoup d'une telle situation - raison de plus pour la précipiter dans les bras de Lancelot, selon Manon), et elle savait bien qu'Ena n'aimait pas sa complicité avec la reine, qu'elle en était même jalouse. C'était absurde, bien sûr, et parfois, Manon s'en amusait, car elle aimait susciter de tels sentiments chez la belle dragonnière, mais parfois, elle aimerait qu'Ena n'ait rien à éprouver de cela.

D'autant qu'il s'agissait là d'une jalousie ressentie en vain, car si Manon avait véritablement une profonde amitié pour Guenièvre... qu'elle ne pouvait plus réellement nier à ce stade... elle n'avait malgré tout d'yeux que pour Ena, qu'elle considérait tout bonnement comme son âme sœur, la personne la plus importante du monde à ses yeux, et de très loin. Toute la journée, d'ailleurs, elle n'avait attendue que de pouvoir rentrer chez elle, pour se reposer, oui, mais surtout pour retrouver celle qui savait si sûrement faire battre son cœur. Quand elle passa la porte de sa demeure, elle y constata une odeur inhabituelle. Ena était en train de mitonner quelque chose, et ce quelque chose semblait parfaitement magique, au sens propre du terme.

-Salut
, répondit Manon en rendant à Ena son baiser, sourire aux lèvres. Le simple fait de la voir avait le don merveilleux de la détendre. Qu'est-ce que tu mijotes ? Si c'est le repas de ce soir, je suis pas certaine de vouloir y goûter, ajouta-t-elle d'un ton amusé, car l'odeur du brouet concocté par Ena n'avait effectivement rien pour la mettre en appétit. Dommage, je meurs de faim.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnière (etre magique)
avatar
Feat : Emilia Clarke

Messages : 267

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Dim 1 Jan - 16:24

Manon & Ena
Les secrets sont fragiles.
Ena aurait vraiment aimé terminer son travail avant que Manon ne rentre chez elle, mais elle n’y était pas parvenue. En même temps, la dragonnière aurait très bien pu prendre la décision de travailler en dehors de la maison de Manon, afin que la servante de la reine ne tombe pas sur son travail. Sauf qu’elle n’en avait pas eu envie, pour la simple et bonne raison qu’elle n’aimait pas rater le moment où sa bien-aimée pouvait enfin terminer sa journée de travail auprès de la reine Guenièvre et rentrer chez elle. Si elle avait travaillé en dehors de la maison de Manon, celle-ci serait rentré à l’instant et aurait trouvé la demeure vide. En soit, ce n’était pas un si gros souci, puisqu’Ena n’aurait surement pas tardé à venir la rejoindre. Mais la dragonnière n’aimait pas ça, elle n’aimait pas perdre le temps qu’elle pouvait passer en compagnie de celle qu’elle aimait. La sorcière n’aurait pas cru qu’elle puisse à ce point se sentir si dépendante d’une autre personne – elle qui avait justement un cœur et une âme d’indépendante – mais c’était ainsi. Manon était tout pour la jeune femme, tout au point qu’elle était prête à de nombreux sacrifice pour elle. Comme le fait qu’elle vivait à Camelot en ce moment, que cela faisait des semaines qu’elle n’avait pas vraiment voyagé et qu’elle avait donc une vie de sédentaire. Ce n’était plus dans son habitude depuis très longtemps maintenant, elle avait pris l’habitude de voyager un peu partout afin d’obtenir le plus possible de pouvoir. Et même si Ena ne pourrait pas parvenir à se venger des Pendragon en restant loin de Camelot, elle n’aurait pas envisagé de vivre dans la cité sans la présence de Manon. Pour elle, elle était prête à tout.

La sorcière afficha un sourire à la remarque de Manon, quand elle constata qu’elle n’avait pas spécialement envie de manger ce qu’elle était en train de faire mijoter. L’odeur n’était effectivement pas très propice à saliver, bien au contraire. Ce qui s’arrangerait quand Ena aurait terminé la potion, mais pour l’heure ça ne donnait vraiment pas envie. Tant mieux, elle n’avait aucune envie que Manon s’empoisonne avec cette concoction.

« Je prépares un philtre d’amour. »
Répondit-elle alors, pour taire la curiosité de sa bien-aimée. Elle aurait peut-être pu mentir, mais elle ne le faisait pas. Parce qu’elle n’aimait pas l’idée de mentir à celle qu’elle aimait. Elle ne rentra cependant pas dans les détails de la raison de cette potion. Elle espérait d’ailleurs que Manon n’allait pas la questionner à ce sujet (mais elle se doutait que ça allait être le cas quand même), parce qu’elle n’avait aucune envie de lui apprendre que leur secret avait été découvert. « Tu vas éviter de manger ça alors. » Reprit-elle dans un sourire amusé. « Mais j’ai profité de sortir tout à l’heure pour nous prendre de quoi manger à ton retour. »

Sur ces mots, Ena s’approcha du garde-manger pour sortir ce qu’elle avait acheté dans la journée. Elle était loin d’être une « femme de foyer », mais elle savait toujours que Manon avait faim et avait surtout besoin de se reposer après une journée de travail.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 276

