Partagez | .
 

 Alliée ou ennemie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chevalier (chasseur)
avatar
Feat : Karl Urban

Messages : 264

Message#Sujet: Alliée ou ennemie ?    Mer 30 Mar - 23:06

Alwenn & UGaspard
Alliée ou ennemie ?
Gaspard avait vraiment le sentiment d’être séparé en deux entre son père et son roi. Le chevalier avait beaucoup de respect pour l’homme qui dirigeait le royaume, mais il savait que son père souhaitait qu’il suive ses ordres. On ne pouvait pas vraiment dire que les Chasseurs trahissaient le roi Arthur, ils ne faisaient rien contre lui – à moins qu’ils découvrent finalement que l’homme était un être magique – mais en même temps, ils allaient à l’encontre de ses ordres. Après tout, Arthur avait beau ne pas apprécier toutes les magies, il n’empêchait qu’il cherchait le Graal. Techniquement parlant, ce calice n’était autre qu’un objet magique censé apporter la paix et la richesse au royaume. Gaspard ne pouvait pas vraiment y adhérer, ce n’était pas vraiment une bonne chose. Du moins, c’était ce que pensait son géniteur. Ce n’était pas une bonne chose, Gaspard ne devait donc pas aider le roi Arthur à le faire. Mais pouvait-il vraiment s’opposer aux ordres de son souverain ? Non, il ne pouvait pas le faire. Par chance, Obéron avait trop besoin d’un chevalier de la table ronde dans ses rangs pour qu’il l’empêche de suivre la voie d’Arthur. Ainsi – pour le moment – il n’avait pas besoin de choisir entre sa fidélité pour son roi et son père. Même si la relation entre Gaspard et lui n’était pas forcément au beau fixe, il était évident que le jeune chevalier aurait bien du mal à s’opposer à lui. C’était bien pour cette raison qu’il se trouvait dans les Chasseurs après tout, même s’il n’avait effectivement aucune affection pour la magie. Il détester les êtres magiques, il ne supportait simplement pas que l’homme prenne toutes les décisions à sa place.  

Enfin, pour l’heure, Gaspard avait quitté Camelot et ça lui faisait vraiment du bien. Il avait pris son cheval et était partie afin de poursuivre la mission de tous les chevaliers de la table ronde, trouver le Graal. S’il mettait la main sur la coupe magique, qu’est-ce qu’il allait faire ? Honnêtement, le jeune homme n’en savait absolument rien. Il espérait en réalité ne pas tomber dessus, raison sans doute pour laquelle il ne montrait pas beaucoup de motivation dans ses recherches. Le chevalier avait décidé de se rendre à Cantorbéry à l’est de Camelot. Il ne savait pas vraiment s’il allait y trouver quelque chose, mais il se contentait simplement de suivre des rumeurs. Des rumeurs qui n’étaient sans doute pas à prendre au sérieux, mais ce n’était pas son soucis actuel. Avant d’arriver concrètement sur place, Gaspard décida de faire une pause à la nuit tombée. Il s’installa sur un bout de terre orné de quelque arbre, permettant à son cheval de se reposer. Il alluma un feu pour commencer à faire griller de la viande, qu’il avait ramené dans le but de se nourrir pendant son voyage. Il était complètement perdu dans ses pensées quand il entendit un mouvement. Rapidement, le chevalier se leva et dégaina son épée de son fourreau.

« Qui est là ? »

Demanda-t-il, se doutant que la personne devait être cachée. Si ce n’était pas une bête.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guerrière (saxon)
avatar
Feat : Katheryn Winnick

Messages : 161

Message#Sujet: Re: Alliée ou ennemie ?    Jeu 21 Avr - 0:50



Alliée ou ennemie ?

