Partagez | .
 

 Bien le bonjour ma jolie [pv Manon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ecuyer (peuple)
avatar
Feat : Gaspard Ulliel

Messages : 224

Message#Sujet: Bien le bonjour ma jolie [pv Manon]   Sam 2 Avr - 17:23



Bien le bonjour ma jolie

Mordred commençait à appréhender tout doucement la vie dans la grande ville qu'était Camelot. Quand bien même il n'avait pas non plus grandi en ermite, l'agitation qui régnait dans le village de son enfance n'était qu'une petite, minuscule même, fourmilière comparée à celle qui ajoutait de toute part la grande cité qu'il observait depuis plusieurs jours à présent. Une chose était sure, avec toutes les activités qui s'offraient à lui et auxquelles le peuple de Camelot s'adonnait chaque jour, il y avait de quoi passer le temps et Mordred s'en donnait d'ailleurs à cœur joie. Au delà du fait qu'il prenait quelques notes mentales sur les chevaliers qu'il avait pu apercevoir et dont il leur avait trouvé le visage sympathique ou encore un port à l'influence marquée – dans les deux cas, les approcher un jour ne pourrait lui être que bénéfique – Mordred passait du bon temps en compagnie des villageois. Il ne fallait pas non plus lui prêter une sociabilité hors normes, après tout, le jeune homme se suffisait la grande majeure partie du temps à lui même, mais, il fallait bien le dire en toute honnêteté, c'était essentiellement de présences féminines dont il s'entourait et les villageoises de Camelot avait cela d'excitant qu'elles étaient moins paysannes que la moyenne. Certes, sa quête première était de mettre tout en œuvre pour devenir chevalier, mais puisque pour l'heure aucun entraînement de recrutement n'était prévu, il pouvait bien se la couler légèrement douce. Gardant donc tout de même un œil et une oreille attentive à son projet d'avenir, son joli minois, lui, usait tranquillement de ses charmes auprès de ces demoiselles.

Levé de bon matin, Mordred arpentait déjà les rues pavés de la cité alors que le soleil n'effleurait encore que légèrement les parois du château. La journée promettait d'être belle mais les températures étaient encore bien basse pour l'heure et il s'efforçait de ne pas se recroqueviller sur lui même. L'apparence avant tout de chose. Au fur et à mesure de sa marche tranquille, il finit cependant par se réchauffer un tant soit peu et lorsque les premières agitations du matin commencèrent à se mettre en œuvre, il était tout à fait au chaud dans ses vêtements, pourtant légers. Arrivé sur la grande place, encore relativement vide, il aperçut une silhouette bien attirante occupée à remplir de larges seaux de l'eau de la fontaine publique. Il ne se souvenait pas l'avoir déjà vu lors de ces vagabondages des derniers jours et il devait bien avouer qu'elle n'avait pas mit plus d'une seconde à attirer son attention. Et lorsque les choses se passaient ainsi, Mordred ne s'autorisait aucune réflexion. Prenant la direction de la fontaine, il traversa la place, arriva aux côtés de la demoiselle et se pencha pour lui faire face.

- Je peux peut-être vous aider à porter ces seaux, dit-il sans aucune introduction au préalable, et sans que le ton de l'interrogation ne soit réellement installée dans ces mots. Ses yeux fixaient la demoiselle avec intensité et un fin sourire illuminait son visage. Elle était encore plus charmante de près, ce qui n'était vraiment pas pour lui déplaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 244

