Partagez | .
 

 Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fée (être magiques)
avatar
Feat : Eva Green

Messages : 849

Message#Sujet: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Sam 20 Aoû - 23:18


Le cœur a son secret, la vie son mystère
M

organe appréciait toujours ses visites à Camelot, et ne manquait jamais la moindre occasion de s'y rendre pour adresser à son "cher et tendre" frère une visite de courtoisie. En l'occurrence, cela ne faisait pas longtemps qu'elle s'était rendue au château, sa prochaine visite aurait pu attendre... mais les événements s'étaient bousculé et avaient précipité son retour (le voyage eut pu être fastidieux et la retenir d'en faire trop, mais le fait est que la magie savait lui épargner très efficacement ce genre de contrariété). Elle avait revu Mordred, il était en vie, et le jeune homme cherchait à se faire embaucher à Camelot, sous le nez même de son géniteur, incapable de reconnaître l'enfant qu'il avait voulu tuer sans y parvenir... Forcément, elle voulait s'y trouver aussi afin de garder son enfant à l'œil et surtout pour rester auprès de lui, elle qui avait été si longtemps éloignée de sa progéniture et avant tant de choses à rattraper à présent, elle qui ne demandait qu'à ourdir la plus terrifiante des vengeances à l'adresse de l'homme qu'elle tenait encore aujourd'hui pour responsable de tous ces maux et que ses manigances d'autrefois ne suffisaient pas à réparer. Une autre raison la poussait également à revenir à Camelot. Une information nouvellement acquise de la part de Viviane au cours de sa dernière visite en Avalon... Et qui n'avait su que trouver écho dans l'esprit de Morgane, qui trouvait là une nouvelle corde à ajouter à son arc, une nouvelle façon de se venger d'un homme qui verrait sous peu, si tout se passait bien (et tout se passerait bien), son monde entier s'écrouler. Pour son plus grand plaisir. Il fallait qu'elle parle à Lancelot.

Après avoir reprit ses aises à Camelot (le tout par l'intermédiaire d'Urien, qui pour l'heure séjournait encore à Camelot - elle avait comme le pressentiment qu'il aurait préféré qu'elle ne lui revienne pas de sitôt, mais c'était loin de la déranger), elle avait donc opté pour la stratégie la plus simple du monde, mais souvent la plus efficace. Faire mine de retrouver le chevalier de la table ronde complètement par hasard. Y croira qui voudra. Ce fut donc au détour d'un couloir qu'elle prétendit croiser Lancelot sans l'avoir voulu et qu'elle engagea avec lui la conversation.

-Ah, Lancelot, quel bonheur de vous revoir. J'espérais pouvoir m'entretenir avec vous.

Elle n'avait pas vraiment à feindre son enthousiasme, en définitive, car quand bien même Lancelot et elle ne s'étaient jamais prétendus amis ni quoi que ce soit qui s'en approche, elle voyait se profiler entre eux un terrain d'entente qui ne pouvait que demander à être exploité. Et elle en était impatiente. Ourdir la vengeance était parfois bien plus agréable que d'en observer le résultat.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier (chevalier)
avatar
Feat : Jonathan Rhys-Meyer

Messages : 160

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Sam 3 Sep - 16:46

Lancelot était rentré de voyage quelques jours plus tôt. Malgré les avis de sa mère, le chevalier du Lac était toujours perdu dans ses pensées et ses sentiments. Il avait envie de changer un peu d’air mais il n’y arrivait pas. Il savait très bien qu’il ne pourrait plus cacher ses sentiments, notamment à celle qu’il aimait, mais il serait à coup sûr renvoyer de Camelot. La trahison était quelque chose que Lancelot n’approuvait aucunement mais il fallait se rendre à l’évidence : il était en train de trahir son roi. Pourtant il avait toujours été à la hauteur de ce qu’on attendait de lui…

C’est pourquoi il songeait de plus en plus au mariage. Le chevalier du Lac avait bien conscience que ce serait se servir d’une femme pour oublier une autre mais avait-il d’autres choix ? Il voulait vraiment aimer Guenièvre librement mais il ne le pouvait pas. Il devait prendre les choses en mains. Malgré le désaccord de sa mère sur un possible mariage, il allait quand même changer tout ça et devenir enfin un mari aimant.
Il venait de terminer l’entraînement des prochaines recrues lorsqu’il quitta la cour d’entraînement. Il alla à la salle des armes afin de se décharger de sa côte de maille ainsi que de quelques armes telles que son épée et un poignard. Cependant il garda son épée personnelle, on ne sait jamais ce qui peut se passer après tout. Le chevalier quitta la salle d’armes et repartit en direction de ses appartements afin de se changer. Mais alors qu’il tourna dans un couloir, une voix le stoppa.

