Partagez | .
 

 La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau [pv Guenièvre :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Message#Sujet: La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau [pv Guenièvre :3]   Sam 5 Déc - 20:55


La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau
P

rendre de la distance lui avait fait du bien, plus de bien qu'elle ne l'aurait cru en décidant d'y prendre part, ou du moins après qu'elle se le soit vu proposer. Elle savait qu'elle avait grand besoin de ce voyage improvisé, mais surtout parce qu'Ena et elle devaient se retrouver. La situation était tendue, entre elle. Et pour cause, Manon l'obligeait sans le vouloir à un sédentarisme qui n'était pas dans les habitudes de la dragonnière. Elle avait voulu pallier à sa frustration, et l'aider à accomplir son rêve, également. Elles avaient véritablement pu profiter l'une de l'autre, loin des tensions qui, habituellement, écornaient une relation pourtant forte et intense... parce qu'elle était forte et intense, justement. Mais il n'y avait pas que par rapport à Ena que Manon réalisait que ce voyage avait fait du bien. À Camelot, elle était sans cesse travaillée par une culpabilité sans nom, parce que si elle ne regrettait pas la mort du futur héritier au trône, elle regrettait l'état dans lequel cela a mis la reine, sa reine, celle sur qui elle avait le devoir, l'obligation morale, de veiller. Mais elle avait réussi, finalement, à faire abstraction le temps de ce voyage. Elle s'était vidée l'esprit, elle s'était ressourcée, et c'était avec un mélange étonnant de confiance et d'appréhension qu'elle avait finalement retrouvé sa place. Les vieilles habitudes étaient rapidement revenues au grand galop. Certes, elle se sentait tout de même un peu plus sereine, mais elle avait l'impression que son voyage, dont elle était pourtant revenue la veille, remontait à une éternité plus qu'insupportable. Elle n'avait pas vu son début de matinée passer, tant elle avait de tâches à rattraper. Et elle était bien heureuse de pouvoir s'occuper aussi bien les mains que l'esprit, en attendant que la reine ne se réveille et de pouvoir la trouver. Elle attendit patiemment... Ou impatiemment, plutôt. elle devait bien admettre que Guenièvre lui avait manqué. Elle savait bien que cette idée déplairait profondément à Ena, mais c'était un fait, Manon tenait vraiment à sa reine. Elle n'avait pas pour elle les mêmes sentiments que pour celle qui partageait son lit, bien évidemment. Mais elle comptait tout de même beaucoup pour elle, et cela ajoutait à l'angoisse qu'elle ne pouvait qu'éprouver à son contact... même si l'impatience primait sur toute autre émotion. L'enthousiasme simple, somme toute, à l'idée de retrouver une amie, même si leur contact devrait rester tout bonnement professionnel. Quand on apprit à Manon que la reine était réveillée et qu'elle la demandait, elle ne put s'empêcher de sourire. Et quand elle frappa à la porte de ses appartements, elle fut plutôt heureuse d'entendre la voix de Guenièvre de l'autre côté lui intimer d'entrer.

-Bonjour majesté.
fit Manon, qui s'inclina tout de même à la vue de sa reine, afin de respecter au mieux les convenances. Je suis heureuse de vous revoir. Comment vous portez-vous ?

Elle était peut-être un peu trop intrusive. Elle manquait à son devoir, certainement, mais elle posait la question très sincèrement. Elle espérait que tout s'était passé pour le mieux pour son interlocutrice durant son absence.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Message#Sujet: Re: La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau [pv Guenièvre :3]   Sam 16 Jan - 13:13

Manon & Guenièvre
La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau.
A chaque fois que Guenièvre ouvrait les yeux le matin, elle se rendait compte qu’elle allait de mieux en mieux. Elle n’avait pas cru, pendant un temps, que cela puisse être possible, mais il semblait bien qu’elle soit sur le point de complètement remonter la pente. Les temps avaient été difficiles et ils allaient encore l’être sur certain point, mais la reine avait envie de croire qu’elle avait quand même le droit d’être heureuse. Certes, elle avait perdu un enfant, mais  elle était loin d’être la seule femme perdant un enfant au cours de l’année. Elle avait la chance de pouvoir compter sur ses proches et d’avoir un mari aimant comme Arthur. La grossesse n’avait de base pas été facile, suivit par cette perte douloureuse, elle avait eu besoin d’un peu de temps pour pouvoir reposer vraiment les pieds sur terre avec confiance. Mais maintenant, elle espérait qu’elle en était capable, qu’elle pouvait reprendre sa vie en main et qu’elle pouvait simplement revoir le bon côté des choses. Et aujourd’hui avait son lot de bon côté.