Message#Sujet: Re: Bien le bonjour ma jolie [pv Manon]   Lun 4 Avr - 20:51


Bien le bonjour, ma jolie
S

ervant, servante, cela pouvait à de nombreux égards sembler être un travail dégradant et fastidieux, mais jamais Manon, ou en tous cas rarement, ne l'observait de la sorte. En même temps, tout devait forcément dépendre de la personne qui vous emploie, et employée qu'elle était par la reine en personne, Manon n'avait vraiment pas à se plaindre. On lui fournissait, pour la peine des tenues bien plus élégantes que celles qu'elle serait autrement capable de se procurer, et elle avait bien souvent le sentiment de faire davantage office de dame de compagnie et de confidente pour la reine que quoi que ce soit d'autre (et, bien sûr, cela l'arrangeait. Recueillir ses confidences faisait partie de ses plans, même si cela faisait un moment, vraiment, qu'elle réalisait se faire dangereusement prendre à son propre jeu). Il y avait néanmoins quelques moments où elle se devait d'accomplir quelques tâches moins honorifiques et un rien plus éprouvante. En l'occurrence, on l'avait priée d'aller puiser de l'eau à la fontaine publique. C'était donc munie de deux seaux imposants qu'elle avait dépassé les portes du château pour se rendre dans la cité même de Camelot, et accomplir sa besogne. Si l'exercice en soi était assez physique, et pas forcément le plus plaisant que l'on puisse concevoir, elle s'employait à son devoir avec une certaine philosophie. Cela lui permettait de prendre un peu l'air frais de marcher un peu, de réfléchir, de se perdre dans ses pensées. Et autant dire qu'elle y était totalement perdue quand elle accomplissait sa besogne avec mécanisme jusqu'à ce que les seaux en question soient rempli. Elle ne vit pas le jeune homme qui l'aborda arriver, et elle sursauta légèrement, ramenée à la réalité, quand il s'adressa à elle. Elle posa les yeux sur lui. Un jeune homme de toute évidence charmant, qui voulait qu'on le considère galant également, puisqu'il lui proposait de porter ses seaux.

-C'est très aimable de votre part,
répondit-elle en déposant un léger sourire sur ses lèvres, mais je ne voudrais pas abuser de votre temps. En vérité, elle n'était pas complètement contre, il faut dire ce qui est, ces charges étaient lourdes, si elle pouvait s'épargner ce fardeau ne serait-ce que jusqu'aux portes du château, elle ne serait pas totalement contre, mais sa défiance naturelle l'invitait à considérer cette proposition spontanée et - de prime abord - désintéressée avec une certaine suspicion. Et je doute fort qu'on vous laisse m'accompagner à l'intérieur du château. ajouta-t-elle, laissant l'air de rien peser le doute quant à son statut.

Mais au fond, c'était la vérité, ce serait tout de même à elle de supporter le port de ses seaux au fil des marches des escaliers du château, et cette entreprise là était autrement plus ardue à vrai dire. Mais en soi, s'il insistait, elle n'avait pas l'intention de refuser ses services. Si ces charmes pouvaient avoir ce léger intérêt, à quoi bon s'en priver ?




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecuyer (peuple)
avatar
Feat : Gaspard Ulliel

Messages : 224

Message#Sujet: Re: Bien le bonjour ma jolie [pv Manon]   Dim 8 Mai - 18:13



Bien le bonjour ma jolie

Mordred ne manquait jamais une occasion de discuter, si ce n'était plus, bien évidemment, avec une jolie fille, et on ne pouvait clairement pas dire que celle qu'il avait actuellement sous le nez ne l'était pas, bien au contraire. Alors il allait parfaitement de soit qu'il vienne à sa rencontre après avoir vu cette belle silhouette au loin. L'heure matinale était propice aux échanges tranquilles, les rares personnes qui montraient déjà le bout de leur nez dans les ruelles pavés ainsi que sur la grande place avaient bien d'autres choses à faire que de se préoccuper de deux jeunes gens discutant près de la fontaine à eau. Cependant, Mordred n'était pas aveugle et il avait bien compris que, contrairement à lui, la demoiselle, elle aussi, avait apparemment à faire. On ne transportait pas deux gros seaux remplis d'eau pour le plaisir, c'était certain. Son intention première n'était bien évidemment pas de l'aider, Mordred n'était pas particulièrement du genre serviable, mais s'il voulait faire de plus amples connaissances avec celle qui s'avérait être une servante, il serait tout de même ravi de le faire. Le jeune homme n'était en vérité serviable qu'envers lui même, et puisqu'il s'était mis dans l'esprit de charmer la demoiselle, il allait se donner les pleins moyens de le faire, et ce d'autant plus maintenant que les paroles de cette dernière lui faisaient comprendre qu'elle n'était pas n'importe quelle servante.