Il s’agissait de Morgane, sœur du roi et femme d’Urien de Gorre chevalier de la table ronde. Lancelot n’a jamais vraiment sut quoi penser de cette femme. Il ne la connaissait pas bien mais les rumeurs sur elle n’étaient pas toutes flatteuses.

- « Lady Morgane. » commença-t-il en la saluant poliement. « Je ne savais pas que vous étiez de retour à Camelot »

En effet, Lancelot avait appris que la sœur du roi était partit quelques jours en voyage. Il ignorait totalement qu’elle était rentrée au château et sûrement qu’elle avait d’autres choses à faire que de parler à un chevalier mais la suite de sa phrase intrigua le chevalier.

- « Que me vaut ce plaisir ? » ne put-il s’empêcher de demander. « Cela ne vous dérange pas si nous allons dans mon bureau ? »

Lancelot avait besoin de déposer ses affaires comme son casque ou son épée ainsi que de changer d’arme pour une plus discrète.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée (être magiques)
avatar
Feat : Eva Green

Messages : 849

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Dim 4 Sep - 10:22


Le cœur a son secret, la vie son mystère
M

organe s'abstint de tout commentaire quant à son retour à Camelot, ce n'était pas le sujet de leur conversation, et elle s'abstiendrait sans mal de lui affirmer qu'il était en majeure partie la raison pour laquelle elle était de retour (même si narguer son frère était toujours un motif suffisant en soi, bien plus que la présence de son époux et de son fils, pour lesquels elle n'avait une considération que modérée - et moins que modérée encore en ce qui concernait Yvain). Sa réflexion ne nécessitait pas forcément de réponse, alors elle n'en donna pas, laissant le soin à Lancelot de poursuivre. Il semblait disposé à écouter ce qu'elle avait à lui dire, c'était très bien ainsi, il aurait très bien pu affirmer qu'il avait des occupations urgentes qui empêchaient le moindre entretien, et elle aurait dû trouver une autre solution, mais non, que ce soit la curiosité ou la simple politesse qui le poussent à entendre ce qu'elle avait à dire, il y comptait en tous cas, et la fée comptait bien saisir cette occasion pour engager cette conversation tant attendue.

-Bien au contraire
, affirma-t-elle dans un sourire quand son interlocuteur lui demanda s'ils pouvaient passer dans son bureau, sans doute pour se débarrasser de ses affaires.

Elle ne pouvait évidemment pas être réfractaire à une telle proposition. Discuter dans la discrétion de son bureau serait bien mieux au vu de ce qu'allait être la teneur de leur conversation. Certes, elle aurait su trouver les détours de langage nécessaire pour évoquer avec lui la question qui lui brûlait les lèvres sans que quelque manant que ce soit puisse en comprendre le sens, mais il serait tout de même plus simple et plaisant (tout du moins pour elle) de se rendre dans son bureau. Morgane attendit d'ailleurs qu'ils arrivent à ce bureau en question pour entrer réellement dans le vif du sujet.

-J'ai récemment et longuement discuté avec Viviane, votre mère.
Enfin, sa mère... façon de parler, mais ce n'était pas le sujet... pas encore. Pour l'heure, c'était l'objet de leur conversation qui avait tout son intérêt. Nous avons longuement parlé de vous.

Elle n'en dit pas davantage, pas tout de suite, elle aimait laisser un peu de suspense dans son propos, dans le but de laisser au chevalier de la table ronde le loisir d'imaginer ce dont elles avaient bien pu discuter. Ne le lâchant pas des yeux, elle guettait la moindre de ses réactions, la moindre expression sur son visage... Et elle comptait y demeurer tout aussi attentive quand viendrait l'heure de lui apprendre ce qu'elle avait découvert.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier (chevalier)
avatar
Feat : Jonathan Rhys-Meyer

Messages : 160

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Ven 16 Sep - 23:25

[justify]Lancelot était quelques peu étonné de voir Morgane si enthousiasme à l’idée d’un entretien entre eux deux. Il savait bien qu’entre Arthur et Morgane, il ne s’agissait pas d’amour, mais le chevalier du Lac avait toujours refusé de se mêler des histoires de familles d’Arthur. D’ailleurs, son autre sœur Morgause, était des plus adorables avec lui alors bon. Le chevalier du Lac aurait très bien put refuser de parler à la femme mais il n’en fit rien. Il le faisait par politesse, quoi que sa curiosité fût un peu piqué au vif également. Il se demandait bien ce que la sœur du roi pouvait bien avoir de si important à lui dire.
Durant tout le trajet jusqu’à la chambre et le bureau de Lancelot, aucun son ne vient briser le silence. Le chevalier se demandait bien ce qu’elle pouvait vouloir lui dire mais il ne voyait rien de bien spécial. Il avait passé pas mal de temps avec les futures recrues et certaines n’étaient pas vraiment apte à devenir chevalier mais ce n’était sûrement pas de ça que voulait lui parler Morgane. Il y avait quelque chose de beaucoup plus précieux beaucoup plus intime. Sinon pourquoi viendrait-elle le trouver pour discuter ?