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Dim 1 Jan - 16:40


Les secrets sont fragiles
U

n philtre d'amour, vraiment ? Cette réponse laissa Manon pour le moins perplexe, non pas qu'elle ne l'imagine pas capable d'un tel prodige (au contraire, sans y connaître grand chose à la sorcellerie, elle supposait que les mixtures de cette nature étaient un jeu d'enfant pour elle), mais parce qu'elle n'en voyait pas vraiment l'intérêt. Ena versait bien plus souvent dans de la magie bien plus sombre et plus complexe, et là où cela devrait peut-être inquiéter un peu Manon, cela lui plaisait au contraire, terriblement. Là, vraiment, elle devait bien admettre qu'elle était pour le moins intriguée. Foule de questions lui traversaient l'esprit, mais sa petite amie ne lui laissa pas le temps d'en prononcer la moindre avant de reprendre la parole, lui affirmant qu'elle avait acheté de quoi manger pour leur dîner du soir. Ni une ni deux, elle lui avait présenté les mets dont elle avait fait l'emplette : effectivement, voilà qui était nettement plus alléchant déjà que ce qui mijotait dans la marmite de la belle dragonnière, et que Manon n'avait pas franchement envie de goûter, sous aucun prétexte (quel prétexte, d'ailleurs ?). Elle afficha un grand sourire. Elle devait bien reconnaître qu'elle appréciait les efforts que faisait Ena. Elle savait bien que la jeune femme avait parfois du mal avec la vie de sédentaire que la servante de la reine, faute d'autre choix, lui imposait. Ena n'était pas faite pour toutes ces tâches qu'on disait incomber aux femmes : faire la cuisine, le ménage, attendre sagement le retour de sa moitié en mijotant de bons petits plats. Alors quand de quoi manger l'attendait chez elle à son retour de son travail, Manon savait apprécier cela comme il se doit. Et au-delà, même.

-Appétissant
, constata-t-elle avec un sourire, et en effet, tous ces mets lui mettaient l'eau à la bouche. Je préfère ça, reconnut-elle en plaisantant avant d'arracher un morceau de pain à une miche posée sur la table afin de calmer un petit peu son appétit.

Car oui, c'était un fait, elle avait effectivement faim, et elle avait grand hâte de dîner comme il se doit... Même si ce pouvait tout de même attendre un peu pour le moment. Car pour l'heure, Manon avait autre chose à l'esprit. Les nombreuses questions qui lui avaient envahi l'esprit plus tôt ne l'avaient pas quittée, et elle espérait bien obtenir des réponses. Elle trouvait d'ailleurs étrange (et donc suspect) qu'Ena ne se soit pas montré plus explicite quand elle avait affirmé préparé un philtre d'amour. Elle ne faisait certainement pas cela pour s'exercer ou s'amuser, cette potion avait forcément un destinataire, et la jeune femme était plus que curieuse de découvrir lequel. Du moment que ce n'était pas une femme qu'Ena cherchait à séduire... mais non, l'hypothèse était bien trop improbable pour que Manon y accorde le moindre crédit.

-Tu sais, tu n'as pas besoin d'un philtre d'amour pour me séduire, je suis déjà folle de toi.


Et bien sûr, cette réflexion était là pour inviter la sorcière à passer aux aveux.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnière (etre magique)
avatar
Feat : Emilia Clarke

Messages : 267

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Ven 13 Jan - 23:59

Manon & Ena
Les secrets sont fragiles.
Ena afficha un sourire quand Manon reconnu que ce qu’elle avait déposé sur la table pour le repas du soir était appétissant. La jeune femme devait bien avouer qu’elle préférait que ça plaise à sa petite amie, qu’elle apprécie ce qu’elle avait prévu pour le diner. Ce n’était pas grand-chose sans doute, mais c’était au moins de quoi leur remplir l’estomac. Quand bien même Ena savait mijoter des potions, qu’elle savait préparer des filtres et autres sorcelleries, elle n’était pas vraiment douée quand il était question de cuisine. Ce n’était pas immangeable non plus – parce qu’elle devait bien se nourrir tous les jours seuls depuis qu’elle avait pris sa vie en main – mais ce n’était sans doute pas à la hauteur de ce qu’une femme au foyer serait capable d’offrir à sa moitié à peine revenu de sa longue journée de travail. Mais ça se saurait si la sorcière était une femme au foyer digne de ce nom. Elle ne l’était pas, mais Manon ne cherchait pas à ce qu’elle le soit non plus. Même si, forcément, la jeune femme se retrouvait quand même dans une vie sédentaire qui ne lui ressemblait pas vraiment.

En tout cas, Ena appréciait qu’elles puissent se concentrer sur ce repas, plutôt que sur le filtre qui était en train de terminer son mijoté. La sorcière n’avait pas spécialement envie que sa petite amie se pose trop de question à ce sujet, lui pose trop de question d’ailleurs. Elle n’avait aucune envie de lui mentir, ce qu’elle n’avait pas fait jusque-là. Elle s’était contentée de ne pas lui parler d’un détail précis, elle ne lui avait pas mentit. Ce qu’elle n’avait pas du tout envie de faire. Mais bien sûr… Manon ne manqua pas de revenir sur ce sujet précis. Elle ne le fit pas directement, mais Ena savait parfaitement lire en elle et elle se doutait que sa simple remarque était surtout là pour l’inviter à en dire plus.

« On n’est jamais trop prudent, je prends mes précautions. »

La jeune femme disait cela en plaisantant évidemment et elle ne cherchait même pas à se montrer crédible. Il était évident qu’elle n’avait pas besoin de ce genre de filtre avec sa petite amie, bien au contraire. Cependant, c’était vraiment agréable de l’entendre lui dire qu’elle était folle d’elle. C’était son cas aussi, plus fort que ce qu’elle n’aurait pu envisager un jour dans sa vie. Elle était tentée de ne pas en dire plus à sa petite amie, puisqu’elle ne lui avait pas posé de question directement, mais ça viendrait de toute façon. Manon ne la laisserait pas s’en sortir si facilement.