Ainsi devait-elle donc ramener ces seaux à l'intérieur du château. Pour cela, elle devait forcément être l'une des servantes de la famille royale elle-même, et cette information ne pouvait qu’amplifier son intérêt pour elle, cela allait forcément de soit. A présent qu'il avait son attention, non sans l'avoir fait sursauté au préalable – ce face à quoi il lui avait offert un sourire aussi charmant que désolé – il espérait bien la garder. Décidément, cette demoiselle semblait avoir vraiment tout pour elle. Certes, le statut de servante n'était pas un statut que l'on pouvait aisément glorifier, mais aux yeux de Mordred, à l'instant même où l'on passait la majeure partie de son temps au sein du château royal, toute glorification était bonne à prendre. La beauté, que ce sourire qu'elle lui servit ne faisait qu'amplifier encore et le statut social suffisamment élevé pour lui apporter quelque chose qu'il ne cherchait habituellement pas chez une femme : l’ascension vers son désir de servir le roi en tant que chevalier – désir qui, rappelons le, allait changer du tout au tout sous très peu de temps. Il ne demandait en définitive rien de plus en cette douce matinée.

- Oh, j'ai beaucoup de temps à tuer, répondit-il dans un sourire en coin. Et si je peux en passer ne serait-ce qu'un peu avec vous, cela me ferait plaisir. Sous ses mots, il tendit ses deux mains vers la demoiselle, paume levée, dans l'espoir qu'elle y dépose l'anse de ses deux seaux à présent remplis. Laissez moi au moins vous décharger de ce fardeau jusqu'aux portes du château. Un nouveau sourire, doublé d'un haussement de sourcils légèrement interrogatif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 244

Message#Sujet: Re: Bien le bonjour ma jolie [pv Manon]   Lun 9 Mai - 18:26


Bien le bonjour, ma jolie
L

e jeune homme avait, selon ses propres dires, du temps à perdre, alors soit, Manon n'allait pas refuser l'aide qui lui était si généreusement faite. Certes, elle avait sa part d'orgueil, qui voulait qu'elle affirme n'avoir besoin de personne, mais d'un autre côté, si son interlocuteur pouvait l'aider à expédier cette tâche déplaisante au plus vite, ce n'était pas forcément de refus, qu'importe qu'il puisse avoir ou non des intentions peu convenables puisque, dans tous les cas, si c'était bel et bien à dessein qu'il voulait lui rendre service, elle partait déjà dans l'optique certaine de le décevoir. Le jeune homme était charmant, c'est certain, mais il n'éveillait pas en elle quelque réel intérêt que ce puisse être. Elle ne savait pas exactement quelle opinion elle portait sur les hommes avant son amnésie, mais étant donné la nature et l'intensité de sa relation avec Ena, elle n'était pas certaine d'avoir été un jour intéressée par la gente masculine, en dépit de ce qu'elle avait sans doute dû prétendre. Quand il affirma qu'il aurait plaisir à passer du temps avec elle, elle était certes flatté, mais convaincue que l'obstination du jeune homme se muerait en simple perte de temps pour lui au final... Enfin, quoi qu'il en soit, elle n'allait pas refusé sa proposition. et qui sait, quitte à décevoir son interlocuteur, ils seraient peut-être malgré tout capables de bien s'entendre, et leur conversation pourrait bien porter quelques fruits. Rares étaient les occasions, pour Manon, de faire de nouvelles rencontres, alors autant en profiter pour faire plus ample connaissance. Elle n'avait pas grand chose à y perdre, au final, même à y gagner, puisque le jeune homme allait donc s'acquitter de son devoir à sa place, au moins jusqu'aux portes du château, ce qui était déjà bien assez.