Arrivée à ses petits appartements, Lancelot invita la sœur du roi à rentrer avant de lui proposer un siège afin qu’elle soit plus à l’aise. Le chevalier enleva sa cape et la posa sur un pore manteau lorsque la femme reprit le cours de la conversation. Il s’arrêta un instant lorsqu’elle parla de Viviane. Lancelot savait bien que sa mère connaissait la sœur du roi mais il n’avait jamais vraiment compris pourquoi. Morgane n’aimait pas son frère et Viviane avait tout fait pour que son fils devienne un chevalier de la table ronde. Après tout, il n’avait jamais vraiment compris toutes les relations de sa mère.

- « Vous étiez en Avalon dernièrement ? » demanda-t-il.

Après tout cela faisait très peu de temps qu’il était revenu et peut-être qu’ils s’étaient croisés sans le vouloir… Mais la suite changea les idées que ce faisait Lancelot. De quoi Morgane et Viviane avait bien put parler à propos du chevalier ? Il savait bien que sa mère appréciait Morgane mais tout de même pas au point de lui avouer tous les secrets de son fils.

- « Je ne pensais pas pouvoir être un sujet de conversation intéressant je dois avouer. » lâcha-t-il alors qu’il commençait à enlever son épée de sa ceinture.

Il y passa une petite dague à la place afin d’être toujours armé au château. Il prit place devant Morgane et s’assit également sur un siège. Il la regardait attentivement, espérant que sa mère n’avait pas dépassé les limites qu’il espérait qu’elle ait. Jamais Lancelot ne pourrait se pardonner de mettre en danger Guenièvre…[/color]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée (être magiques)
avatar
Feat : Eva Green

Messages : 849

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Sam 17 Sep - 9:28


Le cœur a son secret, la vie son mystère
M

organe se contenta de hocher la tête quand son interlocuteur lui demanda si elle avait été à Avalon dernièrement. Elle ne pensait pas avoir besoin de le préciser de vive voix. Pour une entrevue avec Viviane, mieux valait faire le déplacement soi-même, et quoi qu'il en soit, la sœur du roi aimait à y retourner régulièrement. Si Lancelot y avait ses souvenirs d'enfance, il en était de même pour elle, quand bien même il s'agissait de souvenirs légèrement plus tardifs. Elle considérait ces lieux comme ceux de sa renaissance, une renaissance qu'elle devait entièrement à la femme qui lui avait appris toutes les subtilités de l'art magique. Alors elle se rendait à Avalon régulièrement... Elle aurait pu y croiser Lancelot, mais semble-t-il que leurs chemins se soient manqués de justesse (ce qui n'était pas plus mal en soi). Quand elle était venue trouver Viviane, celui qu'elle considérait comme son fils (bien que la situation soit en réalité beaucoup plus complexe que cela) était déjà parti. Ce n'était pas plus mal, oui, car la conversation qu'elles avaient pu avoir alors aurait sans nul doute été moins constructive si elle avait été exposée aux oreilles du chevalier de la table ronde (ce même si Morgane consentait à en délivrer le moindre détail à présent).

-Allons, vous vous sous-estimez, Lancelot,
répliqua Guenièvre, sans rien perdre du sourire qui s'était accroché à ses lèvres quand il affirma qu'il ne pensait pas être un sujet de conversation intéressant. Morgane aurait pensé de même il y a peu à vrai dire. Lancelot du Lac, le chevalier loyal et entièrement fidèle à la cause d'Arthur, qu'aurait-elle bien pu trier de lui ? Mais son regard sur lui, au vu des informations récentes qu'elle avait récoltées, avait très nettement changé, à présent. Dorénavant, il avait toute son attention. Quelle mère, après tout, s'épargnerait l'occasion de parler de son fils ? Morgane. Oui, bon... Parce qu'elle n'accordait qu'un intérêt limité à Yvain, et qu'elle était contrainte, à son grand regret, de se taire au sujet de Mordred. Tout du moins pour le moment. Elle se fait du souci pour vois, et c'est normal, après tout... Convoiter notre reine n'est pas un gage d'avenir.