Le court séjour d'Alwenn en la citée de Camelot avait enfin touché à sa fin et la guerrière était déjà sur la route du retour vers son camp et ses semblables. Non pas qu'elle avait le mal du pays, après tout les Saxons étaient de grands voyageurs, mais elle savait parfaitement qu'elle serait bien contente de retrouver les siens et, bien entendu, de faire rager Björn quant à sa quête réussie. Elle n'avait certes pas trouvé la clé qui leur permettrait de combattre les chevaliers de Camelot et d'investir cette dernière, mais elle avait prit le temps d'observer bien des choses, et l'observation était bel et bien le premier pas vers un combat sanglant et réussi. Ainsi donc, Alwenn allait pouvoir faire part à Jarl de la façon dont la garde royale se déployait sur les remparts de la cité ainsi qu'en son sein, mais, aussi et surtout, elle allait pouvoir lui faire un inventaire assez complet des chevaliers qui leur donneraient le plus de fil à retordre. En soit, son travail allait leur permettre une bien meilleure attaque lorsque le moment serait venu, et elle savait alors que son absence ne pourrait lui être reprochée. Quand bien même quelqu'un serait tenté de le faire de toute façon, elle n'hésiterai pas à faire front et à imposé sa volonté propre, comme elle l'avait toujours fait jusqu'alors. Mais il restait encore un peu de chemin avant qu'elle ne croise ne serait-ce que l'un de ses semblables, et la nuit, en cette soirée froide, commençait à tomber bien durement.

Alwenn avait prit le temps, en cours de route, de redevenir complètement elle-même, revêtant de nouveau ses vêtements de saxone, dans lesquels, elle ne pouvait vraiment pas le nier, elle se sentait bien plus à l'aise. Seulement, être à l'aise ne voulait pas dire qu'elle était en mesure d'affronter le froid et la pénombre sans reposer un minimum son esprit et elle finit par mettre les pieds à terre, traînant son cheval derrière elle le temps de trouver le repère parfait pour quelques heures de sommeil. Elle aurait d'ailleurs également bien besoin de manger un morceau, tant qu'à faire. Ses yeux, furetant les environs, finirent par remarquer une lueur qui n'avait rien de bien normal dans les environs de Cantorbery – car oui, après ces quelques heures de sommeil prévues, il ne lui resterait sans doute qu'une petite demi journée avant d'atteindre les campements saxons – et elle décida de s'en approcher le plus discrètement possible. Détail sur lequel elle échoua cependant, puisque l'homme qui avait allumer le feu de camp en question se redressa toute épée dehors, lui dévoilant ainsi sa nature de chevalier grâce à cet accoutrement qu'elle avait longuement observé les jours précédents.

- Inutile de dégainer ton épée chevalier, je ne l'ai pas fait moi-même, répondit-elle à sa question tout en sortant de l'ombre pour venir se poster à un mètre du feu.

Cette remarque, elle en avait bien conscience, pouvait en vexer plus d'un. Elle était une femme après tout, et ne pouvait donc pas être prise bien au sérieux lorsqu'il s'agissait de combattre. Mais puisqu'elle savait être une guerrière qui n'enviait rien aux autres, elle avait drôlement aimé sortir cette petite réplique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier (chasseur)
avatar
Feat : Karl Urban

Messages : 264

Message#Sujet: Re: Alliée ou ennemie ?    Sam 21 Mai - 13:59

Alwenn & UGaspard
Alliée ou ennemie ?
Gaspard avait entendu un bruit et donc forcément, il se mettait en garde. Le jeune homme était seul, il ne pouvait pas prendre le risque d’être imprudent. Surtout qu’il ne connaissait pas bien les ennemis des terres qu’il foulait. Evidemment, il ne se doutait pas qu’il s’était dangereusement rapproché des camps des saxons. En même temps, le jeune homme n’aurait pas pu s’en douter, puisqu’il ignorait complètement qu’ils se trouvaient encore dans les parages, cherchant un moyen de reprendre des forces pour attaquer de nouveau. Gaspard était concentré sur le Saint Graal de toute façon ces derniers temps et il ne voulait pas penser à autre chose. Du moins, pour son travail de chevalier, puisque sa vie était remplit de différentes pensées. Le chevalier était donc sur ses gardes et son épée était de sortie, prêt à se défendre comme il le fallait. Même s’il ignorait encore pour le moment l’objet de ce bruit.