« Je prépare ce filtre pour Ombeline d’Autice, elle a besoin de faire tomber quelqu’un sous son charme apparemment. »

Elle avait précisé le nom de la personne pour qui elle « travaillait » se doutant que Manon voudrait le savoir. Mais elle espérait ne pas avoir besoin de donner plus de détail. Elle n’avait aucune envie de devoir parler de leur petit accord.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 276

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Sam 14 Jan - 9:34


Les secrets sont fragiles
M

anon laissa couler la première réplique d'Ena sans rien répondre. Elle savait très bien qu'elle plaisantait. La servante de la reine pensait le lui prouver suffisamment au quotidien, elle n'avait rien à craindre et nul besoin de prendre ses précautions. Elle aimerait toujours sa belle dragonnière, celle qui avait redonné du sens à sa vie après qu'elle ait perdu la mémoire et n'ait plus su vers qui se tourner, celle qui lui apportait de la joie et du réconfort au quotidien. Oui, elle préférait ne rien répondre, définitivement, ne serait-ce que parce qu'elle craignait, en répliquant, qu'Ena ne s'esquive et ne lui explique pas directement à qui était destinée cette potion. Si elle devait éviter de lui donner des explications, Manon insisterait, c'est certain, il était hors de question pour elle de laisser ce mystère sans résolution. Elle avait besoin de comprendre, tout simplement. Et Ena, finalement, comprenant sans doute qu'elle n'y échappait pas, lui donna plus d'explications. Mais ces explications, à vrai dire, embrouillèrent plus encore l'esprit de la jeune femme. Ombeline d'Autice. Manon ne la connaissait pas, mais elle avait croisé la route de son frère, qui lui, apparemment, la connaissait. Est-ce que c'était une coïncidence ? Existait-il un lien entre elles et la famille d'Autice plus fort que ce qu'elle se serait imaginée ? Va savoir. En attendant, les explications d'Ena soulevaient dans l'esprit de Manon plus de questions que de réponses. C'était la première fois qu'elle lui parlait de sa femme, et au-delà de la jalousie que cela lui inspirait, ça l'intriguait vraiment... Il ne lui semblait pas qu'il était dans ses habitudes de respecter les commandes de la noblesse. Manon n'était pas certaine d'apprécier qu'elle le fasse, d'ailleurs.

-J'ignorais que tu prenais les commandes de la noblesse.
Et elle n'aimait pas ça, cela mettait son statut de sorcière en danger. Certes, Ena savait se défendre, mais certains individus pourraient vouloir s'en prendre à elle sous le prétexte qu'elle était un être magique, et ça, Manon ne le supporterait pas. J'espère qu'elle te paye grassement pour cela.

Elle l'espérait en effet, parce qu'elle ne voulait croire qu'il y avait d'autres raisons qui incitaient Ena à rendre service à cette femme. Elle n'aimerait pas, par exemple, que ce soit pour lui plaire (mais elle se doutait qu'il ne s'agissait pas de ça, elle avait confiance en Ena, elle était juste très possessive). Et s'il pouvait y avoir une autre raison, celle-ci ne pouvait être que dangereuse. Et encore, Manon ne devinait pas à quel point, elle ne réalisait pas que la jeune femme avait été la cible d'un chantage qui les concernait toutes les deux. Manon hésita avant de reprendre.

-Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne chose... que tes pouvoirs soient connus en haut lieu.

Cela pourrait lui attirer autant d'ennuis que de déconvenues. Non pas qu'elle souhaite qu'Ena dissimule ses pouvoirs aux yeux du monde, mais elle n'appréciait pas, par contre, qu'on les exploite.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnière (etre magique)
avatar
Feat : Emilia Clarke

Messages : 267

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Ven 10 Fév - 23:48

Manon & Ena
Les secrets sont fragiles.
Ena se contenta d’un fin sourire quand Manon affirma qu’elle ne savait pas qu’elle prenait des commandes de la noblesse. En même temps, elle ne risquait pas de le savoir au vu du fait que la jeune femme ne le faisait pas d’habitude. Elle ne prenait de commande pour personne en même temps. Elle n’aimait pas travailler pour quelqu’un en même temps, ce n’était pas pour rien qu’elle était « libre comme l’air ». Manon voyait juste et c’était normal qu’elle se pose la question, même si la sorcière aurait bien aimé qu’elle ne se pose pas plus de question. Qu’elle se contente de prendre ses propos et qu’elles passent à autre chose. Manon affirma qu’elle espérait que Ombeline d’Autice la payait grassement pour ses services. Si seulement. Ena pourrait très bien vendre ses potions, elle pourrait avoir de l’argent derrière du coup pour ses projets. Mais non, même pas. En même temps, Ombeline n’avait pas besoin de la payer pour la « forcer » à travailler pour elle. Elle travaillait oui, pour la jeune femme, comme un petit toutou en laisse. Ça ne lui plaisait pas et ça lui plaisait encore moins maintenant que sa belle aimée apprenait la vérité. Elle regrettait vraiment de ne pas avoir terminé la potion avant le retour de la servante de la reine.

Manon affirma qu’elle ne pensait pas que ça soit une bonne chose que ses pouvoirs soient connus des hautes instances. Ena était assez d’accord et elle comprenait que sa petite amie se fasse du souci. La sorcière n’avait pas de crainte de se faire avoir, elle était persuadée de savoir se défendre. Mais forcément, la jeune femme ne pouvait pas ignorer la menace des chasseurs, qui avaient clairement une dent contre les êtres magiques contre elle. Et elle comprenait que Manon s’inquiète, parce qu’elle se ferait du souci aussi à sa place. Et d’ailleurs, c’était bien parce qu’elle s’inquiétait pour son aimée qu’elle faisait tout cela, pour la protéger.

« Peut-être pas non… »

Ena savait bien qu’elle n’allait pas pouvoir faire comme si de rien, elle ne pouvait pas garder pour elle les raisons de cette collaboration. Elle aurait aimé protéger Manon de tout cela, la tenir à l’écart pour ne pas l’inquiéter, mais elle voyait bien que dans tous les cas la servante de la reine était inquiète. Et elle n’avait aucune envie de lui mentir. Lui cacher la vérité, ça passait, mais pas de mensonge. Elle soupira en prenant la main de la jeune femme.