Quand Guenièvre avait ouvert les yeux ce jour-là, elle devait bien avouer qu’elle avait hâte de retrouver une certaine personne. Elle avait pris le temps de manger, puisque le petit-déjeuner était déjà près depuis que son époux s’était levé avant de partir à ses affaires du jour, avant de demander à Manon de venir la retrouver. Cela faisait plusieurs jours que sa servante n’était pas venu, parce qu’elle avait eu besoin de s’absenter pendant un temps. Evidemment, Guenièvre n’avait pas pu lui refuser cela, mais elle devait bien avouer qu’elle lui avait grandement manqué. Pas parce qu’elle était sa servante, mais parce qu’elle était plus une amie. La jeune femme n’avait pas vécu dans la luxure du château pendant sa jeunesse et le début de sa vie de femme, elle n’avait une servante que depuis qu’elle était devenue l’épouse d’Arthur. Elle n’avait donc pas toujours besoin d’être « aider », elle considérait qu’elle pouvait très bien se débrouiller seule pour s’habiller, se nourrir (ce qui n’était pas vraiment le cas d’Arthur). Elle avait donc hâte de retrouver Manon simplement parce qu’elle lui avait manqué en tant que personne et non que servante. Quand elle frappa à la porte, ce fut avec enthousiasme qu’elle lui dit d’entrer.

« Bonjour Manon ! » Guenièvre affichait un grand sourire en entendant la question de la jeune femme. « Je me porte bien. » Et  elle ne disait pas cela comme ça, pour faire passer une pilule comme d’habitude. Elle le pensait vraiment, elle se portait bien et elle espérait qu’elle allait encore mieux se porter prochainement. « Et toi ? Comment s’est passé ton voyage ? »

La jeune femme espérait ne pas trop ennuyer sa servante, mais elle se posait vraiment la question. Elle espérait que le voyage de la druidesse s’était bien passée et qu’elle se portait bien, parce qu’elle appréciait vraiment Manon et qu’elle ne lui voulait que du bien. Si elle savait la vérité, les choses seraient sans doute bien différentes.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Message#Sujet: Re: La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau [pv Guenièvre :3]   Mar 19 Jan - 21:56


La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau
M

anon aimait vraiment voir un si grand sourire trôner sur le visage de son interlocuteur. Cela faisait vraiment longtemps qu'elle n'en avait pas vu de tels, et il était agréable de savoir, ou en tous cas d'avoir l'intime conviction, qu'il était parfaitement sincère. Oui, elle était heureuse de la savoir heureuse, tout simplement, car si quelqu'un avait droit au bonheur en ce monde, ce n'était pas elle ou même Ena (même si c'était la chose que Manon désirait le plus au monde, mais elle parlait de mérite de manière générale, et non de ce qu'elle pensait à sa propre échelle), c'était la reine de Camelot, qui était un exemple de bonté, de douceur et de générosité. La jeune femme était vraiment ravie de sentir que la reine, jour après jour, reprenait du poil de la bête. Comme quoi, son intuition première était la bonne. L'épreuve qu'elle avait fait subir à Guenièvre était abominable et véritablement terrible, mais au final, c'était un mal pour un bien. Le futur héritier au trône n'était plus, mais Guenièvre savait sourire de nouveau. La jeune servante sentait un poids immense s'échapper tout à coup de ses épaules à ce constat. Elle avait passé ces derniers jours, ces dernières semaines, dans le flou le plus total, l'estomac et le coeur sans cesse serrés par une culpabilité profonde et terrible. Là, maintenant, elle se sentait plus légère, et dans tous les aspects de sa vie. Son voyage avec Ena lui avait fait le plus grand bien, il lui avait permis de se ressourcer, ce dont elle avait infiniment besoin. Et à son retour, elle trouvait Guenièvre, plus radieuse que jamais, décidément, la vie semblait enfin abonder dans son sens, et elle était vraiment contente de se sentir comme ça. Elle n'était pas faite pour vivre avec des scrupules. Elle ne doutait pas que l'ancienne Manon n'en éprouvait jamais, et elle l'enviait, car c'était sans doute le sentiment le plus difficile à assumer qui puisse exister.