Voilà qui était dit. Elle n'avait pas eu l'intention de tourner plus longuement autour du pot. Exposer les faits tels qu'ils étaient, et guetter la réaction de Lancelot, voilà qui faisait partie de la première étape de ses plans.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier (chevalier)
avatar
Feat : Jonathan Rhys-Meyer

Messages : 160

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Jeu 27 Oct - 11:39


Lancelot devait bien l’avouer, s’il y avait bien une personne dans ce château avec qui il ne parlait presque jamais, c’était bien Morgane. Le chevalier était bien conscient d’une animosité entre elle et Arthur mais il s’était toujours contenté d’être spectateur. D’ailleurs il se demandait souvent ce qui pouvait les pousser à se détester. Lancelot aurait aimé avoir des frères et sœurs mais sa mère ne lui avait presque jamais parlé de son père. Il en avait donc déduit qu’elle avait peut-être voulu d’autres enfants mais que l’homme qu’elle aimait était mort avant que cela ne puisse se faire. Au fond, Lancelot aimait sa mère plus que tout et c’était pour cela qu’il lui montrait autant de respect qu’il en montrait à Arthur, si on oubliait le fait qu’il était fou amoureux de Guenièvre.

Arrivée dans son bureau, Morgane reprit la parole tandis que Lancelot se désarmait. Elle expliqua qu’une mère parlait toujours de son enfant et au fond de lui Lancelot se sentait flattée que Viviane parle de lui à une amie. Mais lorsqu’elle continua sa phrase, Lancelot comprit que sa mère n’avait pas gardé son secret… Il cacha tant bien que mal son trouble et regarda Morgane dans les yeux.

- « Vous avez sûrement mal comprise les paroles de ma mère. » laissa-t-il tomber sans faillir.

Il ne pouvait pas croire que sa mère avait trahi son secret. Il avait traversé le pays pour pouvoir la voir, se ressourcer auprès d’elle afin de lui parler de son tourment. Mais elle avait été prévenir la première personne qui ne devait pas connaître ce secret. Ainsi Lancelot allait devoir faire encore plus attention lorsqu’il rendrait visite à Guenièvre.

- « J’apprécie la reine pour ce qu’elle m’a permis d’être mais jamais je ne trahirai le roi. » expliqua-t-il à Morgane tout en sachant qu’elle ne se satisferait pas de telles paroles.

Lancelot n’était pas le plus idiot des chevaliers, il avait bien conscience que jamais il ne pourrait avoir plus qu’un baiser de la reine. Comment pouvait-il se le permettre ? Ce n’était pas pour rien qu’il espérait pouvoir épouser la jeune princesse de Bénoic afin de faire taire ses  sentiments pour Guenièvre.

- « Sachez que je compte demander la main de la princesse de Bénoic dans les jours à venir alors j’aimerais que ces fausses accusations ne sortent pas de cette pièce. » expliqua le chevalier.

Au fond de lui, il espérait qu’elle ne savait rien de plus que ces semblants de sentiments. Si jamais Morgane était au courant pour leur baiser dans les jardins, il ne pourrait rien faire d’autre que de se laisser soumettre au chantage de a reine de Gorre ce qui était quelque chose à laquelle il ne pouvait se résoudre…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée (être magiques)
avatar
Feat : Eva Green

Messages : 849

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Jeu 27 Oct - 22:50


Le cœur a son secret, la vie son mystère
M

organe soutint le regard de Lancelot, une lueur amusée dans les yeux, quand ce dernier affirma qu’elle avait du mal comprendre les propos de sa mère. C’était bien sûr impossible. Les propos que lui avait confié Viviane ne pouvaient absolument pas prêter à confusion, et c’était justement ce qui les rendait si agréables à l’oreille de Morgane qui, bien loin de compatir au sort de cet homme tourmenté par ses propres sentiments, s’amusait de ce que ces tourments en éveilleraient bien d’autre chez son pire ennemi. Oui, elle avait parfaitement entendu les confidences de Viviane, e elle était convaincue de la sincérité de celle qu’elle considérait comme son mentor. Elle admirait en cela la droiture dont Lancelot savait faire montre en dépit des circonstances. Il ne se laissait pas démonter un seul instant, sa dextérité était proverbiale. Mais ça ne prenait pas, ça ne pouvait pas prendre. Morgane savait. Et n’avait pas l’intention de faire mine du contraire. Ce qu’elle avait ignoré, par contre, c’est que pour oublier sa belle, son interlocuteur avait l’intention de se marier à elle. Voilà qui n’arrangeait pas forcément ses affaires… Quoique… Rien de mieux que l’annonce des noces du chevalier de la table ronde pour enflammer l’esprit de la reine. En définitive, ce retournement de situation pourrait bien leur être des plus bénéfique.