« Ecoute, faut que je te dise quelque chose. »
Elle marqua une pause avant de reprendre. « Je n’ai pas le choix de faire ce qu’elle me demande. Ombeline d’Autice est venue me trouver un jour, elle sait pour nous. Je ne sais pas comment elle l’a découvert, mais elle le sait. Alors, pour qu’elle garde le secret, je dois travailler pour elle. » Ce qui ne lui plaisait vraiment pas. « Je ne voulais pas t’en parler, parce que je ne voulais pas t’inquiéter. Il n’y a aucune raison que tu t’inquiètes, il ne t’arrivera rien. »

Parce qu’il n’était pas question qu’elle laisse quelque chose lui arriver.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 276

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Sam 11 Fév - 0:05


Les secrets sont fragiles
M

anon n'avait pas envie de jouer les rabat-joie ou les oiseaux de mauvais augure, il était après tout probable qu'Ombeline d'Autice lui ait proposé un marché suffisamment alléchant pour qu'elle prenne la décision, exceptionnellement, de mettre ses pouvoirs au profit d'une autre personne, mais quand même, difficile de faire comme si de rien n'était et de ne pas prendre en compte les dangers qu'elle encourait potentiellement. Après tout, elles ne la connaissaient pas, cette femme (enfin, aux dernières nouvelles), elles ne savaient pas si elle allait garder le secret de la nature d'Ena ou préférer envoyer des chasseurs à ses trousses quand elle aurait suffisamment servi. La sorcière était parfaitement apte à se défendre, mais si tout une cohorte de chasseurs devait s'en prendre à elle, qui sait ce qu'il adviendrait ? La belle dragonnière paraissait, au final, du même avis, et en vérité, ça ne rassurait pas du tout la servante de la reine. Cette dernière aurait préféré qu'elle lui dresse avec aplomb tout un argumentaire justifiant ses actes et assurant par la même que les risques, même s'ils étaient existants, étaient calculés. Mais non, toute cette affaire dissimulait malheureusement quelque chose. Manon l'avait deviné, elle en avait à présent la confirmation. Il était arrivé quelque chose, et alors qu'Ena s'apprêtait à se confier à elle, la jeune femme appréhendait véritablement le pire. Elle avait sans doute raison de le faire, malheureusement.

Ombeline d'Autice la contraignait à travailler pour elle sous la menace, parce qu'elle avait découvert leur secret. Le sang de Manon ne fit qu'un tour. Comment avait-elle seulement pu apprendre la vérité ? Elles avaient toujours été d'une extrême prudence, toutes les deux ! Manon ne comprenait vraiment pas, et en tous les cas n'était pas rassurée... Non seulement quelqu'un avait connaissance des pouvoirs d'Ena et jugeait bon de s'en servir comme si elle était son esclave, mais en plus cette même personne pourrait bien les compromettre définitivement en dévoilant leur secret à tous. Manon, pendant plusieurs secondes, ne dit rien, elle se contenta de fixer Ena sans réagir, réfléchissant à toute vitesse. La situation paraissait inextricable, mais malgré tout, elle n'avait en aucun cas l'intention de l'accepter. Il devait y avoir une solution, n'importe laquelle...

-Je ne suis pas inquiète,
répliqua-t-elle alors d'un ton sûr, ce qui n'était certainement qu'en partie vrai, car elle avait trop conscience des réels dangers de la situation pour être sincère. Tu n'as pas besoin de me protéger, Ena, quand il arrive quelque chose d'aussi important, et qui nous concerne toutes les deux, il faut que tu me le dises, tu comprends ? Elle savait que des deux, elle n'était pas la plus forte, mais elle détestait l'idée que, si elle ne l'avait pas surprise, la sorcière aurait tout simplement éludé toute cette histoire. Quant à cette femme, je ne la laisserai pas nous soumettre à son odieux chantage.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnière (etre magique)
avatar
Feat : Emilia Clarke

Messages : 267

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Dim 19 Fév - 15:49

Manon & Ena
Les secrets sont fragiles.
Ena aurait sans doute dû parler de tout cela avant à Manon, mais en même temps la situation s’était présentée à elle sans qu’elle n’ait vraiment le temps de se retourner. La dragonnière en faisait peut-être trop, mais elle tenait à protéger Manon. Parce qu’au final, elle savait que c’était la servante de la reine qui avait le plus à perdre si jamais leur secret devait être découvert. Parce qu’elle perdrait son travail, qu’elle perdrait ce qu’elle avait construit depuis son amnésie. En soit, Ena n’avait aucune attache en dehors de Manon – ce qui ne manquait pas d’attiser un peu sa jalousie d’ailleurs – et elle ne perdrait rien si on apprenait sa relation, mais elle souhaitait préserver Manon. Ce qui était une erreur après tout, puisque la jeune femme lui fit comprendre qu’elle ne devait rien lui cacher. Que quand quelque chose d’aussi important les concernait toutes les deux, elle devait lui en parler. Ena fit un signe de la tête pour signifier à son aimée qu’elle comprenait. Ce n’était pas toujours évident pour elle de savoir comment elle devait se comporter. Elle aimait follement Manon, elle était la femme de sa vie quand bien même leur relation était qualifiée de non naturelle, mais elle ne savait pas toujours comment elle devait être dans leur couple. Ena avait eu l’habitude de se débrouiller seule depuis si longtemps que faire équipe à deux, même avec Manon, n’avait rien d’évident. Elle avait cru bon de la tenir à l’écart, parce qu’elle voulait la protéger, mais ce n’était pas l’attitude qu’elle aurait dû avoir. En tout cas, Manon n’avait visiblement pas l’intention de se laisser faire par Ombeline d’Autice.