Mais ce dernier ne manqua pas de se montrer. Du moins, cette dernière, puisque ce fut une femme qui sorti de l’ombre. Elle lui affirma alors qu’il pouvait ranger son épée puisqu’elle n’avait pas sorti la sienne. Gaspard fut un peu surpris de ses propos, mais ça c’était en grande partie parce qu’il n’était pas capable de croire qu’une femme puisse se battre. Enfin, elle pouvait, bien sûr, mais ce n’était pas ce qu’elles devaient faire normalement. Mais en même temps, le chevalier était loin d’être le genre de personne passant outre les stéréotypes de ce genre. Gaspard observa la jeune femme, avant de finalement rengainer son épée. Il ne pensait pas craindre trop, à moins que d’autres personnes se trouvaient cacher. Dans tous les cas, il rangeait son arme, mais il n’avait pas l’intention de baisser sa garde pour autant.

« Qui es-tu ? »

Il ne posa pas cette question avec un ton bien agréable, mais en même temps il se trouvait en face d’une inconnue après tout. Une inconnue avec une tenue particulière. Gaspard ne reconnue l’accoutrement des saxons, il ne pouvait donc pas se douter que la jeune femme qui se trouvait actuellement sous ses yeux était une saxonne. Sinon, les choses auraient sans doute été différentes. Son regard ne quittait pas du tout le visage de l’inconnue, attendant sa réponse. Gaspard se demandait vraiment ce qu’une femme faisait seule dans cet endroit – si elle était bien seule, mais quelque chose lui disait que oui – c’était quand même dangereux pour elle de se « promener » seule. Le jeune homme se laissait évidemment porter par ses idées reçues sur les femmes. C’était comme avec Azilis, qu’il avait traité d’une manière horrible alors qu’elle méritait bien plus de respect de sa part qu’il ne le pensait sur le moment. C’était encore le cas avec Alwenn, il ne connaissait rien d’elle et il ne pouvait pas s’empêcher de prendre les devants sur ce qu’il devait penser d’elle. Une fois qu’il en saurait plus, il changerait peut-être d’avis. Ou pas, c’était que le jeune homme était assez têtu.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guerrière (saxon)
avatar
Feat : Katheryn Winnick

Messages : 161

Message#Sujet: Re: Alliée ou ennemie ?    Mer 12 Oct - 22:19



Alliée ou ennemie ?

Dans le meilleur des mondes, Alwenn aurait effectué son trajet de retour d'un seul et unique coup. Elle avait sociabilisé bien assez lors de son séjour à Camelot et n'aurait très clairement pas été contre plusieurs jours complets de solitude et de silence. Seulement, elle n'avait tout simplement pas pu ignorer le fait qu'elle n'était pas seule actuellement dans les parages. Surtout qu'elle n’était tout de même pas bien loin du camp des Saxons et qu'elle se devait donc de vérifier s'il y avait dans ce feu de camp, et plus largement dans ceux qui se trouvaient autour de ce dernier, une quelconque menace. A ce sujet, elle avait pu voir du premier coup d’œil que, dans l'immédiat tout du moins, son camp et ses semblables ne risquaient pas grand chose. Ce n'était en effet pas un unique qui saurait mettre la « quiétude » du peuple Saxon en péril, mais on n'était tout de même pas à l'abri d'un enchaînement de situation malencontreux. Pour ce qu'elle en savait pour l'heure, le chevalier qu'elle avait en ce moment même sous les yeux pouvait très bien s'avérer être un éclaireur ou encore un espion. Elle ne pouvait pas se permettre de laisser au hasard le fait de tomber nez à nez avec un combattant de Camelot à moins d'une demi journée des lieux où son peuple s'était réfugié depuis la fin des combats qui avaient fait ravage, d'un côté comme de l'autre.

Mais puisqu'Alwenn n'était sure de rien et qu'elle n'était pas du genre à agir avant de réfléchir, contrairement à beaucoup de ses compatriotes saxons, à son grand damne, elle se contenta d'une approche aux allures sympathiques, non sans une petite touche de défi et d'humour, cela allait de soit. Une façon de faire qui, dans tous les cas, lui permit de ne plus avoir une épée directement pointée vers elle. Un fin sourire s'afficha d'ailleurs sur ses lèvres lorsque l'homme qui lui faisait face rengaina son arme. Les hostilités n'étaient certes pas déclarées, mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'elles avaient disparu du terrain de jeu actuel, et mieux valait donc jouer la partie de façon à n’entraîner aucun conflit inutile. Pour l'heure, certes, l'homme reflétait l'ennemi de par son habit, mais elle ne souhaitait pas particulièrement tirer de conclusion hâtive. Alwenn aimait, comme tout Saxon qui se respecte, faire couler le sang – et, trop confiante peut-être, elle ne craignait pas le moins du monde celui qui se trouvait sous son nez – mais elle préférait tout de même quand ce dernier en valait la peine et donnait à ce titre un minimum de satisfaction. Faire couler celui d'un inconnu au beau milieu de nulle part donc... Sans aucun intérêt.