-Le rôle d’amant maudit vous sied à ravir, Lancelot. Et votre dévotion envers Arthur, toute incompréhensible soit-elle, me mettrait presque la larme à l’œil,
affirma-t-elle d’un ton qui ne pouvait convaincre personne. Non, évidemment que non, elle ne trouvait pas cela touchant, elle trouvait cela pathétique. Quel dommage que vous fassiez si mauvais usage d’une telle dévotion. Elle esquissa un sourire. Après tant d’années de bons et loyaux services, il est assez surprenant de constater le peu de récompense dont vous savez vous satisfaire. Elle marqua une légère pause. Il ne mérite pas votre loyauté. Ni celle de la reine, d’ailleurs. Son sourire s’élargit. Il aura été adultère bien avant elle.

En soi, elle ne mentait pas, bien sûr, c'était un secret jamais divulgué, dont les seuls protagonistes avaient connaissance, mais qu'elle n'éprouvait pas de scrupule à resservir à son profit à l'heure actuelle. Non dans l'espoir qu''il la croie, sa loyauté envers Arthur l'en empêcherait. Seulement pour distiller un semblant de doute dans son esprit.

-Je comptais vous apporter mon aide. Mais j’imagine que, au vu des circonstances, seules des félicitations sont de mise.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier (chevalier)
avatar
Feat : Jonathan Rhys-Meyer

Messages : 160

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Jeu 27 Oct - 23:58

Le chevalier ne s’était jamais autant senti trahi. L’unique personne à qui il pensait pouvoir confier son fardeau venait de le trahir avec la pire des personnes. Car oui, s’il y a bien quelqu’un qui n’aurait jamais dut apprendre ce secret, c’était bien Morgane. Lancelot ne savait plus quoi penser de sa mère. Il l’aimait mais il ne pouvait plus avoir confiance en elle… Peut-être lui cachait-elle d’autres secrets qu’il ignorait. Tout se bousculait dans la tête du chevalier et maintenant il se demandait comment il allait pouvoir gérer cette situation. Il avait toujours fait attention à sa vie privée et voilà que maintenant, alors qu’il s’apprêtait à demander une femme en mariage, son secret avec la reine était découvert…
Il ne put s’empêcher de détourner le regard lorsque Morgane parla d’amant maudit, car oui c’est ce qu’il était au fond. Il savait que s’il avait été visité la Carmélide avant de devenir chevalier, il aurait rencontré Guenièvre, avant même qu’elle ne soit attaquée par Méléagant et ils auraient pu se marier et avoir des enfants… Mais l’avenir en avait décidé autrement.

- « Amant maudit… C’est intriguant que vous pensiez cela. J’ai voué ma vie à devenir chevalier et j’espère qu’on ne se souviendra pas de moi pour de telles rumeurs. » lâcha Lancelot en reprenant de l’aplomb.

Après il n’allait pas se laisser avoir par des rumeurs qu’il préférait faire taire pour que la reine n’entende rien de cela. Mais Morgane continua parlant de dévotion et que personne ne devrait être aussi loyale envers Arthur. Elle continua sur les récompenses que Lancelot avait reçu… Rien. Il ne fallait pas se leurrer, Lancelot ne réclamait jamais rien. On lui demandait de partir en mission du jour au lendemain à l’autre bout du pays, il y allait sans broncher. Si Arthur lui demandait de mourir pour lui, il n’y a aucun doute qu’il le ferait sans hésitation et c’était tout là le problème.

- « Je suis née pour servir le roi. Les récompenses ne m’intéressent guère vous savez. » ajouta Lancelot.

Mais la suite des révélations de Morgane laissa le chevalier pantois et cette fois il eut beaucoup plus de mal à cacher son trouble. Arthur avait commis l’adultère ? Non, Lancelot ne pouvait y croire, le roi aimait Guenièvre plus que n’importe qui d’autres, jamais il ne l’aurait trompé. Puis pouvait-il vraiment croire les paroles de Morgane ? Après tout, elle semblait sûre d’elle…

- « Le roi ne trahirait jamais Guenièvre… »

A cet instant même, Lancelot se rendit compte qu’il avait utilisé le prénom de la reine ce qui en soit pouvait paraître anodin, mais qui ne l’était pas du tout au fond de lui. Il essayait tant bien que mal de se contenir mais cela devenait compliqué au vue des circonstances.