-Si vous insistez.
répondit-elle en se déchargeant donc de son fardeau pour le céder à son interlocuteur. Puis-je savoir à qui je dois une telle galanterie ? demanda-t-elle alors.

En effet, s'il se montrait tout à fait agréable avec elle et qu'il lui permettait de s'épargner le poids détestable de ces seaux qu'on l'avait chargée de porter, elle ne savait au final rien de lui si ce n'est qu'il avait un beau minois, qui devait faire succomber toutes ces dames (quand leur cœur n'était pas déjà pris et leurs préférences... contraires à la norme et à la bonne morale). Elle ne connaissait ni son nom, ni son titre, ni son métier. Comme lui-même, d'ailleurs, n'en savait pas davantage à son sujet. Puisqu'ils allaient passer ces prochaines minutes ensemble, autant faire connaissance. Manon ne courait pas après les nouvelles connaissances, c'est vrai, mais elle n'allait pas non plus les ignorer, surtout qu'étendre ses relations pouvait bien être utile dans ses projets (d'autant plus que, en l'occurrence, elle n'avait pas affaire à n'importe qui, même si elle ne s'en rendait pas compte - Et Mordred non plus, d'ailleurs).




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecuyer (peuple)
avatar
Feat : Gaspard Ulliel

Messages : 224

Message#Sujet: Re: Bien le bonjour ma jolie [pv Manon]   Dim 19 Juin - 22:55



Bien le bonjour ma jolie

Il fallait tout de même l'annoncer, Mordred n'était pas uniquement en plein jeu de comédie actuellement. Certes, il avait abordé la jeune femme dans un but bien précis dès le début et, certes encore, comprendre qu'elle servait au château n'avait fait qu’accroire son intérêt pour elle, mais le jeune homme n'en était pas moins un gentleman. Le fait de venir en aide à la demoiselle n'était donc pas un complet fardeau pour lui. Puisqu'elle ne l'envoyait pas paître après tout, il comptait bien profiter de son agréable présence pour se montrer un tant soit peu indiscret, autant sur la demoiselle en elle-même que sur le pour qui du boulot qu'elle effectuait, et ce n'était pas deux seaux remplis d'eau qui allaient lui faire peur. Il ne savait bien évidemment rien des attirances amoureuses et sexuelles de son interlocutrice mais, fort heureusement, Mordred n'était pas particulièrement du genre à s'enticher et n'attendait donc rien de plus de ses rencontres féminines qu'un peu de bon temps. Puisqu'il était clair que Manon ne lui procurerait pas cela, quand bien même il était actuellement encore en train de tâter le terrain à ce sujet, il aurait au moins la satisfaction de s'être fait une amie au sein du château, toute servante qu'elle était. Tout du moins, il espérait bien qu'ils pourraient l'être tous les deux, mais ce détail n'était pas particulièrement d'actualité pour l'heure. Tout comme il l'avait proposé à son interlocutrice, et même insister pour le faire d'ailleurs, Mordred attrapa l'un des seaux de la servante dans chacune de ses mains, remerciant tout de même le fait d'avoir grandi hors de la ville, là où le labeur est dur même pour les plus jeunes. Comment diable faisait-elle pour porter cela d'habitude ?  Certes, il avançait sans mal à sa suite à présent, mais tout de même, c'était bien loin d'être léger, bien bien loin.

- Mordred, répondit-il à la question de la demoiselle dans un salut de la tête, ses deux mains étaient bien trop chargées pour qu'il exquise le moindre mouvement avec ces dernières. Simple écuyer, ajouta t-il. Pour le moment. Ces quelques derniers mots étaient bel et bien là pour montrer qu'il avait de l'ambition, oui. Son but premier était avant tout de courtiser la jeune femme, et il faisait partie de ceux qui n'oublie jamais leur principal objectif. Et vous, dites moi ? Si ces seaux doivent être portés au château, j'imagine que vous servez l'un des membres de la famille royale ? Il marqua une courte pause, rehaussant l'anse des seaux dans le creux de ses paumes. Bien évidemment, je me trompe peut-être et il est fort possible qu'avec un visage aussi doux que le vôtre vous soyez vous même une personne de la haute. Si c'est le cas, j’applaudis votre déguisement, finit-il dans un sourire charmeur, profitant de la vue de ce justement si beau visage. Oh, de ce qu'il pouvait voir là, tout de suite, il n'avait rien à perdre de cet échange, que le résultat de ce dernier soit charnel ou non.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servante de la reine (peuple)
avatar
Feat : Marie Gillain