« On n’a pas vraiment le choix. »
Ena n’aimait pas dire ça, mais c’était vrai. Oh, il y avait bien le secret que la jeune femme lui avait donné en retour et qui pouvait lui permettre d’avoir confiance en elle, mais si Ena ne travaillait pas pour Autice, son secret allait être révélé. Elle pourrait faire tomber la jeune femme aussi, mais elle tomberait avant. « Mais on peut s’en servir à notre avantage. »

Non parce qu’Ena savait qu’elle ne pouvait pas faire grand-chose contre le chantage en lui-même, mais ce n’était pas pour autant qu’elle avait l’intention de constamment se laisser marcher sur les pieds. A un moment ou à un autre, elle avait envie de retourner la situation et de ne plus avoir besoin de travailler pour Ombeline d’Autice, avant que ses services ne lui soient plus utiles d’ailleurs.

« Elle projette de faire tomber le roi Arthur. »
Apprit-elle à son aimée, non sans un sourire entendu. C’était incroyable le nombre de personne qui avait envie de voir le roi actuel tomber, comme quoi il avait de nombreux ennemis quand même. Mais Ena n’en avait que faire de tous ces autres. « On peut l’aider, pendant un temps et profiter de son aide indirect. Et le moment venu, on pourra se servir de ça pour prendre le pouvoir dans nos mains. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 276

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Dim 19 Fév - 16:13


Les secrets sont fragiles
M

anon n'aimait pas entendre Ena lui affirmer qu'elles n'avaient pas vraiment le choix. Elle n'était pas habituée aux situations où elles n'avaient pas l'avantage, toutes les deux, jusqu'ici, elles avaient la situation bien en main. Elle ne savait pas comment tout cela avait pu leur échapper si vite. D'un autre côté, Ena avait bel et bien raison, elles ne pouvaient pas compromettre leur secret, cela les mettrait en danger, sans aucun doute possible. Il ne le fallait surtout pas. Aussi fallait-il peut-être qu'elles prennent leur mal en patience, juste le temps qu'il faudrait. Puisqu'elles devaient supporter cette situation, il ne leur restait plus qu'à essayer d'en tirer le meilleur profit. Ena semblait bel et bien de cet avis, et elle avait manifestement une idée derrière la tête. Et en effet... elle clarifia très rapidement le fond de sa pensée, et la jeune femme ne put avoir le moindre doute quant à cela. Ainsi donc, cette Ombeline d'Autice voulait renverser le roi Arthur. Décidément, beaucoup de gens avaient cette idée fixe. Mais au moins cela expliquait-il les raisons pour lesquelles cette femme choisissait de faire appel à la magie de sa petite amie. Pour accéder au pouvoir, la sorcellerie était un atout. Même si elle ne s'expliquait pas toujours le philtre d'amour. Mais chaque chose en son temps, on va dire. Elles avaient la magie, Ombeline d'Autice avait un réseau, une certaine influence, déjà, conjuguer leurs forces dans un premier temps paraissait être une excellente idée, rien ne leur empêcherait d'évincer la jeune femme par la suite et de mettre un terme direct à leur collaboration. Vu comme ça, leur situation semblait déjà moins terrible.

-Ça m'a l'air d'être une excellente idée
, admit-elle dans un léger sourire. Elle restait tout de même un peu sur sa réserve malgré tout. Même si il fallait tirer profit de cette situation, elle n'aimait pas l'idée que cette affaire, leur quête du trône, ne les concerne plus que toutes les deux, elle n'aimait pas l'idée de devoir s'associer à une autre personne. Mais tant pis. Comme l'avait si bien dit la belle dragonnière, elles n'avaient pas le choix. C'était cela ou l'échec. Je crois que j'ai rencontré son frère, lors de mon séjour à Carliste. Je me trompe peut-être mais un noble du nom d'Autice, ça doit être lui... Pellinore ? Elle marqua une légère pause. Quand il m'a vue, il m'a immédiatement reconnue. Apparemment, on était amis, avant... Avant cette amnésie à laquelle elle avait fini par s'accoutumer. Je ne me souviens pas de lui, mais je pense qu'on pourrait tirer profit de cela.

Même si avant cela, il faudrait certainement qu'elle parvienne à comprendre en détails ce qui l'avait liée à Pellinore à l'époque, au point de mettre celui-ci véritablement en colère quand elle ne l'avait pas reconnu.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnière (etre magique)
avatar
Feat : Emilia Clarke

Messages : 267

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Dim 16 Avr - 20:51

Manon & Ena
Les secrets sont fragiles.
Ena afficha un sourire quand Manon affirma que ce qu’elle venait de lui dire avait l’être d’être une excellente idée. La jeune femme devait bien avouer qu’elle espérait entendre sa petite amie dire une chose pareille. La situation leur était un peu tombée dessus au final, Ena n’avait pas du tout envisagé qu’on puisse les découvrir et surtout, qu’on puisse les faire chanter. Mais puisque c’était le cas, puisque Ombeline d’Autice avait décidé de leur demander ce « service » contre leur secret, alors autant qu’elles s’en servent. En soit, En avait envie de voir cela un peu plus comme une collaboration, mais elle savait que ce n’était pas le cas, elle savait que ça n’en était pas vraiment une parce qu’elle n’avait de toute façon pas le choix. Et ce n’était pas le secret de la jeune femme – même s’il ne manquait pas de croustillant tout de même et que la sorcière était bien contente de le connaître – qui allait changer quoi que ce soit. Elle pouvait difficilement refuser un service à Ombeline d’Autice simplement parce qu’elle n’avait pas envie de l’aider, elle savait qu’elle risquait gros. Mais tant pis, elle faisait avec et au final elle espérait bien quand même s’en tirer à merveille. D’une manière ou d’une autre, les deux jeunes femmes allaient prendre le pouvoir de toute façon. Il n’était pas question qu’Ena le laisse à quelqu’un d‘autre, pas même une noble comme elle qui connaissait son secret. Et elle aimait que Manon pense la même chose, même s’il faudrait sans doute qu’elles s’arment de patience avant d’arriver à leur but.