- « Votre aide ? Pourquoi feriez-vous cela, en sous-entendant bien sûr que je n’ai aucuns sentiments pour la reine. » demanda-t-il sans se rendre compte qu’il était en train de se livrer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée (être magiques)
avatar
Feat : Eva Green

Messages : 849

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Ven 28 Oct - 17:36


Le cœur a son secret, la vie son mystère
M

organe avait beau posséder de grands pouvoirs, elle n'était pas capable de prédire l'avenir. Elle ne savait donc pas ce que le destin réservait à Lancelot du Lac. Elle ne savait pas de quelle manière l'histoire retiendrait son nom, mais il n'empêchait qu'à ses yeux, le titre d'amant maudit lui conviendrait mieux que celui de vaillant chevalier. Son histoire était à la fois sublime et tragique. Mais bien sûr, il avait l'humilité de s'en défendre. Qu'importe, ce que l'histoire retiendrait n'était pas ce qui l'intéressait. C'était maintenant, c'était l'instant qui l'intéressait. Mais il est vrai que Lancelot, ce parangon de loyauté et de perfection, ne lui simplifiait pas les choses, à défendre son roi bec et ongles. Il était moins influençable que pouvaient l'être d'autres (Méléagant en tête) car il était sans défauts ou presque. Mais ne pas avoir de défauts ne veut pas dire ne pas avoir de failles, de faiblesses... Et sa faiblesse n'était pas des moindres. Elle s'incarnait en Guenièvre. Et Morgane comptait bien en jouer. Ce fut sans surprise qu'elle vit son interlocuteur rejeter en bloc ses révélations. L'essentiel était que l'idée trouve sa place dans son esprit. Et elle n'avait pas l'intention de s'arrêter là. Son sourire s'élargit en le voyant répondre à sa proposition d'aide par une question. Elle s'était attendue à un rejet mais non, ce ne fut pas le cas. Et ce n'était pas pour lui déplaire, tout au contraire.

-Bien sûr,
commença-t-elle d'abord, reprenant les mots de Lancelot afin de lui faire comprendre qu'elle n'y croyait pas un seul instant. Il pourrait en duper bien d'autres, elle en était certaine, mais elle, elle était convaincue. Vous êtes intelligent, Lancelot, aussi ne vais-je pas vous faire l'affront de vous mentir. Et jusqu'ici, il est vrai qu'elle ne lui avait pas menti. Votre bonheur, à vous et Guenièvre, ferait le malheur d'Arthur.  Un malheur plus que mérité, quoi que vous puissiez en penser. Voilà où sont mes intérêts. Je sais, je sais, cette pensée vous fait offense. Il n'empêche que vous la méritez bien plus que lui. Et réciproquement. Elle marqua une pause. C'était le moment propice à ses yeux pour une nouvelle révélation, plus percutante que la précédente. Quelle déception ce sera pour elle, quand le fils illégitime du roi refera surface.


code by Mandy


_________________


Dernière édition par Morgane de Gorre le Mer 2 Nov - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier (chevalier)
avatar
Feat : Jonathan Rhys-Meyer

Messages : 160

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Mer 2 Nov - 11:26

Même s'il ne le montrait pas, Lancelot se sentait trahi par sa mère. Comment avait-elle put oser lui faire cela ? Il lui avait toujours montré amour et dévotion et voilà comment elle le considérait. Pourquoi avait-elle parlé de ce secret à Morgane ? Comment avait-elle put le trahir à ce point. Le chevalier allait devoir s'expliquer avec elle pour que les choses aillent mieux... Mais pour le moment, il devait gérer le problème avec Morgane. Ce n'était pas vraiment un cadeau que Viviane en ai parlé à elle puisqu'elle voulait la perte d'Arthur et une trahison de Guenièvre ferait un très grand mal au roi. Et cela serait bien pire si c'était Lancelot l'amant de sa femme. Mais il sentait qu'il y avait un secret dont tout le monde ignorait. Même s'il n'y croyait pas, la phrase de Morgane résonnait sans cesse dans sa tête. Le roi aurait commit l'adultère... Mais comment pouvait-il avoir trahi Guenièvre ? Il l'aimait plus que tout.

Mais la suite allait révéler encore bien plus de secrets que Lancelot aurait souhaité ignorer. Morgane voyait bien qu'elle l'avait percé à jour mais personne ne la croirait pour le moment. Il suffisait de voir à quel point le roi considérait Lancelot pour savoir qu'il ne donnerait jamais raison à Morgane sur des paroles par rapport à Lancelot. Cependant il devait bien faire attention à ses paroles à présent. Il ne souhaitait en aucun cas mettre Guenièvre en danger.

- " Peu importe si je la mérite ou non, la n'est pas la question. La reine a juré fidélité à Arthur durant leurs voeux. Je suis chevalier de la table ronde, je n'ai ni terres ni armée ni titres, croyez-vous vraiment que Sa Majesté préférerait passer sa vie avec moi qui n'est rien qu'avec le roi de Camelot qui peut tout lui donner ? "

Lancelot essayait de lui montrer que Guenièvre n'avait aucun sentiments pour lui. Puis quel serait vraiment son but de tromper Arthur pour un homme qui n'a aucune richesses ? Mais les dernières paroles de Morgane firent sortirent Lancelot de ses gonds.