Messages : 244

Message#Sujet: Re: Bien le bonjour ma jolie [pv Manon]   Mer 22 Juin - 18:51


Bien le bonjour, ma jolie
P

eut-être se jouait-elle un rien de son interlocuteur, puisqu'elle ne cherchait pas à rendre sa compagnie galante mais profitait tout de même des services qu'il voulait bien lui offrir. Peut-être, oui, mais elle n'en éprouvait pas réellement de scrupules. Après tout, elle ne promettait rien à son interlocuteur. Il lui avait proposé quelque chose et elle s'était contentée de répondre par l'affirmative, et elle devait bien reconnaître que le fait d'être délestée du poids qu'aurait représenté les seaux qui étaient d'ordinaire son fardeau habituel, était véritablement agréable. Elle se sentait bien légère tandis qu'elle cheminait en compagnie du jeune homme qui se présenta sous le nom de Mordred jusqu'au château de Camelot. Il se nommait donc Mordred, et il n'était pour l'heure que simple écuyer. Pour l'heure, oui, car le "pour l'instant" qu'il ne manqua pas de prononcer lui laissa aisément entendre qu'il avait de plus hautes ambitions que celles-ci. Elle le comprenait et l'entendait sans mal. Nul n'envisageait de rester écuyer toute sa vie. Ou s'il existait de tels individus, elle ne les avait en tous les cas jamais rencontrés. Sans doute le jeune homme envisageait-il de devenir chevalier ? Cette ambition était, en tous cas, tout à son honneur, si tel était le cas. Mordred interrogea ensuite un peu plus Manon sur sa propre vie, et si la jeune femme ne pensait pas disposer d'un si mauvais esprit de déduction que cela, il apparaissait évident qu'il en était de même pour son interlocuteur, qui ne mit pas longtemps à comprendre qu'elle devait être une servante au service de la famille royale. Bien sûr, c'était le cas, et il ne pouvait pas en douter, même s'il fit mine de prétendre le contraire au détour d'un compliment auquel Manon répondit par un léger sourire. Elle n'était depuis longtemps plus si sensibles que cela aux remarques de cette nature. Mais après tout, il était toujours plaisant de s'entendre flatté, même quand son égo n'avait pas forcément besoin de l'être, d'ailleurs.

-Je ne suis en effet que servante.
répondit-elle sans perdre son léger sourire. Au service de la reine Guenièvre. Elle n'ajoutait pour sa part pas de "pour l'instant", elle se satisfaisait bien de son sort, même si elle se doutait bien qu'elle ne resterait pas éternellement à son poste, ce serait entièrement contraire à l'ambition qu'elle nourrissait de faire tomber les Pendragon. Elle marqua une pause, considéra son interlocuteur du regard. Écuyer ambitieux que vous semblez être, vous projetez sans doute de devenir l'un des chevaliers de la table ronde, je me trompe ?

Oui, elle se trompait peut-être. Et au fond, la réponse de son interlocuteur n'aurait pas réelle importance pour elle, d'autant que leurs chemins ne se croiseraient peut-être plus jamais. Mais cela ne coûtait rien d'être un peu curieuse et de faire un semblant de conversation, après tout.



code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Bien le bonjour ma jolie [pv Manon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bien le bonjour ma jolie [pv Manon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bien le bonjour bande de gens !
» "Bien le bonjour~" || Elisabeth
» PPS voyages (divers)
» bien le bonjour
» Bien le bonjour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Île :: Camelot :: Cité de Camelot-