Manon reprit alors la parole pour lui apprendre qu’elle avait rencontré le frère de la jeune femme, alors qu’elle se trouvait à Carliste. Pellinore, il lui semblait bien en effet que c’était le nom du frère d’Ombeline d’Autice. Et apparemment, la servante de la reine ne manquait pas d’atout le concernant. Ils étaient amis avant l’amnésie ? Ena l’ignorait, mais en même temps elle ne connaissait pas tout de la vie de la jeune femme. Elles s’étaient perdues de vues pendant de nombreuses années avant de se retrouver et qu’Ena découvrir que Manon ne se souvenait pas de son passé.

« Vous étiez proches tu penses ? »
Demanda-t-elle alors, sans pour autant faire preuve de jalousie. Non, elle n’était pas jalouse (pas maintenant en tout cas, parce qu’il lui arrivait – trop – souvent de l’être, mais ce n’était pas le cas en cet instant précis… du moins, pas vraiment), elle était simplement curieuse parce que ce n’était pas une mince information après tout. « Au point de pouvoir obtenir de ses confidences ? »

Elle se doutait bien que Manon ne s’en souvenait pas, mais elle avait peut-être ressenti quelque chose en rencontrant le seigneur d’Autice. Après tout, même si elle ne se souvenait pas de leur passé commun, Ena osait croire qu’elle ressentait quelque chose, le fait qu’elle puisse lui faire confiance, avant qu’elles ne se rapprochent encore plus maintenant.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 276

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Lun 17 Avr - 14:18


Les secrets sont fragiles
É

taient-ils proches, Pellinore d'Autice et elle ? Manon n'avait pas manqué de se poser la question dès lors qu'elle avait admis que tous les deux se connaissaient bel et bien et s'entendaient manifestement avant son amnésie. Elle avait eu le sentiment que oui, il y avait quelque chose, quand ils s'étaient parlé, une sorte de réminiscence, un instinct, une chose qu'elle ne pouvait ignorer ou nier totalement. Elle savait bien qu'elle ne devait pas se fier à son instinct, que ça pourrait être quelque chose de réellement dangereux pour peu qu'on en abuse. Ceci dit, son instinct ne l'avait jamais vraiment trompé jusque-là. La jeune femme avait par exemple tout de suite su que son destin devait être lié à celui d'Ena... Et voilà où elles en étaient, Ena était la femme de sa vie et elle l'aimait plus que tout. Alors non, concernant Pellinore, elle ne pouvait rien assurer, mais elle pensait quand même pouvoir avancer l'hypothèse d'avoir compté pour le jeune homme, et qu'il ait compté pour elle. Et peut-être que ce serait de nouveau le cas (sans ambiguïté aucune, bien sûr, ça ne lui venait même pas à l'esprit, pour tout dire) à un moment donné... Ce pourrait être le cas si elle s'en donnait les moyens. Si ça pouvait profiter à leurs ambitions. Mais pas seulement. Elle l'avait ressenti au moment de leur conversation. Elle avait eu envie de renouer avec lui. Ce qui était bien la preuve qu'il y avait quelque chose de différent, avec lui, qu'ils avaient véritablement dû être amis, et que cette amitié avait dû réellement lui être précieuse, plus que celle qu'elle avait dû prétendre éprouver pour beaucoup d'autres.

-C'est possible, oui. Quand il a vu que je ne le reconnaissais pas, il était vraiment en colère, il m'en voulait... Et puis, j'ai vraiment l'impression que c'était une personne à laquelle je tenais.
Elle espérait s'exprimait suffisamment clairement pour qu'Ena ne s'imaginait rien. Elle était absolument convaincue n'avoir rien éprouvé de tel pour lui, et elle ne pensait pas dans tous les cas avoir aimé quelqu'un comme elle aimait Ena. C'était facile à dire, puisqu'elle ne se souvenait de rien, mais elle était convaincue qu'un amour comme celui-là ne pouvait s'éprouver qu'une seule fois. Et c'était chose faite. Je suis douée pour recueillir les confidences de tout un chacun, tu le sais bien, alors ça doit pouvoir se faire. Je trouverai bien un prétexte pour le revoir.

Si cela pouvait servir leurs intérêts. Ou bien le prétexte était celui-là, celui de recueillir ses confidences alors qu'elle avait surtout envie de le voir, de lui parler. Dans tous les cas, jouer les confidentes finissait par être son rôle. Et un rôle qui lui convenait plutôt bien. Alors autant continuer, après tout.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnière (etre magique)
avatar
Feat : Emilia Clarke

Messages : 267

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Dim 7 Mai - 18:55

Manon & Ena
Les secrets sont fragiles.
Ena savait que Manon ne pouvait pas vraiment se souvenir de ce qui s'était passé avec le frère de Ombeline d'Autice, mais en même temps elle savait aussi qu'elle ressentait par moment les choses. Comme avec elle, où elle avait senti qu'elles étaient proches autrefois. Manon affirma alors que c'était possible qu'elle l'ait été de Pellinore d'Autice, que ce dernier était vraiment en colère d'apprendre qu'elle ne se souvenait pas de lui. Donc, ils avaient été sans doute très proches et Manon avait l'impression qu'elle tenait à lui. Ena ne voyait pas le moindre mal là dedans, elle ne se sentait pas jalouse du seigneur d'Autice. Peut-être qu'elle le devrait... mais elle ne le pensait pas. Oh, ça ne voulait pas dire qu'elle ne pouvait pas l'être. Elle l'était même bien trop souvent d'ailleurs, surtout quand cela concernait la reine. Mais en cet instant précis, elle ne pensait pas avoir de raison de se méfier. Peut-être parce que Ombeline lui avait parlé de son lien avec son frère ? Ou tout simplement qu'elle ne pensait pas que Manon puisse tenir au jeune homme comme elle tenait (elle l'espérait) à elle. En tout cas, elle n'était pas jalouse.