- " Comment cela un fils illégitime ? Jamais le roi n'oserait faire cela à la reine ! " s'énerva-t-il en se levant.

Lancelot alla en direction de la fenêtre afin de se calmer. Cela avait toujours tendance à l’apaiser de regarder le paysage mais cette fois, il ne pouvait s'empêcher de douter. Quel était réellement le but de Morgane de faire tout cela ? Elle savait très bien que Lancelot était dévoué corps et âme au roi et qu'il ne croirait aucunes de ces accusations. Enfin cela n'était plus si sûr finalement...

- " Allez-vous parler de notre conversation à Arthur puisque vous voulez sa perte ? " demanda Lancelot une fois calmé.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée (être magiques)
avatar
Feat : Eva Green

Messages : 849

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Mer 2 Nov - 20:52


Le cœur a son secret, la vie son mystère
M

organe se contenta d'afficher un sourire quand son interlocuteur lui délivra un argumentaire parfaitement rôdé afin de lui laisser entendre que, qu'importe ce que pouvaient être ses sentiments pour la reine, ils n'étaient pas réciproques et rien ne serait possible. Elle était bien loin de parier là-dessus, pour sa part. Elle doutait fort, en tout cas, que l'absence de titre et de richesse soit ce qui puisse réellement arrêter Guenièvre. Ce qui l'empêchait bien davantage, c'était certainement ses vœux envers Arthur, évidemment, car cette femme bien trop parfaite avait l'infâme défaut d'être aussi juste que loyale. Mais la cause n'était pas perdue pour autant. Il suffisait d'user des bons arguments, et laisser entendre qu'Arthur, pour sa part, était loin d'être exempt de secrets plus lourds encore que celui que Lancelot portait, en faisait partie. Elle apprécia, d'ailleurs, de voir son interlocuteur réagir si vivement à l'hypothèse que le roi puisse avoir un enfant illégitime, avoir trahi la reine à ce point. Elle ne le contredit pas, elle le laissa parler sans rien répondre. Pour l'heure, le plus important n'était pas forcément qu'il la croie, le plus important était qu'il l'entende. Il ne saurait oublier de sitôt de telles affirmations, Morgane en était du moins convaincue. Elle resterait, logée dans un coin de son esprit. Et, avec un peu de chance, elle referait surface au pire moment pour Arthur, et au meilleur moment pour elle. Morgane, sans bouger de sa place, attendit patiemment que Lancelot se calme et l'interroge de nouveau, ne se départissant pas de son sourire.

-Vous pourrez m'accuser de presque tous les défauts du monde, Lancelot
, affirma-t-elle posément, plantant son regard dans le sien, mais je n'ai qu'une parole. Et en l'occurrence, c'était effectivement vrai, elle était malfaisante, mais de loin la plus honnête parmi les ennemis de la couronne, qui eux agissaient dans l'ombre quand elle avançait à visage découvert. J'ai dis que comptais vous apporter mon aide, et c'est bien mon intention, aussi, vous dénoncer à mon frère serait contreproductif. Et inutile, il ne me croirait pas. Son sourire s'élargit légèrement. Je ne souhaite ni votre perte, ni celle de la reine, au contraire, je vous offre de vous préserver de celle d'Arthur.

Et elle s'exprimait en effet en toute honnêteté. Oh, les sorts de Lancelot et Guenièvre lui importaient bien peu, mais ils n'étaient pas sa cible quoi qu'il en soit. Elle ne pensait pas nécessaire de dénoncer le moindre adultère pour parvenir à ses fins. Pas pour l'heure en tout cas. Elle avait autre chose à l'esprit.

-Mais si vous refusez mon aide, bien sûr... je ne pourrais rien garantir.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier (chevalier)
avatar
Feat : Jonathan Rhys-Meyer

Messages : 160

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Ven 17 Fév - 19:35

Le danger était grand à présent. Comment Viviane avait-elle put trahir son fils ? Jamais Lancelot n’aurait osé penser que sa mère confierait ses secrets à Morgane. Elle était tout de même connue pour détester Arthur malgré leurs liens de fraternité alors pourquoi avait-elle révéler cela ? Il allait devoir parler à sa mère rapidement. Mais pour le moment, le problème était devant lui, il s’agissait de Morgane.
Les nerfs du chevalier étaient mis à rude épreuve. Comment Morgane pouvait sous-entendre qu’Arthur avait un enfant illégitime ? Jamais il ne pourrait trahir Guenièvre, il l’aimait plus que tout au monde… Lancelot se calma petit à petit même si cela fut quelque peu difficile pour lui. Il laissa Morgane reprendre la parole, l’écoutant à contre cœur.