-Je vais d'autant mieux que vous allez bien.
affirma-t-elle, à son tour avec le sourire. Et ce n'était pas pure flagornerie, c'était bel et bien ce qu'elle pensait de manière générale. Oui, elle allait d'autant mieux que la reine allait bien, car cela lui permettait enfin d'avoir le sentiment de retrouver sa juste place, et ce dans tous les aspects de sa vie. Mon voyage s'est très bien passé. Malheureusement, elle ne pouvait pas en dire davantage. Elle aurait bien aimé se confier plus longuement sur le voyage. Mais elle ne pouvait s'épancher ni sur sa destination, ni sur le but de son voyage, ni sur la personne qui l'avait accompagnée. Au fond, elle le regrettait vraiment, elle aurait aimé pouvoir se confier à ce sujet, et Guenièvre était ce qui ressemblait le plus à une amie pour elle. Mais c'était ainsi, elle ne le pouvait pas, tant pis. Ne vous méprenez pas sur ce que je vais dire, mais cela m'a fait du bien de m'éloigner un peu.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Message#Sujet: Re: La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau [pv Guenièvre :3]   Mer 17 Fév - 21:42

Manon & Guenièvre
La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau.
Guenièvre devait bien avouer qu’elle appréciait sincèrement de répondre à sa servante qu’elle allait bien, puisque c’était vraiment le cas. Elle se sentait bien mieux maintenant, elle commençait à définitivement remonter la pente de ses malheurs derniers. Elle avait perdu son enfant, mais elle ne pouvait pas s’arrêter de vivre pour autant. Elle le savait, mais ce n’était pas pour autant facile ces derniers temps. Jusqu’à présent, puisqu’elle parvenait maintenant à se dire qu’elle pouvait sourire de nouveau. Quand Manon reprit la parole, en affirmant qu’elle allait bien également, parce que la reine allait bien, le sourire de Guenièvre s’agrandit une nouvelle fois. La jeune femme ne pouvait qu’apprécier de tel propos, même si elle ne pouvait pas se douter du fond de cette réflexion. Elle ne savait pas que Manon avait surtout le sentiment de pouvoir se sentir moins coupable, même si elle l’était tout autant. Ce qui intéressait cependant plus Guenièvre, en cet instant, c’était si le voyage de la jeune femme s’était bien passé. Pendant ces quelques jours, la druidesse avait vraiment manqué à la reine. Pas seulement en tant que servante, mais bien plus comme amie. Cela faisait longtemps que la jeune femme était devenue une amie plus qu’une servante, même si ce n’était pas forcément une bonne chose au vu des relations de Manon.

« Ne t’en fais pas, je ne me méprends pas du tout. » Guenièvre afficha un nouveau sourire à la jeune femme. Quelle idée qu’elle puisse se méprendre des propos de sa servante, elle comprenait bien qu’elle avait eu besoin de ce voyage. Même si la reine ne connaissait pas les détails, elle savait que cela avait un rapport avec la personne – qu’elle prenait pour un homme, il fallait bien l’avouer – dont elles avaient parlés une fois. Manon devait profiter de sa vie aussi, c’était important. Après tout, Guenièvre s’était retrouvée à sa place autrefois, elle savait ce que c’était de se mettre de côté pour les autres. « C’est normal d’avoir besoin de changer d’air par moment. » Elle marqua une pause avant de reprendre. « Je suis heureuse que ces quelques jours se soient bien passé. Par moment, j’aimerais bien aussi partir en voyage. »