Et si cette relation pouvait leur être utile, franchement il n'y avait aucune raison qu'elle soit jalouse. Ena ne savait pas du tout ce qui allait se passer avec Ombeline d'Autice, mais pour l'heure elle devait faire avec sa présence et ses demandes. Elle espérait quand même pouvoir se débarrasser d'elle à un moment donné, parce qu'il n'était pas question de voir le couple frangins sur le trône de Camelot, elle voulait sa propre place. Et pour ça, un peu de confidence ne pourrait pas leur faire de mal, bien au contraire. Et bien sûr, Manon ne mentait pas quand elle affirmait qu'elle était douée pour recueillir les confidences des autres. Après tout, elle était la confidente de la reine, celle à qui elle avait parlé de ses sentiments pour le chevalier Lancelot.

« Parfait. » Ena afficha un sourire avant de reprendre. « Et tu penses que vous étiez proches au point qu'il te parle de son idylle avec sa propre sœur ? » Information qu'il tenait de l'intéressée elle-même et qui était forcément vrai. « Ombeline d'Autice m'a donné l'information, un genre d'échange de bon procédé. » Si on pouvait appeler ça comme ça, parce qu'au final Ena n'était quand même pas dans la possibilité de refuser un service à la noble. Parce que dans tous les cas, sa parole n'allait pas avoir la même valeur. « Mais pour le moment, on ne peut pas vraiment s'en servir. »

Parce que si les jeunes femmes décidaient de la faire à l'envers à Autice, il était clair qu'elles ne manqueraient pas d'avoir des ennuis ensuite. Elles ne pouvaient pas se permettre qu'on apprenne leur relation, elles ne pouvaient pas se faire avoir comme ça. Malheureusement, tant qu'elles n'avaient pas la main sur le pouvoir, elles ne pouvaient pas se permettre de se faire découvrir.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 276

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Dim 7 Mai - 19:27


Les secrets sont fragiles
M

anon afficha des yeux ronds quand Ena lui demanda si elle pensait avoir été suffisamment proche de Pellinore pour que ce dernier lui ait confié son histoire d'amour avec... sa propre soeur ? Vraiment ? Manon avait beau être ouverte d'esprit (elle ne pouvait pas vraiment se permettre le contraire au vu de sa propre situation, en même temps), elle devait bien reconnaître qu'elle avait ses préjugés en ce qui concernait l'inceste entre un frère et une soeur. L'inceste, c'était une chose qui se voyait souvent, parce que nombre de cousins se mariaient entre eux pour la pérénité d'un sang et d'une lignée, mais un frère et une soeur ! Tout de même, c'était quelque chose, mais Manon ne remettrait pas en doute la parole d'Ena. Cette dernière avait reçu cette information de première main, et si Ombeline s'était ainsi dévoilé à la sorcière dans le but de la mettre en confiance, c'est qu'il ne devait de loin pas s'agir d'une simple plaisanterie. Les jumeaux d'Autice se fréquentaient, c'était là une information d'importance, et que Manon gardait bien à l'esprit, elle pourrait toujours être utile... mais l'idéal serait bien sûr que Pellinore se confie auprès d'elle à ce sujet. Elle allait devoir faire preuve de finesse sans doute pour qu'il lui parle à nouveau d'un sujet aussi sensible (sachant qu'elle ignorait déjà s'il avait pu lui en parler à l'époque où ils étaient apparemment amis ou s'il avait gardé cela pour lui). Cette information pouvait leur donner l'avantage sur les jumeaux d'Autice, c'est vrai, mais pour le moment, ce serait d'une imprudence folle et se tirer une balle dans le pied. L'une comme l'autre savaient très bien à quoi s'en tenir avec eux. L'information méritait d'être su, mais s'en servir n'était pas encore avisé.

-Pour le moment,
confirma Manon, je pense qu'il vaut mieux que nous nous mettions les Autice dans la poche, que nous convenions d'une sorte d'alliance, avec eux. C'est sans doute ce qui nous manque le plus pour l'instant, des seigneurs influents, des nobles qui possèdent des relations auxquelles nous ne pouvons pas prétendre, les avoir de notre côté jusqu'au dernier moment puis les faire sombrer ensuite si besoin, je pense que c'est la meilleure des options. Même si quelque part, au nom d'une amitié dont elle ne se souvenait pourtant plus, elle n'avait pas vraiment envie de voir sombrer Pellinore d'Autice. J'ignore si Pellinore me parlerait de ses... inclinations, mais je verrais à lui tirer les vers du nez.

Si elle parvenait à gagner suffisamment de sa confiance pour qu'il lui avoue une chose pareille, alors elle serait entièrement gagnante, elle n'aurait pas vraiment de soucis à se faire pour le reste. Ce serait comme un test de confiance ultime dont elle serait la seule des deux à comprendre l'enjeu.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnière (etre magique)
avatar
Feat : Emilia Clarke

Messages : 267

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Ven 30 Juin - 14:17

Manon & Ena
Les secrets sont fragiles.
Ena ne fut pas spécialement surprise de voir la surprise dans le regard de son aimée, alors qu’elle découvrait la nature de la relation entre les jumeaux d’Autice. La jeune femme ne pouvait pas cacher sa surprise, parce que cette nouvelle était quand même vraiment surprenante. Les deux jeunes femmes n’étaient pas vraiment bien placées pour juger les sentiments des autres, mais il n’y avait pas non plus énormément de comparaison entre l’amour entre deux femmes – qui était quand même très mal vu – et l’amour entre un frère et une sœur. Si l’inceste existait dans leur époque, dans leurs cultures, ça n’allait quand même pas à ce stade. Et ce n’était pas pour rien que les jumeaux d’Autice devaient se cacher après tout, comme Ena et Manon devaient se cacher. Au moins, ils pouvaient se comprendre sur ce point, sur le fait qu’ils aimaient quelqu’un qu’ils ne devraient pas aimer. Même si rien ne changerait sans doute l’issu du moment.