- Je me nomme Alwenn, répondit-elle après s'être un peu plus approchée du feu de camp, ses yeux ne quittant pas son interlocuteur. Mais je ne suis pas certaine que mon prénom te serve à grand chose, chevalier... ? L'intonation de cette fin de phrase revenait à lui demander son nom à lui, si tant était qu'il soit enclin à lui retourner la pareille, bien entendu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier (chasseur)
avatar
Feat : Karl Urban

Messages : 264

Message#Sujet: Re: Alliée ou ennemie ?    Mer 7 Déc - 20:37

Alwenn & UGaspard
Alliée ou ennemie ?
Même si Gaspard venait de ranger son épée dans son fourreau, il n’avait pas l’intention de baisser sa garde. En même temps, c’était normal, il ne pouvait pas se permettre de baisser sa garde à aucun moment. Le jeune homme était un chevalier après tout, il avait appris à être constamment sur le qui-vive, qu’il soit en dehors ou dans Camelot. Mais pour discuter, c’était quand même beaucoup plus simple de le faire quand une épée n’était pas brandit. Pour l’heure, Gaspard avait donc dans l’idée de discuter avec la jeune femme qui se trouvait en face de lui. Il ne savait pas du tout qui elle était, il ne savait pas ce qu’elle faisait là. Ce qu’il avait évidemment envie de savoir, quand bien même il se contenta d’abord de lui demander qui elle était. La jeune femme se présenta en affirmant qu’elle s’appelait Alwenn. Cela ne l’avançait effectivement pas vraiment – comme elle ne manqua pas de le préciser d’ailleurs en affirmant que son nom n’allait pas lui servir à quelque chose. Effectivement, il ne savait pas ce que ça pouvait bien lui servir de connaître son prénom, mais en même temps quand il avait posé la question à la jeune femme, ce n’était pas vraiment son prénom qu’il avait attendu comme réponse. Sauf qu’elle n’avait fait que lui donner son prénom, il restait donc sur sa faim. Le chevalier allait donc devoir insister un peu plus pour connaître un peu qui était celle qui se trouvait sous ses yeux.

« Gaspard Gabet. »

Se contenta-t-il de répondre donc à l’interrogation de la jeune femme, quand elle reprit la parole. Elle savait donc maintenant quel était son prénom, mais comme lui, elle ne serait pas vraiment avancée maintenant qu’elle le savait. Ils étaient donc au même point, ils connaissaient quelque chose de l’autre, mais ça n’allait évidemment rien changer à la situation. Alwenn pouvait s’appeler comme elle voulait, Gaspard n’était vraiment pas avancé. Mais il espérait bien en apprendre un peu plus maintenant, parce qu’il ne pouvait pas la laisser passer sans l’interroger un peu.

« Et qui est donc Alwenn au juste ? »
Demanda-t-il, avant de reprendre la parole parce qu’il n’avait aucune envie que la jeune femme se défile encore une fois. Il avait envie d’avoir des réponses, il en aurait. « Qu’est-ce que tuf ais dans le coin ? »

En soit, elle n’avait aucune raison de ne pas être dans le coin – du moins, Gaspard ne s’imaginait pas encore qu’il avait à faire à une saxonne, donc à un envahisseur, qui n’avait effectivement pas sa place dans le coin – mais le chevalier ne pouvait que se montrer curieux. Maintenant, il fallait voir si elle allait répondre à ses questions, avant sans doute de lui en poser d’autre évidemment. Ce qui serait vraiment de bonne guerre en fait.
Code by Gwenn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Alliée ou ennemie ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Alliée ou ennemie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amie, ennemie...[Victoire+Marianne] - [terminé]
» [Complet]L'axe et les alliés
» Devenons alliées (Hermy)
» Dit tu veut être mon Ennemie ? :D
» Amie ou Ennemie ? [feat Hiragane Miku]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Île :: Corbenic-