Partagez | .
 

 Ombeline d'Autice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Alicia Vikander

Messages : 887

Message#Sujet: Ombeline d'Autice   Lun 30 Mai - 22:20

OMBELINE D'AUTICE
PERSONNAGE
Age : 28 ans
Groupe : Noblesse
Rang : Noble
Statut : Officiellement, célibataire

Célébrité : Alicia Vikander
HISTOIRE
Racontez l'histoire de votre personnage, minimum 300 mots.
Fut un temps où les terres d'Autice étaient prospère, et la famille à sa tête réputée. Son seigneur était apprécié et estimé de tous, du moins le fut-il jusqu'aux offensives saxonnes. Pour autant, jamais Ombeline n'avait su poser un tel regard sur son géniteur. Pour elle, il n'avait jamais été qu'un cloporte sans ambition, qui comme tout cloporte, avait reçu le sort qu'il méritait. L'homme, le père, à ses yeux, n'était nul autre qu'un monstre, un ivrogne, lubrique et vulgaire. Et elle était bien placée pour le savoir. La petite Ombeline n'avait que six ans, la première fois. Il y avait eu des signes, des gestes, des caresses déplacées, des baisers emprunts d'une sensualité qu'un père ne devrait pas accorder à sa fille. Sa mère et son frère dormaient à poings fermés, juste à côté. Le gros tas d'hydromel s'en foutait. Le verre de trop lui avait fait perdre cette illusion de contrôle qu'il avait jusque là su avoir un peu sur lui-même, et lui avait donné envie de franchir le pas de la porte de sa chambre. Dès lors, il ne craindrait plus jamais de desceller le moindre verrou. Elle dormait. Quand elle dormait ainsi, la petite avait l'air du plus adorable des anges. Quelle grossière erreur, déjà, c'eut été de le croire. Elle se réveilla quand des doigts caressèrent la peau diaphane de ses jambes. Elle songea à crier, mais le baillon de ses mains l'en empêcha. Et de caresses immondes en attouchement pervers, la gamine perdit tout ce qu'il lui restait d'innocence. Il quitta la chambre, l'air de rien, laissant s'écouler sur les joues de la petite les dernières larmes qu'elle verserait jamais. Dès lors, le rituel se ferait quotidien. Toutes les nuits, le monstre alcoolique viendrait lui rendre visite, et détruire un peu plus à chaque fois ce qu'il pouvait y avoir d'humanité en elle. Tant mieux, elle ne voulait plus de cette humanité, elle ne lui apportait rien de bon. Rien. Qu'il continue, qu'il se délecte, ce gros porc. Ombeline ne disait rien. Dans l'ombre, elle attendait son heure. Un jour, elle serait suffisamment forte, un jour, elle lui ferait bouffer tout ce qu'il avait voulu introduire en elle. Un jour, le crevard paierait. Il avait changé son cœur en pierre. Une pierre volcanique, et un jour, elle l'écraserait sur son crâne jusqu'à ce qu'à ce qu'en gicle la fine bouillie qui devait servir à cet homme de cerveau. Oui, un jour, elle le lui ferait payer.

Cette volonté, ce profond désir de vengeance, elle n'aurait su à ce point l'entretenir si elle n'avait eu son frère, son jumeau, l'exact reflet d'elle-même. Ce que l'amour incestueuse avait de plus ignoble trouvait son exact contraire chez la seule figure masculine en laquelle elle accorderait jamais sa confiance. Ils n'étaient que deux enfants quand ils s'embrassèrent pour la première fois. Cette passion interdite devait être leur meilleur pilier contre les obstacles de l'existence.