Malheureusement, ce n’était pas vraiment possible. Mais parfois, elle se disait quand même que cela pourrait être agréable de partir quelque jour avec Arthur, seulement tous les deux, pour profiter un peu d’une autre atmosphère. Mais ce n’était pas possible pour les souverains, ils ne pouvaient pas s’absenter comme cela du royaume. Evidemment, s’ils devaient faire un voyage d’affaire, c’était possible, mais ce n’était pas l’idéal. Par moment, Guenièvre avait simplement envie de changer d’air complètement et de prendre du temps pour elle et pour son couple. Il y avait des luxes difficiles à avoir, mais Guenièvre n’était pas à plaindre quand même. En cet instant, elle se contentait simplement d’être contente pour sa servante. Elle semblait en forme oui et elle était heureuse de la retrouver dans cet état après ces quelques jours d’absences.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Message#Sujet: Re: La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau [pv Guenièvre :3]   Mer 17 Fév - 22:10


La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau
M

anon le savait, elle avait une chance infinie que de travailler pour Guenièvre... et que de l'avoir pour reine, même, à vrai dire, même s'il savait qu'il s'agissait typiquement là du genre de pensées qu'il fallait qu'elle garde pour elle et ne partage surtout pas (pas même avec la personne qui partageait sa vie, même si Ena le devinait forcément). Elle était d'une bonté et d'une capacité de compréhension hors du commun. Elle savait pertinemment que ce n'était pas à beaucoup d'autres qu'elle aurait pu ainsi demander quelques jours de congés sur le tard et espérer les obtenir sans que cela ne soit considéré comme une invitation à la remplacer sur le champ. Elle était capable de comprendre que cette situation lui avait été nécessaire, de le comprendre et de l'entendre, sans le lui reprocher. D'autant moins qu'elle devinait sans doute que cela avait rapport avec la personne qui avait gagné son cœur, et dont elle lui avait déjà parlé. Sans pour autant se perdre en détails qui lui auraient forcément été fatals. Et pour la peine, Manon revenait plus que jamais soucieuse de servir sa reine, même si ce n'était certainement pas le but de la manœuvre. Au bout du compte, il est certain que les Pendragon ne s'en tireraient pas à bon compte si elle ne modifiait pas ses plans. Et elle ne comptait pas le faire, malgré l'estime qu'elle portait à Guenièvre, parce qu'elle savait tout de même ce qui devait être la finalité de son action. Ce qui était le mieux pour elle, en somme. Oui, ce voyage lui avait fait le plus grand bien, et elle était d'avis que des voyages de la sorte ne pouvaient de manière générale qu'être profitables à tout un chacun, afin de se ressourcer. Elle comprenait sans mal que Guenièvre apprécierait un tel voyage, voyage qui pourrait lui être bénéfique, pour se ressourcer et se changer les idées, ce qui ne serait pas un mal après ce qu'elle avait subi.

-Vous devriez.
répondit Manon dans un sourire. Bien sûr, il ne suffisait pas de vouloir pour pouvoir, encore moins lorsqu'on était ni plus ni moins que la reine de Camelot. Ceci dit, après tout ce qu'elle venait de traverser, Manon considérait qu'il aurait été tout naturel d'accorder à la reine une trêve bien méritée. Bien sûr, cela serait sans doute sans Arthur, mais rien que le fait qu'elle puisse changer un peu d'air serait déjà profitable. Je sais bien que ce n'est pas si simple, mais à quoi sert d'être reine si on ne peut même pas en tirer quelques avantages ? ajouta-t-elle dans un léger sourire. C'est certain, ce n'était sans doute pas de cette manière que l'on devait parler à sa souveraine mais qu'importe, Manon supposait que son interlocutrice ne le prendrait pas mal, saurait le prendre de la bonne manière.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau [pv Guenièvre :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau [pv Guenièvre :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La servante retrouve sa reine et la victime son bourreau [pv Guenièvre :3]
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» Une victime de l'insecurite dont on en parle pas
» HAITI EST VICTIME D UNE CONSPIRATION
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage d'un Royaume :: Taverne :: Archives Camelot-