Il est vrai que si Morgane était la plus dangereuse pour le roi, elle était aussi la seule à ne pas se cacher. C’est surtout pour cela que le chevalier était perturbé par les paroles de son interlocutrice. Elle savait des choses que personne ne semblait savoir.

- « Pourquoi nous aider ? Souhaitez-vous que je me joigne à votre vengeance ? Que je vous aide à détruire Arthur ? » demanda-t-il méfiant malgré tout.

Arthur ne devait pas entendre le moindre mot sur une possible relation entre Lancelot et la reine. Il suffisait d’un doute pour détruire une vie. Il ne voulait pas provoquer ce doute. Il devait préserver ce secret le plus longtemps possible, quitte à quitter Guenièvre et à épouser une femme.

- « Que ferez-vous si je refuse ? » demanda Lancelot sachant très bien qu’il n’avait pas le choix que d’accepter.

Le chevalier regarda Morgane dans les yeux. Il connaissait bien le regard de la jeune femme. Elle comptait préparer le plus grand coup que Camelot connaitra. Lancelot ne voulait pas faire partie de cette chose mais il n’avait pas vraiment le choix dans le fond. Il se rapprocha finalement de la sœur du roi et lui demanda sans détours.

- « Que préparez-vous Morgane ? »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée (être magiques)
avatar
Feat : Eva Green

Messages : 849

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   Sam 18 Fév - 9:18


Le cœur a son secret, la vie son mystère
M

organe ne perdit rien du fin sourire qui décorait ses lèvres quand Lancelot l'interrogea, curieuse de connaître les motifs de sa générosité, qu'il avait toutes les raisons du monde de ne pas croire désintéressée (et en effet, il était plus qu'évident que la moindre de ses actions ne l'était jamais). Morgane était, néanmoins, confiante, elle savait que Lancelot n'était pas de ces hommes qu'elle pouvait manipuler à sa guise, et dont la naïveté suffisait à taire le moindre début de soupçon. Mais elle n'avait guère besoin que le chevalier de la table ronde ait en elle une confiance aveugle, elle avait seulement besoin qu'il comprenne l'intérêt qu'il pouvait avoir à accepter leur petit marché. Tout comme elle prendrait grand soin de lui laisser comprendre clairement ce qu'il aurait à perdre si, par contre, il décidait de ne pas pactiser avec elle, ce qui revenait plus ou moins à un pacte méphistophélique. Les questions fusèrent rapidement de la part de son interlocuteur. Morgane attendit patiemment que Lancelot les ait toutes posées pour daigner lui répondre, et elle avait l'intention de n'omettre aucune de ses interrogations. À dire vrai, elle avait une réponse toute prête à chacune de ces questions, et elle aurait grand plaisir à les formuler à l'adresse de l'homme dont elle n'endormirait peut-être pas la défiance, mais qui lui serait un allié utile malgré tout.

-Lancelot, si je vous apprenais les détails de mes plans, je prendrais un risque inconsidéré, vous comprendrez que je ne puisse pas me le permettre.


Non, elle ne le pouvait pas. Elle savait l'esprit du chevalier plus corruptible qu'elle ne l'aurait cru de prime abord, parce que l'amour l'avait déjà corrompu avant qu'elle-même ne s'en charge, pour autant, elle n'ignorait pas que la loyauté de Lancelot envers son roi n'avait en rien disparu malgré tout, et son avantage pour l'heure était qu'Arthur lui-même, s'il avait parfaitement conscience qu'elle voulait lui nuire, ne savait pas par où elle comptait frapper. La réponse à cela était pourtant bien simple : partout. Et elle était grandement aidée par les inimitiés qu'il avait créé en faisant au monde le seul affront d'exister.

-Néanmoins, je pense que vous n'aurez aucun mal à comprendre en quoi un roi abandonné de son épouse et de son plus loyal sujet peut s'en trouver considérablement affaibli. Je n'attends rien d'autre de votre part.
Elle marqua une légère pause. Je peux vous offrir la vie dont Guenièvre et vous avez toujours rêvé, loin du royaume et de ses incessants jeux de dupes, et vous garantir en sus que vous n'encourrez aucun danger. Si vous refusez, par contre... sachez d'avance que votre chère et tendre devra en payer le prix fort.

Car menacer directement Lancelot était une chose, mais Morgane avait dans l'intuition qu'adresser ces menaces directement à l'objet de ses désirs aurait bien plus d'impact sur son interlocuteur.


code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cœur a son secret, la vie son mystère [pv Lancelot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Île :: Camelot :: Château de Camelot-