Pour le moment, en effet, il valait mieux que les deux jeunes femmes fassent une alliance avec les seigneurs d’Autice, parce qu’ils avaient vraiment des relations qu’elles n’avaient pas elles. Parce qu’en tant que servante et vagabonde, elles ne pouvaient pas faire grand-chose. Pas autant que les seigneurs d’un royaume proche de Camelot en tout cas. Au moins, Ombeline et Pellinore avaient des portes un peu plus ouvertes, ils pouvaient approcher plus le roi. Enfin, en un sens, moins que Manon, mais ce n’était pas du tout la même situation. Elles ne pouvaient donc pas faire comme si de rien n’était, comme si cet accord ne pouvait pas les aider. Même si en un sens, Ena se trouvait quand même dans une fâcheuse position, parce qu’elle devait obéir aux « ordres » d’Autice. Mais ça pouvait quand même les aider, après coup. Peut-être qu’au final, ça allait les propulser droit vers ce qu’ils désiraient. Et au moment opportun, quand il le faudrait, elles n’auraient qu’à laisser Autice de côté. Même si, il y avait de forte chance pour que ces derniers n’apprécient pas. Mais Ena n’était pas non plus à un ennemi près et si Ombeline avait besoin de son aide, c’était bien qu’elle était plus forte qu’elle.

« Je suis sûre que tu vas y arriver à merveille. »
Affirma Ena quand Manon confirma qu’elle allait tirer les verres du nez à Pellinore. Parce qu’en même temps, même si le jeune homme avait déjà parlé de sa relation avec sa sœur à la jeune femme avant, Manon n’en avait aucun souvenir. Donc la conversation ne pouvait que revenir sur le sujet. Et il fallait qu’ils soient sur la même longueur d’onde, qu’elles puissent se servir de ça. « Qui sait, peut-être qu’on n’aura pas besoin de les faire sombrer. » Elle disait ça, mais en même temps elle se doutait qu’il y avait quand même peu de chance. Cependant, malgré la situation et le fait qu’elle était devenue l’esclave de la jeune femme, elle avait quand même apprécié son caractère. « Mais je n’aime pas vraiment partager le pouvoir. »
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 276

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   Sam 1 Juil - 10:50


Les secrets sont fragiles
M

anon afficha un sourire confiant quand Ena lui assura qu'elle parviendrait sans problème à s'attirer pour de bon la sympathie et la confiance de l'homme qui semblait avoir été son ami avant son amnésie, au point de s'attirer ses confidences. Oui, elle s'en pensait capable, en effet. Et pour cause, ce genre de choses commençaient à être son rayon. Pour preuve, Guenièvre lui faisait aveuglément confiance, au point même de consentir à lui parler de ses sentiments et rendez-vous secrets avec le seigneur Lancelot, sans savoir qu'elle conspirait en fait contre la couronne. Oui, elle était douée pour cela. L'ennui, c'est qu'elle s'attachait. En certaines occasions, elle se demandait si la Manon d'autrefois, celle qui avait toute sa mémoire, était elle aussi si "sensible", elle avait la vague impression que non. Mais en attendant, eh bien, elle nourrissait une réelle sympathie pour Guenièvre, et elle était convaincue que son amitié pour Pellinore avait été sincère, au point de vouloir raviver cette amitié ancienne. Bref, elle était douée pour gagner des confiances, ça c'est sûr. Va savoir, par contre, si elle pourrait être capable de les trahir.

Manon eut le sentiment qu'Ena avait lu dans ses pensées quand elle reprit la parole quand elle affirma qu'elles n'auraient peut-être pas besoin de les faire sombrer. Bien évidemment, la jeune femme peinait à le croire. Elle préfèrerait, mais en même temps, les intentions des deux couples étaient très claires. Dans un premier temps, bien sûr, il serait possible de faire avec et de s'en sortir... Mais quand viendrait le moment d'accéder au trône, ce serait une tout autre affaire, et elles ne pourraient plus faire dans les sentiments. Il ne faudrait surtout pas que ça arrive. Alors elles verraient bien, elles n'étaient pas là encore. Mais le moment venu, Manon se promettait tout de même de ne pas faiblir, elle savait quels intérêts elle voulait servir avant tout, et c'étaient ceux d'Ena, plus que les siens propres, même.

-Même pas avec moi ?
plaisanta Manon, mutine, quand la belle dragonnière affirma ne pas vouloir partager le pouvoir.

Là-dessus, elles étaient d'accord, la servante de la reine n'en avait pas davantage l'intention, et elle se doutait tout de même que les jumeaux d'Autice ne feraient pas davantage dans les sentiments quand arriverait le moment décisif, c'était comme ça, une association qui ne pouvait être qu'à court terme... eh bien, tant que c'était le cas, Manon en profiterait, voilà tout. Bien sûr, elle n'y croyait pas quand elle suggérait qu'Ena puisse songer de briguer le trône seule. Elle pourrait peut-être se méfier, qui sait ? Elle était bien placée pour savoir qu'il faut savoir se méfier de tout le monde, même des personnes qui nous sont le plus proches, mais elle ne se faisait pas vraiment de souci. Elle avait confiance en Ena, aveuglément confiance. Au nom de leurs sentiments.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Les secrets sont fragiles (Manon <3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les secrets sont fragiles (Manon <3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» [Underland] Ce qui est rare est à moi et tes secrets seront miens ! [PV: James Wolf & Lena Carter]
» james&astaria ~ les secrets sont faits pour être révélés, de toutes façons.
» [RP Uridan & Alekseï] « Les secrets sont insondables. Les secrets sont noirs…
» [Mission] Les secrets les plus cachés sont les plus intéressants à trouver • Eoghan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Île :: Camelot :: Cité de Camelot-