Le père redoublait de violence, pas seulement envers elle, envers sa mère, aussi. Un jour, alors qu'ils n'avaient que dix ans, un coup porté trop fort la propulsa au sol. Elle ne se releva pas. La période qui succéda à la mort de la mère fut à la fois belle et terrible. Terrible, parce que si elle n'avait eu que haine pour son père, Ombeline aimait sa mère. Belle, parce que dans cette période, les Saxons voulurent envahir Autice, et le père était presque toujours absent, décidé à leur faire front. Sa stratégie ne paya qu'à moitié. Les Saxons quittèrent Autice, mais laissèrent le territoire dévasté, et le père fut bien incapable de rétablir la situation. Pour redonner à ses terres leur prestige, il ne trouva qu'une seule solution, ô combien détestable : il voulut les marier, elle et son frère. Ce fut ce jour là que la fratrie décida d'agir. Ensemble ils tuèrent le père et accaparèrent le contrôle d'Autice. Mais pour eux, il n'est pas seulement question de rendre prestige à leur territoire, ils voient loin, bien plus loin, ils comptent bien étendre leur territoire aussi loin que possible. Et détrôner ceux qui ne méritent pas leur couronne, à commencer par Arthur Pendragon.
CARACTERE
Minimum 100 mots.
Décrire le caractère d'Ombeline en quelques mots ? Volcanique, ardent, dangereux... C'est vrai, elle semble douce, frêle, influençable, avec ses allures fragiles et sa peau de porcelaine, mais il n'en est rien. Et autant dire qu'elle en joue. Quand on rencontre Ombeline pour la première fois, on ne soupçonne rien. Puis le vernis finit par craquer et l'on découvre une personnalité machiavélique, ambitieuse et stratège, celle d'une femme qui a une revanche à prendre sur la vie. Ombeline est quelqu'un d'exigeant, qui veut obtenir de la vie ce qu'elle ne lui a jamais accordée. Quand elle veut quelque chose, elle est prête à tout, absolument tout, pour l'obtenir. Elle ne connaît pas la moindre limite. Et les méthodes qu'elle emploie afin d'obtenir gain de cause sont souvent d'une cruauté à peine tolérable. Si Ombeline fait mine de répondre aux conventions de la société, par pure stratégie, elle ne connaît la morale que pour pouvoir la piétiner sublimement, les seules règles auxquelles elle veuille bien obéir, ce sont les siennes.  L'affection ne fait pas vraiment partie de son vocabulaire, Ombeline n'a d'"amis" que pour servir ses intérêts, n'éprouve de la sympathie pour personne. Le seul pour lequel son petit cœur de pierre accepte de battre et d'aimer est son frère. Et comme lorsqu'elle déteste, Ombeline aime avec violence, sans retenue... Elle est entière et ne fait jamais rien à moitié. Elle sait tout de même être calme, parfois, ce même si ce n'est pas sa qualité première. Méfiez vous, lorsqu'elle se montre agréable et sympathique, elle a souvent des idées derrière la tête.
Vous
Pour vous connaitre un peu mieux
Pseudo/prénom : Spoon

Age : 25 ans Razz

Comment avez vous connu le forum : Par ses admins trop géniales de la mort qui tue la vie        

Un dernier mot : Je vous aime, je vous adore, je vous vénère      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Dane Dehaan

Messages : 327

Message#Sujet: Re: Ombeline d'Autice   Lun 30 Mai - 22:32

Ma frangine
Re bienvenue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Feat : Inconnu

Messages : 266

Message#Sujet: Re: Ombeline d'Autice   Lun 30 Mai - 22:35

Ta fiche est évidemment validée
C'est un grand plaisir pour le Saint Graal d'ouvrir les portes du forum à cette nouvelle personnalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritage-royaume.forumactif.org
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Alicia Vikander

Messages : 887

Message#Sujet: Re: Ombeline d'Autice   Lun 30 Mai - 22:39

Merciiiiiiii

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecuyer (peuple)
avatar
Feat : Gaspard Ulliel

Messages : 224

Message#Sujet: Re: Ombeline d'Autice   Lun 30 Mai - 23:23

Re bienvenue mon chou   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noblesse (noblesse)
avatar
Feat : Alicia Vikander

Messages : 887

Message#Sujet: Re: Ombeline d'Autice   Lun 30 Mai - 23:25

Merci mon lapin

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reine (noblesse)
avatar
Feat : Charlize Theron

Messages : 78

Message#Sujet: Re: Ombeline d'Autice   Jeu 2 Juin - 0:33

Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Ombeline d'Autice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ombeline d'Autice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ombeline de la Rose, comtesse vampirique (finie)
» Sommes-nous vraiment ennemies ? [pv Ombeline]
» Ombeline Aglaenor -- En construction .
» L'eau s'écoule lentement, regarde-la bien, tu trouveras ta vie dedans. [Lucky Blue/Ombeline Sinwe Te]
» Lady Ombeline "L'épée du matin"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Legislation :: Présentations :: Présentations validées-